La langue française

Détersion

Définitions du mot « détersion »

Wiktionnaire

Nom commun

détersion \de.tɛʁ.sjɔ̃\ féminin

  1. (Médecine) Action de déterger, résultat de cette action.
    • (XVIe siècle) Devant l’union faut mener la playe contuse à suppuration et detersion. — (Ambroise Paré, VII, 4)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

DÉTERSION (dé-tèr-sion ; en vers, de quatre syllabes) s. f.
  • Terme de médecine. Action de déterger ; résultat de cette action.

HISTORIQUE

XVIe s. Devant l'union faut mener la playe contuse à suppuration et detersion, Paré, VII, 4.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « détersion »

Latin, detersionem, de detergere, déterger.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Siècle à préciser) Du latin detersio.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « détersion »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
détersion detɛrsjɔ̃

Évolution historique de l’usage du mot « détersion »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « détersion »

  • Le terme détersion vient du latin detergere qui signifie nettoyer. Elle correspond à l’élimination des débris et des tissus inertes pour obtenir un milieu favorable à la cicatrisation. Elle diffère du lavage/nettoyage de plaies aiguës. Actusoins - infirmière, infirmier libéral actualité de la profession, La détersion des plaies chroniques par l'infirmière - Actusoins actualité infirmière
  • Plaies sales, plaies exsudatives, plaies bourgeonnantes, plaies sèches, plaies nécrosées, plaies fibrineuses…. Quel infirmier n’a pas, au cours de son exercice professionnel, hésité sur le type de pansement à appliquer face à un patient porteur d’une plaie chronique et/ou à cicatrisation difficile ? Quel infirmier n’a pas non plus alterné le pansement qui absorbait avec celui qui cicatrisait ? En tâtonnant. En espérant qu’un jour, un produit puisse régler à la fois la question de la détersion non manuelle et de l’hydratation - et donc de la cicatrisation - et la question de l’absorption. Actusoins - infirmière, infirmier libéral actualité de la profession, HydroClean pansement Irrigo-absorbants pour la cicatrisation des plaies - Actusoins actualité infirmière
  • Cette plaie nécessite une détersion mécanique pour enlever la fibrine . Actusoins - infirmière, infirmier libéral actualité de la profession, Débridement détersion des plaies par l'infirmière : pourquoi, quand le faire et jusqu'où ? - Actusoins actualité infirmière
  • Vouloir conserver la nécrose impose d’interdire tout geste de détersion et toute utilisation de produit détersif. Pour délimiter cette zone nécrotique, il faudra également être très attentif à la qualité de la peau proche de la nécrose. Actusoins - infirmière, infirmier libéral actualité de la profession, Nécroses cutanées : quand et comment les conserver ? - Actusoins actualité infirmière
  • Si les infirmiers pratiquent au quotidien le geste détersif (détersion mécanique) lors des soins de plaies, il est intéressant de connaître plus particulièrement comment, en secteur libéral, ce geste est perçu et réalisé. Sur le terrain, les infirmiers disposent-ils de savoirs théoriques suffisants ? Et les gestes sont-ils sûrs et adaptés ? Interrogés sur le sujet2, une très grande majorité d'entre eux (88%), décrivent comme indispensable l’étape détersive (mécanique). Quasi à l’unanimité, les IDEL soulignent que la détersion mécanique est plus performante si elle est couplée à une détersion autolytique. Ils trouvent cependant que la détersion est douloureuse pour le patient (44%), mal côté à la nomenclature (31%), chronophage (18%) et compliquée à réaliser. Si 31% d’entre eux considèrent que leur savoir-faire en la matière est suffisant, 61% avouent qu’il est largement perfectible et 6,5% très insuffisant.  Pour « mieux faire », ils plebiscitent la formation, la mise à disposition d’anesthésiques locaux, de conseils d’experts, de matériel adapté (curettes, scalpel) et de plus de temps. Infirmiers.com, Un symposium intitulé : « Et si on simplifiait la cicatrisation de vos plaies »
  • Deuxième soin de détersion mécanique d’une dermabrasion suite à une chute en moto, le lendemain de la chute. Pansement vaseliné initial. Actusoins - infirmière, infirmier libéral actualité de la profession, Plaies et Cicatrisation : les règles d'une bonne cicatrisation - Actusoins
  • C’est dans cette perspective que les associations de ressortissants de plusieurs préfectures de la Guinée s’engagent à s’investir pour le développement des leurs. Une initiative que même Baidy Aribot, le deuxième vice-gouverneur de la Banque centrale de la République de Guinée et certains nouveaux députés dont Zenab Camara (Boffa), Bill Sylla (Matoto) et Kassapa Touré (Forécariah) qui ont eux aussi compris. Ils veulent s’investir désormais pour le développement à la base via des activités génératrices de revenus en faveur de leurs communautés et de leurs régions respectives qui sont la risée des autres de la Guinée. C’est ce qu’a indiqué ces personnalités politiques à Guinéenews qui ont effectué une prise de contact à Forécariah, la semaine ce qui constitue selon elles la première étape d’une série de visite de détersion de ce genre dans les prochains jours. Réussiront-ils ? Guinéenews©, Sékou, Conté, Alpha et les hauts commis de l’Etat : Pourquoi n’ont-ils pas développé leurs régions natales ? | Guinéenews©
