La langue française

Déduplication

Sommaire

  • Définitions du mot déduplication
  • Étymologie de « déduplication »
  • Phonétique de « déduplication »
  • Évolution historique de l’usage du mot « déduplication »
  • Citations contenant le mot « déduplication »
  • Traductions du mot « déduplication »

Définitions du mot déduplication

Wiktionnaire

Nom commun

déduplication \de.dy.pli.ka.sjɔ̃\ féminin

  1. (Botanique) Dédoublement.
    • […] changements que je crois pouvoir attribuer à l’altération que subit leur tégument, et particulièrement à sa déduplication, c’est-à-dire à la désunion des deux membranes dont il se compose. — (Adolphe Brongniart, Joseph Decaisne, Annales des sciences naturelles: Botanique et biologie végétale, volume 17, page 97, 1852)
  2. (Informatique) Fait de dédupliquer des données, d’en supprimer les doublons redondants, en les répertoriant s’il s’agit d’une compression de données.
    • La déduplication des adresses de la base de données d’un publipostage.
    • Examinons maintenant les technologies de déduplication relatives au stockage, et en particulier comment, où et quand dédupliquer. — (www.news.bull.com, 2010)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

DÉDUPLICATION (dé-du-pli-ka-sion) s. f.
  • Terme de botanique. Dédoublement.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « déduplication »

(Siècle à préciser) De dupliquer avec le préfixe dé- et le suffixe -ation. Attesté en botanique en 1841[1].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dé… préfixe, et duplication.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « déduplication »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
déduplication dedyplikasjɔ̃

Évolution historique de l’usage du mot « déduplication »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « déduplication »

  • Deux fois plus rapide que la solution concurrente – affirme EMC. La librairie VTL DLm6000 pour mainframe IBM, avec déduplication, dispense des bandes Silicon, EMC: une VTL à 2 Gbps pour mainframe IBM, jusqu'à 6 Po | Silicon
  • « Dernier avantage de notre système de gestion des blocs, la déduplication est plus efficace sur nos baies, car contrairement à nos concurrents, nous ne cherchons pas de doublons dans des blocs de 64 ko, nous sommes plus granulaires », conclut Jeff Denworth. Il avance qu’une baie Vast pourrait réduire trois fois mieux la taille d’un fichier vidéo comparativement à la déduplication pratiquée sur les baies Isilon de Dell EMC. LeMagIT, Vast Data prétend lancer la plus universelle des baies de stockage
  • Le programme « Flash Only+ » permet aux clients de bénéficier de performances nec plus ultra et de l'efficacité optimale du stockage 100 % flash au prix d'un stockage hybride ayant la même capacité effective. OceanStor Dorado de Huawei utilise le modèle de capacité réelle basé sur la capacité de déduplication et de compression1 pour garantir une capacité réelle jusqu'à cinq fois plus élevée qui réponde aux exigences concrètes. Une fois que la capacité réelle a été convenue, elle est garantie pendant tout le cycle de vie. Le nouveau système 100 % flash peut réduire le coût total de possession (TCO) tout en offrant une expérience de service optimale, ce qui contribue à améliorer le taux d'attrition des clients des entreprises. Ce programme est applicable à la version 6 (V6) d'OceanStor Dorado de Huawei. , Huawei lance le programme Flash Only+ pour accélérer tous les secteurs d'activité
  • C’est du reste l'objectif des projets de défragmentation des grands volumes de données : démêler les fils, les espaces de stockage et permettre une consolidation et une visibilité bien plus importantes, tout en étant en capacité de rendre des comptes. Bien entendu, ce n’est pas simple : il faut des outils pour faire converger les plateformes, un système de fichiers qui permette la déduplication à très grande échelle, l'indexation et la recherche, de très hauts niveaux de scalabilité (montée en charge), ainsi que des fonctions de visualisation et de reporting intuitives. Les Echos, Opinion | Débarrassons-nous des données qui polluent nos entreprises ! | Les Echos
  • Les techniques de sauvegarde des données utilisant la déduplication à la source présentent certains avantages, mais aussi des inconvénients majeurs. , Quelques idées reçues sur la déduplication des données à la source lors d’une sauvegarde
  • La déduplication (au même titre que la compression) n’est pas une fin, les clients n’achètent pas la déduplication, elle rend simplement l’équation économiquement viable car la capacité réellement nécessaire pour héberger les données est réduite par l’élimination des données redondantes. La déduplication permet d’en mettre plus dans moins, elle influe directement sur  la densité (GB/U) : la latence (car dans la chaîne de liaison IO)  la charge back-end en écriture (car un IO dédupliqué ne descend pas sur disque mais est pointé dans une table) : la capacité à délivrer des IO (car effectuée par les CPU qui traitent les IO) Global Security Mag Online, Déduplication : comment faire le bon choix ? - Global Security Mag Online
  • En parallèle du lancement des nouvelles baies, Hitachi a également mis à jour son système d’exploitation de stockage SVOS en version 7. La principale amélioration est le mécanisme de réduction de données adaptatif qui combine déduplication et compression de données en mode « post-process » avec les capacités de compression natives des modules Flash FMD d’Hitachi. Selon le constructeur, ce processus de réduction de données logiciel s’adapte à la charge des contrôleurs et est optimisé pour ne pas avoir d’impact sur la performance des applications. Il s’applique aussi bien aux données stockées sur modules Flash qu’à celles stockées sur des disques durs ou sur des baies externes virtualisées par les contrôleurs VSP. LeMagIT, Hitachi dope son stockage haut de gamme VSP
  • La déduplication « inline » – comprendre au fur et à mesure que les données sont écrites et non a postériori – existait déjà sur les nœuds Isilon à base de SSD, comme le F810. Sur ce modèle, l’intérêt de dédupliquer les données avant de les écrire est de préserver la durée de vie des médias Flash. OneFS 8.2.2 ajoute désormais la déduplication inline aux nœuds H5600 à base de disques mécaniques. Cela paraît spontanément surprenant car ces disques ne vieillissent pas à cause du nombre d’écritures. LeMagIT, Dell EMC multiplie les améliorations sur les baies Isilon
  • Soutenue par certains vendeurs de « solutions », la déduplication des conversions par les annonceurs ne résout rien et remet en question l’écosystème du e-commerce. Une vision court terme qui engendrera une érosion du trafic et des ventes. Pourtant, d’autres solutions existent… , La « dédup », un marché de dupes ?
