La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « déforestation importée »

Déforestation importée

Définitions de « déforestation importée »

Wiktionnaire

Locution nominale - français

déforestation importée \de.fɔ.ʁɛs.ta.sjɔ̃ ɛ̃.pɔʁ.te\

  1. Destruction directe ou indirecte de forêts provoquée dans d’autres pays par l’importation de produits qui y sont fabriqués.
    • Il y a plus d’un an, le 6 juillet 2017, la France se dotait d’un plan Climat avec, parmi ses objectifs, celui de lutter contre la déforestation importée. Ce terme désigne la part des produits que nous importons de différentes régions du monde et qui contribuent à la déforestation dans les pays dont ils proviennent. — (Clément Sénéchal, Déforestation : « Le gouvernement doit définir des règles et les appliquer fermement », Le Monde. Mis en ligne le 25 août 2018)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « déforestation importée »

 Composé de déforestation et de importer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « déforestation importée »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
déforestation importée defɔrɛstasjɔ̃ ɛ̃pɔrte

Citations contenant le mot « déforestation importée »

  • Les géographes François-Michel Le Tourneau et Martin Delaroche décrivent le poids exact de la France dans la « déforestation importée » qui touche l’Amazonie et estiment que le boycott n’est pas la solution la plus efficace. lejdd.fr, « Déforestation importée » en Amazonie : pourquoi les boycotts n’ont qu’un impact limité
  • Face à l’urgence climatique, différents projets européens en lien avec la préservation de l’environnement ont vu le jour ces dernières années. Le Green Deal, initié depuis 2019 et le projet de réglementation sur la déforestation importée publié en novembre dernier (un projet en cours depuis plus de deux ans et demi en France au travers de la SNDI – Stratégie Nationale de lutte contre la Déforestation importée) sont autant d’initiatives qui font écho à la mission de l’ATIBT : tendre vers une consommation « Zéro déforestation ». CDURABLE.info, CDURABLE.info : : La gestion durable des forets, une solution contre la déforestation ?
  • "La directive européenne visera à limiter la déforestation importée", a expliqué Carine Thibaut, porte-parole de Greenpeace Belgique. "Il s'agit de limiter l'impact de notre consommation, en termes de viande ou de bois, sur les forêts partout dans le monde, que ce soit en Amazonie ou ailleurs. On juge le texte encore trop limité, car il n'inclut pas d'autres écosystèmes comme les prairies et les marais et on voudrait un contrôle plus ferme des entreprises pour qu'elles vérifient qu'il n'y ait pas de déforestation sur leurs chaînes de production. On aimerait aussi un appel plus explicite au secteur financier pour qu'il désinvestisse les activités où il y a des preuves de déforestation et une meilleure protection des peuples indigènes". Le Soir, L'avancée de la déforestation affichée sur le siège du Conseil européen à Bruxelles - Le Soir
  • Il a néanmoins concédé qu’il y avait plusieurs questions en suspens concernant les détails du texte, notamment les définitions des différents concepts inhérents à la notion de déforestation et de déforestation importée. www.euractiv.fr, Les ministres de l’Agriculture s’interrogent sur les nouvelles règles pour les produits « zéro déforestation » – EURACTIV.fr
  • Les Européens ne veulent plus contribuer à cette "déforestation importée", mauvaise pour le climat et l'environnement. Or, on sait qu'aujourd'hui, au Brésil, en Indonésie ou encore en Côte d'Ivoire, des arbres sont arrachés et des forêts détruites pour augmenter les surfaces agricoles. Europe 1, Environnement : la Commission européenne veut stopper la "déforestation importée"
  • Le saviez-vous ? Les produits transformés comme le chocolat (fabriqué à partir de cacao) peuvent être responsables de déforestation importée, d’après le ministère de la Transition écologique. Lorsque c’est le cas, leur consommation peut engendrer une « déforestation lourde qui risque de mettre en péril, et de manière durable, l’équilibre de nos écosystèmes naturels », alerte Reforest’Action. La solution pour continuer à savourer votre petit carré de chocolat à la pause de 10h ? Consommer moins de produits chocolatés transformés et se faire plaisir avec du chocolat certifié d’un point de vue environnemental et social en scrutant les labels Rainforest Alliance, UTZ, Fairtrade ou Agriculture biologique sur l’emballage de vos tablettes ! Tel est l’un des nombreux conseils de Reforest’Action pour « réduire son empreinte forêt ». POSITIVR, Mois de la forêt : 31 jours pour comprendre et agir en faveur des forêts

Images d'illustration du mot « déforestation importée »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Déforestation importée

Retour au sommaire ➦

Partager