La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « diastolique »

Diastolique

Variantes Singulier Pluriel
Masculin et féminin diastolique diastoliques

Définitions de « diastolique »

Trésor de la Langue Française informatisé

Diastolique, adj.physiol. a) De la diastole. Onde, phase diastolique, b) Qui a rapport à la diastole. Roulement, souffle diastolique (Méd. 1966). En paralysant l'action des pneumogastriques, il [le sulfate d'atropine] empêche ou supprime l'effet des poisons diastoliques, comme la muscarine (Roger dsNouv. Traité Méd.,fasc. 6, 1925, p. 13). [djastɔlik]. 1reattest. 1546 mouvemens diastolicques & systoliques (Rabelais, Tiers Livre, éd. Marty-Laveaux, t. 2, chap. 4, p. 33); de diastole, suff. -ique*.

Wiktionnaire

Adjectif - français

diastolique \di.a.stɔ.lik\ masculin et féminin identiques

  1. (Physiologie) Relatif à la diastole.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

DIASTOLIQUE (di-a-sto-li-k') adj.
  • Terme de physiologie. Qui a rapport à la diastole.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « diastolique »

(Siècle à préciser) Dérivé de diastole, avec le suffixe -ique.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « diastolique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
diastolique diastɔlik

Évolution historique de l’usage du mot « diastolique »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « diastolique »