  • Côté innovation, l'outil propose donc de lier compression de données (introduite avec la version 6.7) et déduplication (une technologie acquise par Dell suite au rachat d'Ocarina). Objectif : stocker plus de données sur un espace réduit. Là, le ratio affiché est de 10:1, dans le meilleur des cas. Dans les deux cas, ces fonctionnalités sont à utiliser sur les supports les moins performants, pour des données froides, même si la déduplication exige du flash pour fonctionner. Les données les plus chaudes sont conservées sur les supports de stockage les plus véloces, et l'auto-tiering doit permettre de gérer tout cela de manière automatisée. ZDNet France, SCOS 7 : Dell met de la déduplication dans son OS stockage - ZDNet
  • Quantum enrichit son offre de stockage d’entreprise avec une gamme d’appliances de sauvegarde et de déduplication dédiées aux PME et filiales de grands groupes. ITespresso.fr, La déduplication au coeur des appliances de sauvegarde Quantum
  • « Plus de 50 To de données sont protégées avec un taux de déduplication de 70% », a indiqué la firme californienne par voie de communiqué. Silicon, Backup : Rubrik l'emporte au CNRS [MAJ] | Silicon
  • Avec Unity OE 4.5, Dell EMC étend les capacités de gestion, protection et réduction de données avec déduplication de ses baies de stockage full flash. Silicon, Stockage Flash : Dell EMC met à niveau Unity OE | Silicon
  • Joël Mollo : Notre fondateur et dirigeant a été à l’origine de la société de la société Diligent, pionnier de la déduplication des données à la source. Cette technologie, complétée d’algorithmes de compression, permet d’optimiser les volumes de données à la volée dès leur création. En outre, une modélisation est appliquée aux données afin de simplifier la gestion des machines virtuelles (VM). Silicon, L'Omnicube de Simplivity conjugue déduplication et hyper-convergence | Silicon
  • Selon les outils utilisés, les modèles d’attribution et la déduplication des conversions attribuées seront différents. On distingue notamment : – les outils web analytics (ex : Google Analytics, Adobe, Origami, etc.) – les outils campaign-centric incluant les adservers (ex : CM, Sizmek, WCM, etc.) AD-EXCHANGE.FR *, Comment réaliser un benchmark efficace des campagnes digitales ? (Itw de L. Goldfeder, IgnitionOne) - AD-EXCHANGE.FR *
  • Disposant d'un environnement Veeam pour la sauvegarde des données, les Maîtres Laitiers du Cotentin souhaitait renforcer et sécuriser sa politique de backup. L'entreprise s'est orientée vers la solution de déduplication de Quantum. , Les Maîtres Laitiers du Cotentin blinde ses sauvegardes
  • Technologie : La déduplication permet d’économiser l’espace de stockage mais aussi de soulager le réseau et d’accélérer les sauvegardes ou les restaurations. Ces multiples objectifs sont atteints via des produits et des technologies disparates. ZDNet France, Déduplication de données : au-delà des économies d’espace disque - ZDNet
  • Avec les évolutions des datacenters, la manière de sauvegarder les données changent aussi, Stéphane Estevez, responsable senior du marketing produits pour les régions EMEA chez Quantum nous donne quelques orientations pour optimiser la déduplication des datacenters nouvelles générations. Silicon, 5 astuces pour moderniser la déduplication des datacenters nouvelle génération (Tribune) | Silicon
  • EMC a annoncé cette semaine une nouvelle mouture de sa solution de sauvegarde Avamar, l'une des pionnières en matière de déduplication des données à la source. Parmi les principales améliorations figurent notamment l'ajout du support des systèmes de déduplication à la cible EMC Data Domain, des améliorations en matière de sauvegarde et de restauration des environnements virtualisés avec vSphere, un meilleur support des environnements Exchange et SharePoint ainsi que le doublement de la capacité de l'appliance matérielle Avamar.EMC a acquis Avamar pour 165 millions de dollars en 2006 avant de mettre la main sur Data Domain en 2009 pour 2,1 milliards de dollars. Avamar est surtout connu pour ses capacités de déduplication à la source (on entend par là que les opération de déduplication s'effectuent au niveau de l'agent de sauvegarde sur le poste ou le serveur à sauvegarde - a réalité est un peu plus subtile dans la mesure ou l'agent Avamar détermine le catalogue des données à sauvegarder, le compare avec les données déjà dédupliquées sur l'appliance Avamar et n'envoie sous forme dédupliquée que les données qui ne sont pas déjà présentes dans l'appliance. Data Domain, de son côté, est un spécialiste de la déduplication à la cible : les données sont d'abord transférées vers l'appliance de sauvegarde avant d'y être dédupliquées. Les deux technologies sont rarement utilisées pour les même scénarios. Dans les grands datacenters disposant d'une infrastructure serveur hétérogène reliée à un SAN FC et opérant des applications patrimoniales (ERP, CRM, grandes bases de données), DataDomain est sans conteste la solution la plus adaptée. Mais dans les environnements de datacenters IP où la préservation de la bande passante est importante, dans les cas de consolidation de sauvegardes venant d'environnements distants (via le WAN) ou pour la sauvegarde de postes clients (fixe ou nomades), Avamar prend tout son sens. LeMagIT, Déduplication : EMC dope les capacités d'Avamar et le lie à Data Domain
