La langue française

Diapir

Sommaire

  • Définitions du mot diapir
  • Étymologie de « diapir »
  • Phonétique de « diapir »
  • Évolution historique de l’usage du mot « diapir »
  • Citations contenant le mot « diapir »
  • Traductions du mot « diapir »
  • Synonymes de « diapir »

Définitions du mot « diapir »

Wiktionnaire

Nom commun

diapir \dja.piʁ\ masculin

  1. (Géologie) Type d’intrusion impliquant une structure plus ou moins globuleuse, résultant de la remontée de roches plus légères à travers des roches plus denses.
    • Après un peu plus d’un an, EDF abandonne le projet de stockage souterrain de gaz naturel «Salins des Landes». Les raisons officielles sont que les caractéristiques géologiques du diapir ne permettaient pas l'accueil des cavités envisagées. — (Cyberacteurs)

Nom commun

diapir \Prononciation ?\

  1. (Géologie) Diapir.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « diapir »

Du grec ancien διαπειραίνω, diapeirainō, (« percer à travers »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « diapir »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
diapir djapir

Évolution historique de l’usage du mot « diapir »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « diapir »

  • Au vu de cette situation, la possibilité de stockage des déchets hautement toxiques dans d’anciennes mines apparaissait comme une aubaine. Cette pratique est introduite par une société, filiale à l’époque de BASF. Le premier dépôt profond entre en fonction en 1972. Il s’agit alors d’une première décharge souterraine pour déchets inorganiques dans les cavernes de la mine de Herfa Neurode en Thuringe (RFA) [27]. Depuis, l’utilisation des anciennes mines est devenue une spécialité très allemande : les gisements de sel, soit sous la forme de roches salines stratifiés, non déformées tectoniquement, soit sous forme d’accumulations fortement déformées dans des diapirs 2, étaient considérés comme roches hôtes idéales. Afis Science - Association française pour l’information scientifique, Dossier- Gestion des déchets - Du stockage des déchets toxiques dans des dépôts géologiques profonds - Afis Science - Association française pour l’information scientifique
  • G. R. Le rapport identifiait les capacités de stockage d’hydrocarbure en fonction de la taille de production envisagée de Lacq. Il se basait sur des données de forage et sur des profondeurs de sel (quelques centaines de mètres) qui sont loin de celles qui nous intéressent. Le rapport du BRGM indiquait que la faisabilité d’un stockage de gaz sur ce dôme de sel restait encore à confirmer. Ce qu’EDF a fait : il a récupéré auprès du BRGM les données déjà existantes. Nous avons fait un forage exploratoire à 2 000 mètres de fond qui nous confirme les données précédentes et a établi la présence du sel dans des cavités. C’était le sens des conclusions du rapport BRGM d’avoir des forages exploratoires complémentaires. Nous allons donc lancer un deuxième forage pour voir comment cette cavité de sel est présente au cœur du diapir et même au-delà. Et c’est sur la base de ces deux forages que l’on pourra confirmer la taille du stockage que l’on développera. Mais en tous les cas, la faisabilité du stockage est acquise. SudOuest.fr, EDF : « Ce débat est utile »
  • Des forages réalisés au centre du diapir de 197 mètres jusqu’à 1 954 mètres de profondeur ont ramené des carottes de sel qui ont été analysées. Selon Grégoire Richez, porte-parole technique du projet EDF, « le sel présent dans le sous-sol, c’est du sel de mer, déposé là, il y a 200 millions d’années, et ce n’est jamais que celui-là. Nous avons effectivement réalisé des prélèvements, ces carottes, (…) et plusieurs de ces prélèvements ont fait l’objet de tests en laboratoire, les synthèses de ces résultats encore une fois vous sont disponibles dans les documents que nous avons mis à disposition sur le site Internet. Et de ce point de vue-là, nous sommes transparents. Maintenant, un sel pur, mais vous ne le trouverez jamais à l’état naturel, un sel pur pour moi, en terme minier, cela n’a pas réellement de sens. » Blog Surf Prevention, Stockage de gaz naturel par EDF dans les Landes : inquiétudes autour du Saumoduc - Blog Surf Prevention

Traductions du mot « diapir »

Langue Traduction
Anglais diapir
Espagnol diapir
Italien diapir
Allemand diapir
Chinois 迪亚皮尔
Arabe ديابير
Portugais diapir
Russe диапир
Japonais ダイアピル
Basque diapiro
Corse diapir
Source : Google Translate API

Synonymes de « diapir »

Source : synonymes de diapir sur lebonsynonyme.fr
Partager