  • Et puis il y a également ce qu’on appelle l’hypertension artérielle masquée, celle où, au contraire, les chiffres mesurés au cabinet médical sont dans les clous – systolique inférieure à 140, diastolique inférieure à 90, mais, par contre, la mesure ambulatoire n’est pas satisfaisante avec soit l’élévation de la systolique, soit l’élévation de la diastolique. C’est fréquemment observé chez les sujets plutôt plus jeunes et une étude récente d’un groupe célèbre, le groupe de Giuseppe Mancia a examiné la reproductibilité de l’hypertension masquée, celle qui est présente en ambulatoire, mais pas au cabinet médical et de l’hypertension à la blouse blanche, celle qui est présente au cabinet médical, mais pas en ambulatoire. Ce qu’on observe c’est qu’en fait les deux types de pseudo-hypertension ou d’hypertension de ce type-là sont assez peu reproductibles et que plus on répète les mesures, plus on a tendance à régresser vers la moyenne, ce qui est classique dans des mesures à forte variabilité comme les mesures la pression artérielle. Ce que ça nous explique, également, c’est que — on le savait déjà depuis longtemps — la répétition des mesures et la conjonction des mesures au cabinet médical et en ambulatoire sont essentielles. Medscape, Mesurer la pression artérielle au cabinet et en ambulatoire
  • Pour mener leurs travaux, les chercheurs ont utilisé les résultats du Doppler Tissulaire réalisé chez 258 adolescents et jeunes adultes atteints de DT1, et de 221 atteints de DT2. L'analyse a mis en évidence un marqueur d'imagerie de la rigidité ventriculaire - le dysfonctionnement diastolique - chez 58% des patients DT2 et chez 47% des patients DT1. Medscape, La moitié des jeunes diabétiques ont un dysfonctionnement diastolique 
  • Le suivi de l'hypertension artérielle (HTA) a évolué au fil du temps : alors que la pression diastolique était considérée comme le critère clé dans les années 60, la cohorte de Framingham a renversé cette idée dans les années 2000, en montrant que la pression systolique prédisait mieux le risque cardiovasculaire. L'étude d'Alexander Flint (Kaiser Permanente, Redwood City) et coll., publiée dans le New England Journal of Medicine, invite toutefois à se prémunir contre un retour complet de balancier. egora.fr, HTA : les pressions systolique et diastolique prédisent le risque CV de façon indépendante | egora.fr
  • La non-compaction du ventricule gauche (NCVG) est la cardiomyopathie la plus récemment décrite, caractérisée par des anomalies de trabéculation dans le ventricule gauche, le plus souvent à l'apex. Elle peut être associée à une dilatation ventriculaire gauche ou une hypertrophie, une dysfonction systolique ou diastolique, ou avec diverses formes de cardiopathie congénitale. Nous ne rentrerons pas en détail sur les particularités du diagnostic par échographie ou IRM et ses débats. L'hérédité et l’origine génétique concernent 30 à 50 % des patients et plusieurs gènes responsables de NCVG ont été identifiés. Ces gènes codent souvent pour le sarcomère ou les protéines du cytosquelette, bien qu'en cas de NCVG avec cardiopathie congénitale, la perturbation de la voie de signalisation NOTCH semble partie prenante pour la maladie(1). Une dysfonction mitochondriale ou des anomalies métaboliques peuvent aussi être en cause. Les patients avec NCVG sont à risque d'insuffisance cardiaque gauche, droite, ou globale. Les symptômes d'insuffisance cardiaque sont donc possibles, mais de nombreux patients sont asymptomatiques. Il existe en parallèle un risque de syncope et de mort subite par arythmies ventriculaires ou bloc auriculoventriculaire complet. Cardiologie Pratique, Non-compaction du ventricule gauche et risque de mort subite | Cardiologie Pratique
  • De la pression artérielle aux lésions cérébrales : dans cette étude, les chercheurs nous expliquent comment une pression artérielle élevée peut provoquer une démence. La pression cardiaque étant définie comme la différence entre la pression artérielle systolique et diastolique et augmentant généralement avec l'âge. L’hypothèse soutenue est qu'une pression artérielle élevée dans le sang vers le cerveau pourrait entraîner une inflammation, un stress oxydatif, un stress mécanique, un dysfonctionnement cellulaire et la mort cellulaire dans la barrière hémato-encéphalique, puis entraîner des lésions cérébrales. santé log, PRESSION ARTÉRIELLE : Un « game changer » dans la prévention de la démence | santé log
  • La pression diastolique ou tension artérielle mesurée lors de la phase de relâchement du cœur apparaît corrélée avec la fatigue dans la maladie de Parkinson, conclut cette étude de l’Université du Michigan et du Système de santé des Anciens Combattants (Ann Arbor). De nouvelles données, publiées dans le Journal of Parkinson's Disease, qui ouvrent ainsi la voie à de nouveaux traitements qui ciblent la pression sans risquer l'hypertension. santé log, PARKINSON : La fatigue associée à une faible pression diastolique | santé log
  • Deux pressions sont mesurées: la TA systolique (premier chiffre) et la TA diastolique (deuxième chiffre). Ils sont exprimés en millimètres de mercure (mmHg), même si les tensiomètres n’en contiennent plus depuis longtemps! Un 12/8 de tension correspond donc à une pression systolique de 120 mmHg et à une pression diastolique de 80 mmHg. NotreTemps.com, Tension artérielle: bien lire les chiffres pour les interpréter
  • Les pressions systoliques et diastoliques sont toutes les deux à mesurer. Quand elles sont élevées, les deux présentent des risques importants.  Futura, Définition | Pression diastolique - Tension diastolique | Futura Santé
  • Les résultats ont montré que les pressions artérielles systolique et diastolique sont associées à un risque accru de développer de l’hypertension. Les retards de récupération après l’exercice sont eux associés à un risque plus élevé de maladies cardiovasculaires et de décès. “La façon dont notre tension artérielle change pendant et après l'exercice fournit des informations importantes sur la possibilité de développer une maladie à l’avenir, a observé Vanessa Xanthakis, professeure de médecine à l'école de médecine de l'université de Boston et chercheuse pour la Framingham Heart Study. Cela peut aider les enquêteurs à évaluer si ces informations peuvent être utilisées pour mieux identifier les personnes qui sont plus à risque de développer une hypertension et des maladies cardiovasculaires, ou mourir plus tard dans la vie.” www.pourquoidocteur.fr, L’hypertension pendant et après l’exercice : un marqueur de risque de décès précoce

Traductions du mot « diastolique »

Langue Traduction
Anglais diastolic
Espagnol diastólico
Italien diastolica
Allemand diastolisch
Chinois 舒张压的
Arabe الانبساطي
Portugais diastólica
Russe диастолический
Japonais 拡張期
Basque diastolikoa
Corse diastolica
Source : Google Translate API

Synonymes de « diastolique »

Source : synonymes de diastolique sur lebonsynonyme.fr

Diastolique

Retour au sommaire ➦

Partager