  • Mais certaines entreprises se sont peu à peu fait l’écho de dégradation des performances de la déduplication sur leurs baies 3Par 100 % Flash, un point que les concurrents n’ont pas manqué de souligner, tout en pointant aussi du doigt la faible efficacité de l’algorithme de déduplication d’HPE. La firme dirigée par Meg Whitman s’est donc attaaqué à la réécriture de son code de déduplication et a optimisé les fonctions de réduction de données de ses baies 100 % Flash. LeMagIT, HPE refond les fonctions de réduction de données de 3PAR
  • Mike Matchett, analyste pour le Taneja Group, décrit les avantages de la compression et de la déduplication, et explique les différences entre les deux. LeMagIT, Que signifie Compression des données? - Definition IT de Whatis.fr
  • Imation, fournisseur de solutions de stockage a annoncé l'acquisition de l'activité déduplication de Nine Technology , spécialiste de la sauvegarde LeMondeInformatique, Imation acquiert la technologie de déduplication de Nine Technology - Le Monde Informatique
  • Le Powermax reprend les canons d’architecture des VMAX actuels, mais apporte des améliorations significatives comme le support des disques NVMe ou celui de la déduplication de données Inline. LeMagIT, Avec PowerMax, Dell EMC donne un coup de jeune à son offre de stockage haut de gamme
  • On ne peut pas comparer borg et rsync pour des sauvegardes hors site sur une machine qu'on ne gère pas, surtout si les données sauvegardées sont sensibles, sans compter l'avantage de la compression et déduplication. , Installer BorgBackup sur un NAS - LinuxFr.org
  • Dell approfondit son expertise dans le domaine du stockage en acquérant Ocarina Networks du nom d’une société californienne spécialisée dans le domaine de la compression des données et de la déduplication. ITespresso.fr, Stockage : Dell monte sur la déduplication avec Ocarina Networks | ITespresso.fr
  • Quelques mois après l’annonce de sa solution de sauvegarde dans le cloud (sur AWS pour commencer), Pure Storage exploite un peu plus la technologie (déduplication native) issue du rachat de StorReduce en août 2018, avec la commercialisation de la plateforme ObjectEngine. Grâce à cette dernière, les entreprises peuvent restaurer à la demande et utiliser leurs données dans le cloud, tout en respectant des niveaux de service stricts sans modifier les workflows de sauvegarde existants. «  Le produit de StorReduce a été refondu en appliance physique avec une supervision assurée par Pure1 », nous a expliqué Gabriel Ferreira, directeur technique de Pure Storage France, lors d’un entretien téléphonique. La solution sera toutefois toujours disponible sous la forme d’une appliance virtuelle pour les clients qui désirent directement l’utiliser dans le cloud d’AWS. LeMondeInformatique, Pure Storage lance son appliance cloud objet - Le Monde Informatique
  • Pour Lionel Méoni, le besoin de solutions de sauvegarde pour ces bases NoSQL progresse, alors que de plus en plus d’entreprises mettent en production des applications critiques sur ce type d’infrastructures. Avec la technologie de déduplication sémantique créée par Datos IO, Rubrik estime avoir une longueur d’avance pour sauvegarder ces bases de données fortement distribuées, par nature. Si l’offre reste encore un peu en marge du catalogue produit de Rubrik, Mosaic est pleinement gérée dans Polaris. LeMagIT, Sauvegarde des données : Rubrik de plus en plus tenté par le SaaS
  • Pour faire le point sur les deux offres, nous avons rencontré Stéphane Arnaudo, ancien responsable channel et partenaires chez VMware devenu directeur de la zone Southern EMEA chez Atlantis Computing. « Nous proposons deux choses (en full flash pour des performances absolues) : USX, une solution 100% soft à installer sur une infrastructure existante pour optimiser le matériel, et Hyperscale avec un boitier dédié équipé de 4 serveurs lames fournis par des partenaires (Lenovo, HP, Cisco et Supermicro) ». Cette solution, qui travaille avec les hyperviseurs de VMware et Citrix, arrive avec 12 ou 24 To utiles (3,8 et 7,6 To de flash bruts en fait optimisés par les algorithmes de déduplication et de compression à la source en mémoire). Ce matériel peut venir remplacer des ressources existantes ou compléter une infrastructure pour développer des projets cloud ou VDI, ou bien renforcer des charges de travail. « Notre différenciateur, c’est que nous proposons d’optimiser le matériel existant pour aller vers l’hyperconvergence. C’est un modèle qui rassure les clients avant de passer l’étape suivante lors du renouvellement ou de l’ajout de matériel. Beaucoup de clients nous disent que la convergence les intéresse mais qu’ils préfèrent commencer par l’optimisation des données », nous a indiqué le dirigeant. LeMondeInformatique, Atlantis passe à son tour à l'hyperconvergence - Le Monde Informatique
  • Si tu encourages tes utilisateurs à profiter de la déduplication à la copie, t’as intérêt à ce que ta sauvegarde déduplique aussi ou bien elle va exploser en taille. Dans tous les cas je recommande les technos de sauvegarde dédupliquée comme borg. , Création d’un serveur de fichiers sous Ubuntu - LinuxFr.org
