La langue française

Dénotatif

Définitions du mot « dénotatif »

Wiktionnaire

Adjectif

dénotatif \de.nɔ.ta.tif\

  1. Qui dénote, qui indique comme caractéristique.
    • Or, comment déterminer le caractère dénotatif ou connotatif d’un trait de sens dans un signifié de langue, sans le confronter avec ce qu’il est censé désigner ? Plus généralement, comment peut-on s’assurer du caractère objectif ou subjectif d’un signifié, sans le confronter à son référent ? — (Le Français moderne, volumes 75-76, page 166, 2007, J.L.L. d’Artrey)
    • Les noms dénotatifs renvoient à des classes d’individus ou d’objets normalement reconnus par l’ensemble des locuteurs, et qui permettent ainsi des désignations : Un facteur a apporté ce colis. et non ? Un crétin a apporté ce colis. — (René Rivara, La langue du récit: introduction à la narratologie énonciative, page 89, 2000, L’Harmattan)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « dénotatif »

(Siècle à préciser) Du radical de dénotation et -if.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « dénotatif »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
dénotatif denɔtatif

Évolution historique de l’usage du mot « dénotatif »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « dénotatif »

  • Cet intitulé "PROTECTION DU MODE DE VIE EUROPÉEN" est irrecevable parce qu'il a une connotation électoraliste qui plus est inadmissible qu'elle est quant à elle faussement conservateur et tacitement progressiste... Alors qu'il ne doit pas être connotatif mais dénotatif comme l'est le terme de culture qui a pour lui qu'elle est commune à tous les habitants des territoires où elle s'étend, pas le mode de vie. Le Figaro.fr, «Protection du mode de vie européen»: le nom du portefeuille immigration à la commission passe mal
  • Ces figures révèlent les virtualités polysémiques de la langue. On est alors à rebours d’une conception « monologique » ou « sérieuse » du mot et de la langue, où toute expression est nécessairement directe, où le mot est strictement dénotatif. (p. 30‑31) , « Consentir à la prosopopée » : l’art du double discours  selon quelques humanistes de la Renaissance (Acta Fabula)
  • Si, comme on l’a vu, le statut du tout est indéterminé ou contradictoire, on peut faire l’hypothèse soit d’un fonctionnement atomiste du roman – où le lecteur trancherait localement, au niveau sémantique, entre énoncés référentiels et fictionnels –, soit d’un renversement du théorème genettien dans lequel la fiction se verrait à son tour affectée par un contexte dénotatif majoritaire, le tout devenant alors plus référentiel « que chacune de ses parties ». De fait, c’est bien plutôt la fiction qui se constitue en îlots et prend appui sur le fond référentiel prééminent. (p. 157). , Problématisation et/ou réhabilitation du rapport à la fiction ? (Acta Fabula)
  • 2084 est un roman remarquable, remarqué par une presse unanime et de nombreux jurés de prix littéraires. Mais au-delà du texte, il faut saluer le courage de Boualem Sansal. Son roman n’est ni fiction ni anticipation. Sansal parle de l’ici et du maintenant, il utilise la langue française dans ce qu’elle a de plus littéraire, et de plus dénotatif sous l’image. Cette langue – l’exact contraire de l’abilang imposé par le régime d’Abistan – Sansal la fait aussi résonner dans les nombreux entretiens qu’il a accordés. D’une voix douce, presque humble, il dénonce plus encore à l’oral qu’à l’écrit. Il prend position, sans vociférer. Il analyse et constate. Il démonte la mécanique de la barbarie. Il est à lui seul les voix mêlées de ses personnages Ati, Toz, et Koa : le somnambule réveillé d’un cauchemar, le représentant du monde historique qui permet de remettre en perspective le passé, le présent et l’avenir, le fils héritier du Système et vrai révolté. Le courage, en littérature, est différent de la témérité littéraire strictement formelle. Sous la forme néo-classique du conte, Boualem Sansal fait entendre la voix essentielle de l’écrivain engagé. La Règle du Jeu, Christine Bini, 2084 : totalitarisme théocratique et Big Brother - La Règle du Jeu - Littérature, Philosophie, Politique, Arts

Traductions du mot « dénotatif »

Langue Traduction
Anglais denotative
Espagnol denotativo
Italien denotativo
Allemand denotativ
Chinois 指示性的
Arabe دلالة
Portugais denotativo
Russe означающий
Japonais 意味のある
Basque denotatiboa
Corse denotativu
Source : Google Translate API

Synonymes de « dénotatif »

Source : synonymes de dénotatif sur lebonsynonyme.fr

Dénotatif

Retour au sommaire ➦

Partager