  • Il est évident que l’hygiène qu’elle soit corporelle ou liée au cadre vie, est source de sécurité sanitaire, de bien-être physique et mental. Mais avant d’énumérer les produits nécessaires à la lutte contre le COVID-19, il serait nécessaire de définir ce qu’on entend par l’hygiène et les produits barrières. En effet l’hygiène est un ensemble de pratiques développées par l’être humain dont la finalité est de prévenir les infections et les maladies infectieuses. Elle implique des procédés de conservation, de détersion, de nettoyage et de désinfection. Vivre Demain, L’hygiène et les produits barrières face à la lutte contre le COVID-19 - Vivre Demain
  • Alors que les sets conçus pour les plaies chroniques (outils de détersion, outils de méchage, etc.) continuent de faire leur preuve et sont largement utilisés par les libéraux, ceux prévus pour la prise en charge de plaies post-opératoires suturées avec fils ou agrafes, moins connus, constituent également une solution idéale pour la réalisation de gestes techniques sécurisés en toute aseptie, et sont conformes aux attentes et besoins des soignants. Les kits MediSet® Pansement ont d’ailleurs été « conçus avec des infirmiers pour des infirmiers », font savoir les laboratoires HARTMANN. Actusoins - infirmière, infirmier libéral actualité de la profession, Mediset pansement Post-op avec Ote-agrafes - Set de soins - Actusoins actualité infirmière
  • Il faut se poser la question de l’objectif de la détersion pour des plaies tumorales. On ne recherche pas le bourgeonnement de la plaie en vue d’une cicatrisation, mais à éviter la surinfection en retirant les croutes, ou encore en enlevant avec précaution la nécrose (molle), responsable d’odeurs désagréables pour le patient et son entourage. Il existe plusieurs méthodes de détersion : 1. Utilisation d’une compresse tissée permettant une détersion douce et évitant ainsi le risque de saignement. 2. Utilisation d’une pince et lame de bistouri pour enlever les tissus nécrotiques (le plus souvent fait en milieu hospitalier). 3. Utilisation de la curette qui est bien utile dans les plaies cavitaires pour retirer la nécrose molle. La détersion doit avoir pour but d’améliorer le confort et de prévenir le risque de surinfection mais elle doit tenir compte de facteurs limitant et surtout du contexte (soin à domicile ou à l’hôpital) : 1) Le risque de saignement : ces plaies sont très vascularisées et peuvent saigner spontanément, ou très facilement lors du retrait du pansement. Dans des cas extrêmes et rares, il peut y avoir un risque hémorragique par compression ou rupture de gros vaisseaux. En cas de plaies à fort risque hémorragique, la détersion au domicile sera faite a minima afin d’éviter un trop grand risque au patient. 2) Le risque douleur : les plaies tumorales peuvent être douloureuses en dehors de tout soin. L’intensité de la douleur est évaluée à l’aide d’une auto-évaluation sur une échelle validée (échelle visuelle analogique) EVA, échelle numérique ou échelle verbale simple. L’évaluation de la douleur va permettre de donner des antalgiques adaptés de pallier 1 (exemple : Doliprane®), 2 (exemple : Tramadol®) ou 3 (exemple : Morphine®). Une des spécificités de ces plaies est de provoquer des douleurs neurogènes. Il s’agit de douleurs qui donnent des démangeaisons, décharges électrique et ou brûlures. En première intention et selon les recommandations de l’HAS (Haute Autorité de Santé), elles sont traitées par des antidépresseurs (exemple : Laroxyl®) ou anti épileptiques (exemple : Neurontin®), anesthésiques locaux (exemple : Versatis®, NB : à poser 12h sur 24 et à distance de la zone ulcérée). En deuxième intention, (en cas d’inefficacité ou d’intolérance aux médicaments donnés première intention), par des antalgiques de pallier 2 (exemple : Tramadol®) ou 3 (exemple : Oxycontin®) Avant le soin on peut prémédiquer le patient avec des antalgiques de pallier 1, 2, ou 3. On peut également utiliser des anesthésiants locaux (Xylocaine® spray, visqueuse). En milieu hospitalier, on peut avoir recours au Meopa (Kalinox®) : mélange d’oxygène et de protoxyde d’azote aux propriétés antalgiques, sédatives, amnésiantes et anxiolytiques. Certains pansements sont réalisés sous anesthésie générale en les programmant à l’avance. Actusoins - infirmière, infirmier libéral actualité de la profession, Plaie tumorale : quelle prise en charge ? - Actusoins actualité infirmière

Traductions du mot « détersion »

Langue Traduction
Anglais debridement
Espagnol desbridamiento
Italien debridement
Allemand debridement
Chinois 清创术
Arabe التنضير
Portugais desbridamento
Russe хирургическая обработка раны
Japonais デブリードマン
Basque debridement
Corse debridement
Source : Google Translate API

Détersion

Retour au sommaire ➦

Partager