  • La déduplication est une autre réponse à l'explosion des données. Cet outil est souvent disponible dans les baies full flash et certains autres produits pour effectuer du post-traitement des données stockées, généralement au fur et à mesure que les données sont déplacées vers un stockage secondaire. En traitant les objets quand ils sont positionnés dans les instances de stockage, un système peut détecter les fichiers qui existent déjà et donc créer un pointeur plutôt qu'une nouvelle copie. ZDNet France, 5 conseils pour réduire le volume de données que vous stockez - ZDNet
  • Il est aussi possible de créer un cluster incluant jusqu’à 4 baies AF80 pour une capacité brute maximale de 4,4 Po. De façon générale, les baies Nimble AF d’HPE offrent une capacité utile d’environ 3,6 à 3,7 fois la capacité brute installée après compression et déduplication (inline). LeMagIT, Nimble AF et HF : HPE modernise son offre de stockage hybride et 100 % flash
  • Aujourd’hui, assurer une protection complète de leurs données relève du défi pour les entreprises de taille intermédiaire. Les produits destinés aux grandes entreprises sont plus coûteux et complexes, tandis que les solutions plus économiques, traditionnellement destinées aux ETI, font fi des performances, de l’efficacité et la compatibilité des applications. Dell EMC a pensé l’IDPA DP4400 comme une solution à la fois pratique et performante pour les entreprises de taille intermédiaire – avec des fonctions similaires à celles proposées aux grandes entreprises en matière de sauvegarde, de déduplication, de réplication et de restauration. IDPA DP4400 offre également des fonctionnalités intégrables dans le cloud, en vue de la reprise après incident et la conservation à long terme des données. Global Security Mag Online, Dell EMC lance sa nouvelle appliance IDPA - Global Security Mag Online
  • Réaliser une bonne déduplication est complexe, en particulier sur les données nominatives : il n'existe pas d'identifiant universel sur les individus (comme l'identifiant cookie sur les données online) qui permette de repérer les contacts dupliqués. https://www.e-marketing.fr/, Les 5 Algorithmes préférés des Data Heroes
  • Afin de compléter son offre full flash avec une technologie de déduplication, Pure Storage vient d'annoncer l'acquisition de StorReduce. Les détails du rachat n'ont pas été dévoilés. LeMondeInformatique, Pure Storage annonce l'acquisition de StorReduce - Le Monde Informatique
  • Objet de toutes les convoitises, le marché des PME attire des solutions spécialement taillées pour leurs besoins. Avec son dernier appliance de sauvegarde et de déduplication, le DXi4700, Quantum propose une solution ciblant naturellement les PME comme nous l'a expliqué Stéphane Estevez, responsable produit EMEA chez Quantum. « 99% des entreprises possèdent moins de 250 salariés et réalisent moins de 50 millions d'euros de chiffre d'affaires, mais elles ont les mêmes besoins que les entreprises de grande taille. C'est un segment sur lequel nous désirons nous renforcer ». Pour répondre aux besoins des PME, des partenaires VAR, des cloud providers mais aussi des filiales des grands groupes, Quantum pousse une solution capable de monter en puissance sans complication excessive. Le premier modèle de la série, le DXi4701, propose une capacité utilisable allant de 5 à 135 To bruts, grâce à l'utilisation de disques durs de 4 To (à auto-chiffrement) et de la déduplication. « C'est une machine qui peut longtemps accompagner les clients avec des économies significatives en terme de consommation d'électricité », nous a indiqué M. Estevez. L'économie d'espace réalisée grâce à l'augmentation de la densité permet de réduire de 40% la consommation électrique par rapport à ses concurrents, selon Quantum.Une simplification de la gamme DXi « Le DXi4700 viendra naturellement remplacer le 4600. C'est une simplification de notre gamme avec des performances étendues ». Le DXi4700 est en effet livré avec un système de chiffrement hardware SED (self-encrypting drive). La technologie SED permet de protéger les données stockées dans les disques durs de 4 To sans dégrader les performances, contrairement au chiffrement logiciel qui impacte de 25 à 30% les dites performances. Les données sont cryptées à la volée lors de la réplication en utilisant un algorithme AES 256 bits. Les caractéristiques de la série DXi4700 - assistants d'installation, rapports graphiques et programmation de la réplication, ainsi que le support de la fonction NAS vers VTL et le choix de liens 1 à 10 Gigabit Ethernet pour la connectivité -  permettant aux utilisateurs de facilement installer, configurer et mettre à jour le système en quelques heures. L'appliance est en outre livré avec toutes les licences de logiciels dès le modèle base : NAS , VTL ou OST , déduplication , réplication et l'outil DXi Accent - inauguré sur les Dxi6700 - pour la déduplication distribuée sur les réseaux avec une bande passante limitée. Le DXi4700 offre également des fonctions de vérification des données, de réplication hors site vers d'autres appliances DXi ou vers la plate-forme en ligne Q -Cloud de Quantum. Selon une étude publiée par IDC en décembre dernier, Quantum est aujourd'hui classé cinquième sur le marché des solutions de sauvegarde avec seulement 2,2 % de part de marché (15,9 millions de dollars de recettes au 3e trimestre 2013, en baisse de 13,8 % par rapport à la même période 2012), derrière EMC (64,5 %), Symantec (10,4 %), IBM (8,3 %) et HP (4,4 %). LeMondeInformatique, Sauvegarde dédupliquée, Quantum cible les PME avec le DXi4700 - Le Monde Informatique
