La langue française

Dondaine

Sommaire

  • Définitions du mot dondaine
  • Étymologie de « dondaine »
  • Phonétique de « dondaine »
  • Évolution historique de l’usage du mot « dondaine »
  • Citations contenant le mot « dondaine »
  • Images d'illustration du mot « dondaine »
  • Traductions du mot « dondaine »
  • Synonymes de « dondaine »

Définitions du mot « dondaine »

Trésor de la Langue Française informatisé

DONDON2, DONDAINE, onomat. et subst. masc.

I.− ONOMAT. [Utilisé dans les refrains de certaines chansons populaires] La farida dondaine, gai! la farida dondé (Béranger, Chans.,t. 1, 1829, p. 94).Son mari m'a fermé sa maison, digue dondaine, digue dondon (Laforgue, Complaintes,1885, p. 167).
II.− Subst. masc., vx. Onomatopée d'un bruit de cloche. Vous vous rappelez, dans les « Nozze di Figaro », le tintin et le dondon par lesquels Suzanne rappelle si plaisamment le bruit de la sonnette du comte Almaviva (Stendhal, Haydn, Mozart et Métastase,1817, p. 149).
Rem. On rencontre ds la docum. une attest. du verbe dondonner. Monsieur Lignières se mit à dondonner la messe avec ses deux cloches (Giono, Eau vive, 1943, p. 167).
Prononc. : [dɔ ̃dɔ ̃]. Étymol. et Hist. 1564 ([Rabelais], Cinquième Livre, éd. Ch. Marty-Laveaux, t. 3, p. 27 : Ils s'en repentiront dondaine : ils s'en repentiront don don). Redoublement expressif de la racine onomatopéique dond- exprimant le balancement; cf. déjà en a. fr. triquedondela dans un refrain, v. G. Thurau, Der Refrain in der französischen Chanson, Berlin 1901, p. 94. V. FEW t. 3, p. 138b. Fréq. abs. littér. : 7.

Wiktionnaire

Nom commun

dondaine \dɔ̃.dɛn\ féminin

  1. Projectile tiré par les balistes et les arbalètes médiévales ; sorte de carreau d'arbalète.
    • Le grand nombre de dondaines et demi-dondaines utilisées pour le siège, ne permet pas de supposer qu'il s'agisse, en l’espèce, de catapultes. Certains gros traits d'arbalète étaient aussi appelés dondaines ou flèches dondaines, dit le Dictionnaire de Godefroy. — (Adrien Huguet, Aspects de la guerre de Cent Ans en Picardie maritime, 1400-1450, tome 1, Mémoires de la Société des antiquaires de Picardie, vol. 48 à 50, Imprimerie Lemeraîné, 1941, p. 208)
    • Les deux balistes tremblèrent sous le violent recul provoqué par le départ des dondaines. Les assaillis suivirent des yeux les deux mortelles flèches qui pénétrèrent dans la troupe comme des lames de fer dans de la viande molle. — (Jean d'Aillon, Rome 1202 : Les Aventures de Guilhem d'Ussel Chevalier Troubadour, Éditions Flammarion, 2013)
  2. (Ironique) (Vieilli) Femme obèse ; dondon.
    • Dans la basse latinité, dondum était synonyme du mot adeps dans la langue d'Auguste; c'était de la graisse. D'où venait ce dondum, je n'ai pas à le rechercher : il me suffit de remonter jusqu'au latin. On prononçait dondon, […].
      Une
      dondaine, dondon, grosse dondon, est donc une femme grasse et ramassée. […].
      L'Académie française a recueilli
      dondon et a rejeté dondaine — (François Génin, Récréations philologiques: ou recueil de notes pour servir à l’histoire des mots de la langue française, tome 2, Paris : chez Chamerot, octobre 1856, p. 178)
  3. (Musique) (Vieilli) Sorte de cornemuse médiévale.
  4. (Rare) (Vieilli) Sorte de chanson ; faridondaine.
    • Lors, il éclatait de son énorme et lugubre rire chevalin en me régalant d'une dondaine d'honneur qui me donnent encore l'occasion de lui crier avec un feint dépit : « Oui, oui, chantez à l'âne et il vous fera des pets ». — (Les Livrets du mandarin, dirigés par René-Louis Doyon, Éditions La Connaissance, 1959, p. 76)

Nom commun

dondaine \Prononciation ?\ féminin

  1. Colère.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

DONDAINE (don-dè-n') s. f.
  • Terme militaire du moyen âge. Machine pour lancer de grosses pierres.

