La langue française

Dervicherie

Sommaire

  • Définitions du mot dervicherie
  • Phonétique de « dervicherie »
  • Évolution historique de l’usage du mot « dervicherie »
  • Citations contenant le mot « dervicherie »
  • Traductions du mot « dervicherie »
  • Synonymes de « dervicherie »

Définitions du mot « dervicherie »

Trésor de la Langue Française informatisé

DERVICHERIE, subst. fém.

A.− Parfois avec une nuance péj. Rite, pratique des derviches. Nous attendons le commencement des dervicheries et leur fin pour nous embarquer sur le Nil (Flaub., Corresp.,1850, p. 76).
B.− Couvent, monastère des derviches. Ils ont table ouverte à la dervicherie, tous les derviches au moment des repas viennent manger là (Barrès, Cahiers,t. 11, 1914-18, p. 59).
Rem. Ce mot n'est pas attesté par les dict. consultés.
Étymol. et Hist. 1. 1850 « rites, pratiques des derviches » (Flaub., loc. cit.); 2. 1908 « maison, couvent de derviches » (Barrès, Cahiers, t. 6, p. 203). Dér. de derviche*; suff. -erie*. Fréq. abs. littér. : 5. Bbg. Quem. 2es. t. 2 1971.

Phonétique du mot « dervicherie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
dervicherie dɛrviʃœri

Évolution historique de l’usage du mot « dervicherie »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « dervicherie »

  • L'ordre des rifa'is a pris pied tardivement dans les Balkans, même si l'on ne peut pas exclure l'hypothèse d'une manière présence, plus ancienne, qui aurait disparu. Il s'est implanté prioritairement dans une région qui constitue le “cœur” de la dervicherie au Kosovo: la vallée - nous l'avons déjà mentionnée - que les Serbes appellent Metohija, et les Albanais Rrafsh e Dukagjinit [9]. Cette région présente au moins deux caractéristiques majeures. Tout d'abord, il s'agit d'une région qui a longtemps été majoritairement serbe, et où les phénomènes “d'albanisation” des populations slaves locales s'est poursuivie jusqu'à une époque relativement tardive. Ce phénomène n'est peut-être même pas encore achevé. Les Albanais d'Orahovac / Rahovec parlent entre eux une forme locale de serbe, qu'ils appelent “orahovacki”, et qui se rattache au groupe méridional (prizrensko-timocki) des dialectes serbes. À la tekke, cette langue est couramment utilisée, au même titre que l'albanais. Les phénomènes d'albanisation ne sont bien sûr pas liens avec les phénomènes d'islamisation, étant entendu que la région (notamment autour de Djakovica / Gjakova) demeure l'un des bastions du catholicisme albanais au Kosovo [10]. Dans ces phénomènes d'albanisation et d'islamisation, dont l'histoire demeure largement à écrire, nul doute que les derviches n'aient joué un rôle spécifique. , Balkans: les derviches, entre tradition et adaptations – Religioscope
  • Il ne s’entoure plus que de Noirs. Le plus habile d’entre eux, Angelo Dundee, devient son manager. Dès ses premières conférences de presse, Cassius Clay déploie une éloquence, une volubilité, un sens aigu des formules et métaphores, un véritable art second, celui du boxeur qui parle et charme, fascine, étonne, irrite, autant que lorsqu’il boxe. En fait, sa boxe ressemble à son verbe et son verbe à sa boxe : ça ne s’arrête pas, ça tourne, ça danse, ça virevolte, c’est une dervicherie. Ça frémit autant que ses célèbres petits pompons de laine blanche accrochés à ses chaussures et qui volent, lorsqu’il effectue ses petits pas ; ses rotations, c’est comme une musique, il appelle ça du « shuffle », un glissement, une glissade comme les patins sur la glace. A ce stade, première moitié des années 1960, Cassius, qui, par conviction et par rejet des Blancs, se réinventera très vite en Mohamed Ali, représente, de façon exemplaire, l’esprit des fameuses « sixties », cette décennie décisive en matière de mœurs, de musique, de liberté de parole, la grande déferlante des années Kennedy, du Vietnam, du combat pour les droits civiques des Noirs mené par Martin Luther King, de Bob Dylan qui chante « les temps sont en train de changer ». Ali symbolise les sixties. Il en devient l’une des icônes. Ses paroles ressemblent à l’époque : iconoclastes, anticonformistes, provocatrices, violentes. , Mohamed Ali, le géant, raconté par Philippe Labro
  • Ce qui nous gêne le plus dans les Juifs, quand on examine la situation, c’est leur arrogance, leur revendicarisme, leur perpétuelle martyrologo-dervicherie, leur sale tam-tam. En Afrique, chez les mêmes nègres, ou leurs cousins au Cameroun, j’ai vécu des années seul, dans un de leurs villages, en pleine forêt, sous la même paillotte, à la même calebasse. En Afrique, c’étaient des braves gens. Ici, ils me gênent, ils m’écœurent. Ils ne devenaient tout à fait insupportables au Cameroun, qu’au moment de la pleine lune, ils devenaient torturants avec leur tam-tam... Mais les autres nuits, ils vous laissaient roupiller bien tranquille, en toute sécurité. Je parle du pays "pahoin", le plus nègre pays de nègres. Mais ici, à présent, en France, Lune ou pas Lune, toujours tam-tam !... Nègres pour nègres, je préfère les anthropophages... et puis pas ici... chez eux... Au fond, c’est le seul dommage qu’ils me causent, un dommage esthétique, je n’aime pas le tam-tam... Quant à la matérielle, mon Dieu ! il m’était extrêmement facile de m’arranger... Je pouvais me payer le luxe, non seulement d’ignorer toutes ces turpitudes, mais il m’était enfantin de profiter, et comment, fort grassement, mirifiquement de cette invasion murine... putréfiante... Mille moyens, mille précédents ! Il m’était loisible entre autres, si l’on considère mes charmes, mon très avantageux physique, ma situation pécuniaire solide, d’épouser sans faire tant d’histoires, quelque petite juive bien en cour... bien apparentée... (Il en vient toujours rôder, tâter un peu le terrain), me faire naturaliser par là même, "un petit peu juif"... Prouesse qui se porte superbement en médecine, dans les Arts, la noblesse, la politique... Passeport pour tous les triomphes, pour toutes les immunités... Tous ces propos, j’en conviens, tiennent du babillage... Bagatelles !... Babillons !... Nous avons noté que les Juifs semblent avoir choisi l’anglais pour la langue de standardisation universelle (ils faillirent opter pour l’allemand)... Controverses, Barack Obama et le syndrome Carter — Controverses
  • Leur perpétuelle martyrologo-dervicherie, leur sale tam-tam... AgoraVox, Mort d'un homme de culture et d'un esprit libre : Michel Polac... - AgoraVox le média citoyen

Traductions du mot « dervicherie »

Langue Traduction
Anglais dervicherry
Espagnol dervicherry
Italien dervicherry
Allemand dervicherry
Chinois 德维奇里
Arabe ديرفشيري
Portugais dervicherry
Russe dervicherry
Japonais デルビチェリー
Basque dervicherry
Corse dervicherry
Source : Google Translate API

Synonymes de « dervicherie »

Source : synonymes de dervicherie sur lebonsynonyme.fr
Partager