  • Le moins que l’on peut dire est qu’EMC aura insisté sur la performance lors du lancement de ses nouvelles baies VNX à Milan, un lancement en fanfare sur fond de grand prix de Monza, avec des parallèles permanents entre l’arrivée des nouvelles baies et la F1. Trois monoplaces Lotus (une écurie sponsorisée par le constructeur) été d’ailleurs mises en avant sur le lieu du lancement et le bruit était omniprésent. Le message était clair, à défaut d’être subtil, les nouvelles baies VNX sont rapides, très rapides. Selon le constructeur, sa nouvelle génération debaies de stockage de milieu de gamme a été pensée pour tirer un bien meilleur parti de la mémoire Flash et des capacités des processeurs multicoeurs d’Intel. L’OS des baies a ainsi été largement été réécrit et les gains de performances annoncés sont assez spectaculaires : Le constructeur annonce des performances deux à quatre fois meilleures que celles de la génération antérieure et un coût au Go en nette baisse du fait de l’arrivée de nouvelles fonctions comme la déduplication. Des chiffres largement confirmés par les premiers utilisateurs bêta présents à l’événement qui ont évoqué des gains sur leurs applications allant de 2,5 à 3 fois ainsi que des gains économiques sensibles, mais nous y reviendrons plus loin. LeMagIT, EMC mise gros sur la 2ème génération de ses baies VNX
  • Après la compression et la déduplication, l'esaruse coding et ses fragments de fichiers est la dernière bataille des start-ups du stockage. Et Memoscale compte faire la différence avec son algorithme maison. LeMondeInformatique, Memoscale optimise la redondance des données avec son erasure coding - Le Monde Informatique
  • QTS et QTS Hero sont incompatibles entre eux et il faudra intégralement réinitialiser le NAS et les disques durs pour passer de l'un à l'autre. QNAP indique que 4 Go de mémoire sont nécessaires, mais qu'il faut au moins 8 Go pour profiter de la déduplication et que 32 Go sont recommandés. , Pro | QNAP détaille les nombreuses nouveautés de QTS 4.4.1, Boxafe et QTS Hero (ZFS) en approche
  • Contrairement aux solutions de déduplication de première génération qui étaient intégrées dans un serveur de médias d’application de sauvegarde ou dans un dispositif de stockage évolutif, ExaGrid offre la seule véritable architecture scale-out du secteur de la sauvegarde qui utilise la déduplication des données. Elle représente généralement la moitié du coût des solutions de grande marque et améliore également les performances de sauvegarde et de restauration en combinant la déduplication au niveau de la zone, la déduplication adaptative, la déduplication globale et une zone de réception unique. ITespresso.fr, ExaGrid, leader du stockage secondaire hyper-convergent pour la sauvegarde, a signalé des résultats records de réservations et de recettes du T2 2018 - ITespresso.fr
  • Active Backup for Business permet également de profiter d’une sauvegarde incrémentielle au niveau du bloc. Autrement dit, seuls les changements apportés aux fichiers depuis la dernière sauvegarde ne sont enregistrés. De plus, les données de toutes les plateformes et appareils sont dédupliquées grâce à la technologie de déduplication avancée de Synology, ce qui permet d’économiser de l’espace de stockage tout en économisant de la bande passante. Récent utilisateur de la solution, Luis Malo, responsable informatique de l’Ecole Allemande de Madrid, confirme ces bénéfices sur le terrain : « Le déploiement de 50 tâches de sauvegarde de PC Windows avec Active Backup for Business est à la fois simple et efficace. Même avec un modèle d'entrée de gamme à 2 baies, la technologie de déduplication globale a permis de réduire la consommation de stockage de plus de 50 % et la politique de rétention flexible a optimisé l'utilisation de notre stockage. » LeMondeInformatique, Centraliser la gestion des sauvegardes sur NAS sans frais de licence : les retours d'expériences de trois utilisateurs de Synology - Le Monde Informatique
  • Pour accompagner ses partenaires désirant offrir plus de services à leurs clients, Quantum a lancé une offre cloud combinant son logiciel de sauvegarde VmPRO et son appliance DXi en version physique ou virtuelle. Avec cette solution, Quantum adresse en fait deux cibles : les telcos et les acteurs traditionnels du monde de l'hébergement ainsi que les intégrateurs et les partenaires dans le channel. « Le tarif de cette solution de sauvegarde et de déduplication dans le cloud sera de 6 cents le Go (60$ le To) pour les hébergeurs et ils pourront payer à la demande », nous a indiqué Stéphane Estevez, responsable produit EMEA chez Quantum. Pour les utilisateurs finaux, le prix moyen serait de 0,25 cents le Go« Nos partenaires connaissent bien notre produit et ils veulent accompagner