HISTORIQUE

XVe s. Et veez ci venir le trait d'une dondaine que ceux de l'ost laisserent aller, Froissart, II, II, 234.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « dondaine »

(XVIe siècle) au sens de « machine de guerre pour lancer des traits ou des pierres ». Dérivé de la racine onomatopéique dond- exprimant le balancement → voir dondon, dandiner et dodeliner.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Origine inconnue, à moins que ce ne soit une onomatopée.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « dondaine »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
dondaine dɔ̃dɛn

Évolution historique de l’usage du mot « dondaine »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « dondaine »

  • Cependant, ...concrètement ... comment comptent ils empêcher une brave touriste belge, entrée (clandestinement ? ...) sur le territoire français, de poursuivre son petit bonhomme de chemin jusqu'à la Mayenne...dondaine ... Club de Mediapart, En passant par la Mayenne avec mes sabots | Le Club de Mediapart
  • C'est la Saint-Valentin digue dondaine, buvons du saint-amour digue dondon… Ras le tonneau ! Ils n'en veulent plus, les vignerons du cru célèbre une fois par an seulement, quand c'est soi-disant la fête des amoureux. Pendant qu'on évoque l'angelot et ses flèches qui mènent au bonheur (ou chez Darty racheter un frigo, car « les histoires d'amour finissent mal… en général »), on ne parle pas de leur terroir. Celui qui s'y connaît un peu en matière de beaujolais sait que moulin à vent c'est de la garde, que morgon s'affiche pierre à fusil, que fleurie est fleuri, etc. Mais saint-amour, à part... Le Point, Vins - Saint-amour, toujours ! - Le Point
  • « Filez la laine, filez la laine, de mes moutons dondaine ! » Dans le film « Les Visiteurs 2 », vous chantez de bon cœur avec Godefroy de Montmirail… mais vous ne savez pas trop de quoi il parle. Samedi et dimanche, la Bergerie de Rambouillet organise une grande fête de la tonte et de la laine, qui devrait vous aider à y voir plus clair. leparisien.fr, Sortir dans le 78 : fête de la tonte à Rambouillet - Le Parisien
  • On est loin donc du "Derli derli dondaine" du sieur Beffroy de Reigny. Quoiqu’on surnommât le bonhomme "le poète comique de la Révolution". Grâce au projet Derli, son pendant dans la chanson pourrait être Wally. centrepresseaveyron.fr, Musique : quand Wally redevient un chanteur comme vous et moi - centrepresseaveyron.fr
  • L'Espagne c'est la folie, ce sont des châteaux, c'est aussi pour moi mes premières amitiés avec Paco et Rosita, des enfants de républicains espagnols antifranquistes avec qui j'ai passé les plus belles colonies de vacances de ma vie dans les Pyrénées. Vous parliez de la poésie. Elle permet toujours de comprendre, de respirer. C'est pourquoi je cite, ici et là, Aragon, Garcia Lorca, Baudelaire. Écoutez ces vers de Jules Laforgue: «Riche crâne, entends-tu la folie qui plane? Et qui demande le cordon, digue dondaine, digue dondaine...» Ils disent tout. Le Figaro.fr, Daniel Prévost: «Après la disparition de mon épouse, j'ai eu besoin d'écrire»

Images d'illustration du mot « dondaine »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « dondaine »

Langue Traduction
Anglais doe
Espagnol gama
Italien daino
Allemand damhirschkuh
Chinois 母鹿
Arabe ظبية
Portugais corça
Russe лань
Japonais する
Basque doe
Corse facciu
Source : Google Translate API

Synonymes de « dondaine »

Source : synonymes de dondaine sur lebonsynonyme.fr
Partager