leurs clients en devenant cloud providers », nous a précisé M. Estevez. « Des affaires leur échappent, alors certains louent de l'espace ou investissent dans des datacenters ». Équipés avec la solution de quantum, ils pourront proposer à leurs clients des offres de backup ou de disaster recovery  à moindre coût et en limitant les investissements en matériel. Coté performances, Quantum annonce 1,2 To/s pour l'appliance DXi V1000 et 4,9 To/s pour la V4000. Une vingtaine de partenaires de l'éditeur ont déjà demandé à bénéficier de cette offre en France et ce sont pour le plupart des intégrateurs. Et, c'est bien sûr l'appliance virtuelle qui a la faveur des entreprises car il n'est pas nécessaire d'envoyer de matériel pour installer la solution. Une combinaison particulièrement intéressante pour les filiales ou pour monter une solution de réplication entre deux datacenters.  Notant que Quantum fournit avec sa solution l'outil maison Vision pour le monitoring et la génération de rapports.   LeMondeInformatique, Sauvegarde dans le cloud : Quantum pousse son offre VmPro/DXi - Le Monde Informatique
  • Les nouvelles versions du système de déduplication et du logiciel d’archivage d’EMC améliorent la consolidation de la donnée et étendent leur écosystème. Silicon, EMC renforce sauvegarde et archivage | Silicon
  • La gamme FlashArray//X (toujours sur base Intel Sky Lake) supporte nativement le protocole NVMe, et arrive dans cinq configurations (voir encadré ci-dessous), depuis les baies //X10, qui arrivent en standard avec des SSD SAS, jusqu’au modèle haut de gamme //X90 livré avec des modules DirectFlash NVMe. Le NVMe est un protocole de communication - et un contrôleur associé - extrêmement rapide conçu pour la NAND flash et exploitant la bande passante du bus PCIe. Les SSD NVMe délivrent de meilleures performances (un nombre d’IOPS plus élevé par cycle CPU) et une latence plus réduite (quelques microsecondes) que les modèles SATA et SAS. La FlashArray//X90 propose une capacité effective de 3 Po – après déduplication et compression – dans un rack 6U. Cette baie offre des latences de 250 µs et des performances jusqu’à deux fois plus élevées que la précédente génération, les FlashArray//M, a indiqué Matt Kixmoeller, vice-président en charge du marketing chez Pure Storage. Mais pas un mot sur les performances en IOPS par contre, même pour la comparaison avec la génération précédente. Le plafonnement des performances IOPS ne serait-il pas étranger à cette pratique ? LeMondeInformatique, NVMe par défaut sur les baies Pure Storage FlashArray//X90 - Le Monde Informatique
  • Interrogé sur les fonctions de déduplication et de compression, le chief product officer Rizwan Pirani a indiqué qu’il n’y en avait pas encore (même si on les trouve à certains niveaux, par exemple, la cloud gateway déduplique et compresse les données froides avant leur transfert vers le cloud), mais qu’elles allaient arriver cette année. « Des recherches sont réalisées sur le type de workloads qui ont besoin de compression et de déduplication chez nos clients, c’est important de le déterminer et cela demande un peu de temps », a souligné le chief product officer.  LeMondeInformatique, Datacore projette sa virtualisation du stockage sur les containers - Le Monde Informatique
  • En direct de Santa Clara - Mohit Aron est toujours un des acteurs à suivre dans la Silicon Valley. Le cofondateur de Nutanix est engagé depuis trois ans dans la start-up Cohesity qui s’attaque à la fragmentation et l’inefficience des sauvegardes (VM et autres) dans les datacenters traditionnels. Le stockage secondaire est une partie complexe de cette infrastructure (DevOps, protection des données, analyse et autres données non structurées) avec des solutions de back-up spécialisées qui ne sont généralement pas extensibles à l’infini. Ce qui revient à créer des silos et une fragmentation de la déduplication. Avec DataPlatform CE, Cohesity entend casser cette frontière rigide entre stockage primaire et secondaire afin d’aider les entreprises à mieux valoriser leurs données, tout en reprenant la main sur les différentes parties de la sauvegarde pour centraliser les opérations avec sa plate-forme distribuée à cheval sur les ressources locales et cloud. LeMondeInformatique, Cohesity s'attaque à la fragmentation des sauvegardes - Le Monde Informatique
  • Introduit dans la version Server 2016 Datacenter, le système de stockage de données distribué Storage Spaces Direct (S2D) permet d'organiser les disques locaux de plusieurs serveurs en stockage évolutif et tolérant aux pannes, protégé contre les défaillances des disques et des serveurs. Mais ce système avait des limites. Entre autres choses, la déduplication des données ne fonctionnait pas sur les systèmes de fichiers résilients (ReFS). La version Server 2019 intègre les deux et offre des performances bien supérieures. LeMondeInformatique, Les atouts d'une migration vers Windows Server 2019 - Le Monde Informatique
  • OpenIO est une solution logicielle de stockage objet en mode distribué. Elle permet d’augmenter de plusieurs To par semaines les capacités de stockage de manière très rapide. Elle présente plusieurs avantages : évolutivité externe optimale, accès unifié au stockage, gestion simplifiée, intégration de la déduplication et de la protection des données. Dotée de connecteurs (API), le service était d’abord orienté, « vers le marché des messageries, vers le streaming Internet », avoue Laurent Denel. Silicon, OpenIO, du stockage objet made in France | Silicon
  • Le marché du HPC attire de nouveaux acteurs intéressés par les champs d’applications liés à l’intelligence artificielle, au machine learning et à l’analytique. A l’occasion de sa conférence GTC à San José (du 26 au 28 mars), Nvidia a justement mis en avant un partenariat avec Pure Storage pour commercialiser une solution convergée dédiée au HPC. Baptisée AIRI (Artificial Intelligence Ready Infrastructure), cette plateforme regroupe dans un châssis 4 serveurs Nvidia DGX-1 (avec deux processeurs Intel Xeon E5-2698 v4 à 2,2 GHz accélérés par 8 cartes GPU Tesla V100), une baie FlashBlade (avec 15 lames de 17 To chacune) et enfin 2 switchs 100 GbitE fournis par Arista. Ce qui donne au total une capacité de calcul de 4 pétaflops avec 250 To de stockage flash NVMe (523 To effectifs après déduplication et compression) avec une bande passante de 1,5 million d’IOPS. Chaque lame comprend une paire de cœurs ARM, un FPGA, de la NVRAM et un lien réseau. Il est possible de composer sa plateforme AIRI à la carte avec plus de serveurs DGX-1 (8 si le client le désire) ou davantage de stockage flash (3 FlashBlade si besoin). Le maitre mot est ici évolutif. La pile logicielle repose sur Nvida GPU Cloud Deep Learning Stack pour la partie calcul intensif dédiée à l’IA et au big data (traitements parallèles sur plusieurs GPU et GDX-1), et sur Pure Storage AIRI Scaling Toolkit pour l’administration de la plateforme scale-out. Ce gestionnaire de clusters supporte toutes les fonctionnalités propres à Pure avec des capacités de snapshots et de réplication en local ou dans le cloud. LeMondeInformatique, Avec AIRI, Nvidia et Pure Storage lancent un système convergé HPC - Le Monde Informatique
  • Déduplication, enrichissement et standardisation des données ou reverse engineering de malware sont parmi les tâches à accomplir par l’équipe CTI. Certaines peuvent être automatisées, totalement ou en partie, pendant que d’autres restent encore manuelles. En ce qui concerne la déduplication des données, les entreprises ne sont plus que 27% à le faire manuellement alors que le reverse engineering requiert encore des efforts manuels pour près de 48% d’entre elles. , Cyber Threat Intelligence : entre service SaaS et expertise interne -
  • Après les fuites accidentelles sur ses prochaines baies unifiées VNX, EMC  a commencé à dévoiler ses nouvelles solutions de déduplication, les DD860 et DD890. LeMondeInformatique, EMC étoffe ses solutions Data Domain avec les DD860 et DD890 - Le Monde Informatique
  • Grâce à la carte accélératrice OAC (OmniStack Accelerator Card), la compression et la déduplication, toujours actives (AlwaysOn), optimisent les performances des applications et réduisent les besoins en capacité de stockage et de sauvegarde, sans impacter la performance CPU disponibles pour les Machines Virtuelles. Silicon, Cloud hybride : comment l’offre HPE SimpliVity se démarque –elle ? - Silicon
  • Alors que la v10 de Network Backup est attendue mi-2012, Arkeia Software commercialise  la version 9.1 de sa solution de sauvegarde avec déduplication qui glisse un pied dans le cloud. LeMondeInformatique, Backup dans le cloud pour Arkeia Network Backup 9.1 - Le Monde Informatique
  • Les tiroirs de disques sont quant à eux constitués de disques SSD Samsung à base de mémoire Flash 3D TLC. Chaque bloc peut être connecté à un ou deux tiroirs de disques chacun capable d’accueillir un maximum de 24 SSD au format 2,5 pouces. La capacité utile par bloc (après RAID et déduplication) va de 7 To à 360 To, soit une capacité maximale allant de 28 To à 1,44 Po pour un cluster de 4 blocs. LeMagIT, Les challengers du stockage Flash : l'offre de Kaminario
  • Certaines entreprises pensent que s’équiper d’outils est suffisant pour résoudre les problèmes liés à la non-qualité. Les outils sur le marché sont nombreux et les bénéfices variés : des outils pour aider à la centralisation et l’animation de la gouvernance de données, des outils pour assister et assurer une bonne qualité dès la saisie (adresse postale ou déduplication temps réel avec les technologies de MDM clients), mais aussi des outils curatifs de normalisation, déduplication ou d’alerting sur la non réception de fichiers, le non respect de règles métiers… Ces outils n’apporteront une réelle valeur ajoutée que si la gouvernance data est claire et comprise dans l’entreprise, et si l’ensemble des acteurs ayant un rôle dans la chaîne de traitement de la donnée (collecte, traitement, analyse, activation) sont réellement mobilisés sur l’enjeu d’amélioration de la qualité des données. Forbes France, Entreprises : Faites De La Qualité De Vos Données Une Priorité ! | Forbes France
  • L’élément à charger du SSD ressemble plus à de la déduplication que juste à une augmentation de bande passante. Cela dit c’est super que Sony mette ça en pratique pour une console de jeu (ça veut dire aussi moins de place sur le SSD utilisé en admettant que des moteur type unreal ou autre fasse appel à des fichiers commun d’un jeu à l’autre ça fera gagner énormément de place… KultureGeek.fr, PlayStation 5 : ray-tracing, lecteur Blu-ray 4K, nouvelle interface et du nouveau pour l'installation des jeux | KultureGeek
  • Le DXi9000 est doté d’une capacité utile de 51 To, extensible à 1 Po grâce au modèle d’évolutivité à la demande unique de Quantum. C’est la première appliance de sauvegarde tirant parti de disques durs de 12 To. Une nouvelle option de châssis haute densité, à même d’héberger 1 Po de capacité utile (avant déduplication) dans 10U d’espace rack, est en outre disponible. InformatiqueNews.fr, Quantum dévoile deux appliances DXi de sauvegarde
  • Avec ses modèles de baies SC5020F et 7020F, le géant du stockage Dell-EMC a lancé une déclinaison full-flash de ses solutions de stockage ciblant les petites et moyennes entreprises. La société en profite aussi pour doper son offre Unity avec des fonctions de déduplication et de débordement cloud. LeMondeInformatique, Dell-EMC mise sur le full flash pour séduire les PME - Le Monde Informatique
  • Malgré toutes les avancées réalisées dans la déduplication - qui est principalement utilisée sur les disques durs et la flash – la bande reste moins chère au gigaoctet pour plusieurs raisons. La première vous permet de différencier le support d’enregistrement du matériau où seront stockées les données. Ainsi il est possible d’acheter un seul lecteur et des milliers de bandes. LeMondeInformatique, Pourquoi l'archivage sur bande est toujours d'actualité - Le Monde Informatique
  • Et, compte tenu de ses 21 millions d'IOPS, soit le double de la baie PowerMax haut de gamme de Dell EMC, qui atteint au maximum 10 millions d'IOPS, ce n’est pas exagéré. De plus, le système est hautement évolutif : les modèles sont configurables par paire: de deux jusqu’à douze contrôleurs pour une capacité brute pouvant atteindre 69 pétaoctets. Hitachi affirme également que le VSP 5000 peut assurer une disponibilité de 99,99999999%. La série VSP 5000 est livrée avec un optimiseur de déduplication qui utilise des algorithmes avancés d'apprentissage machine (ML) pour optimiser à la volée les processus de déduplication en fonction de la taille des blocs et autres critères, ce qui permet une réduction totale pouvant atteindre 7:1. LeMondeInformatique, Hitachi Vantara relance la course aux performances avec sa baie VSP 5000 - Le Monde Informatique
  • Le DM5000F se présente quant à lui sous la forme d’un châssis de 2U capable d’accueillir 24 SSD et de piloter 5 tiroirs de disques additionnels pour un maximum de 144 SSD par système. Le DM5000F a une capacité brute maximale de 2 Po (8,4 Po après compression et déduplication) et il est possible d’agréger jusqu’à 12 systèmes dans un cluster ONTAP pour une capacité brute maximale de 24,1 Po (96,7 Po après réduction de données). LeMagIT, Lenovo conforte son offre de stockage grâce à une vaste alliance avec NetApp
  • La gamme PowerStore est animée par un nouveau système « PowerStore OS » que Dell assure être totalement nouveau. Les ingénieurs sont repartis de zéro pour imaginer un OS où toutes les fonctionnalités sont en réalité délivrées sous forme de containers. Ainsi la gestion en mode blocs et la gestion en mode fichiers de la baie sont assurées par des containers différents. De manière générale, toutes les fonctionnalités de la baie (synchronisations, compression, déduplication, etc.) sont présentées sous forme de services et concrétisées chacune par un container. Une architecture qui permet de gagner en souplesse, en évolutivité et en disponibilité de la baie lors des mises à jour. Au passage, Dell garantit une réduction « always on » des données de « 4:1 » (en mélangeant déduplication et compression) contre « 3:1 » sur sa précédente génération de baies. Bien sûr, les fonctionnalités de PowerStore OS (ou plus exactement de ses services containerisés) sont exposées sous forme d’API pour une intégration aisée aux principaux outils de supervision, orchestration et automatisation du marché tels que vRealize Orchestrator ou Ansible. En outre, PowerStore OS permet une approche à la fois Scale Up (en ajoutant des tiroirs de disques) et Scale Out (en groupant jusqu’à 4 baies – donc 8 contrôleurs au sein d’un même cluster PowerStore). InformatiqueNews.fr, Avec ses baies PowerStore, Dell EMC réinvente son stockage midrange
  • La déduplication est souvent vue comme le moyen de se passer de sauvegardes incrémentales (chaque sauvegarde est vue comme complète) mais ce n'est pas là qu'elle se distingue le plus. En effet, une sauvegarde type BackinTime avec des hard links fait la même chose (à la maille fichier). Pour moi, l'apport qui distingue la dé-duplication type restic/borg/bup est qu'elle s'effectue à la maille bloc de données dans les fichiers => , Timeshift, l'outil de sauvegarde de Linux Mint 19 : oui mais attention - LinuxFr.org

Traductions du mot « déduplication »

Langue Traduction
Anglais deduplication
Espagnol deduplicación
Italien deduplicazione
Allemand deduplizierung
Chinois 重复数据删除
Arabe إلغاء المكرر
Portugais deduplicação
Russe дедупликации
Japonais 重複排除
Basque deduplication
Corse deduzione
Source : Google Translate API
Partager