La langue française

Dédicatoire

Définitions du mot « dédicatoire »

Trésor de la Langue Française informatisé

DÉDICATOIRE, adj.

Qui contient, qui exprime la dédicace.
A.− [Correspond à dédicace A] Rare. Inscription dédicatoire (Lar. 19e). L'Égypte a fourni en 1818 une feuille d'or contenant une inscription dédicatoire d'un Ptolémée (Lenoir, Archit. monast.,t. 1, 1852, p. 40).
B.− [Correspond à dédicace B] Oh! que cette page dédicatoire vous dise bien que vous êtes la première et l'unique dans mon cœur! (Balzac, Lettres Étr.,t. 2, 1850, p. 267).Lettre dédicatoire de l'œuvre II (La Laurencie, Éc. fr. violon,t. 1, 1922, p. 357):
J'ai cité plus haut quelques vers de la partie autobiographique de la Préface-Dédicace [de Dondey]. Voici le début de la partie dédicatoire... Larbaud, Ce Vice impuni, la lecture,Domaine fr., 1941, p. 206.
Épître dédicatoire (Ac. 1798-1932). Synon. de dédicace B 2.L'ouvrage de M. de Saint-Cyran avait en tête une épître dédicatoire au cardinal de Richelieu (Sainte-Beuve, Port-Royal,t. 2, 1842, p. 320).Il rédigea un bref traité, qu'il envoya au roi, avec une très ample, très humble et très insigne épître dédicatoire (A. France, J. d'Arc,t. 1, 1908, p. 374).
Rem. Ac. 1835, 1878 note : ,,N'est guère usité que dans la locution Épître dédicatoire.
Prononc. et Orth. : [dedikatwa:ʀ]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. [1542 (Du Perron ds Delb. Rec.)]; 1551 (B. Aneau, Quintil Horatian, p. 197 ds Hug.). Dér. du rad. du supin du lat. class. dedicare (v. dédier); suff. -oire*. Fréq. abs. littér. : 9. Bbg. Gottsch. Redens. 1930, p. 341.

Wiktionnaire

Adjectif

dédicatoire \de.di.ka.twaʁ\ masculin et féminin identiques

  1. Qui contient la dédicace d’un livre.
    • Épître dédicatoire.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DÉDICATOIRE. adj. des deux genres
. Qui contient la dédicace d'un livre. Épître dédicatoire.

Littré (1872-1877)

DÉDICATOIRE (dé-di-ka-toi-r') adj.
  • Qui contient la dédicace d'un livre, d'une statue, d'un monument. Il faut que celui à qui s'adresse l'épître dédicatoire paye ou protége, Fontenelle, Jugement de Pluton. Les gens de lettres ont renoncé à ces épîtres dédicatoires qui avilissaient l'auteur, même lorsque l'ouvrage pouvait inspirer l'estime ou le respect, Condorcet, d'Alembert.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « dédicatoire »

Lat. dedicatorius, de dedicare, dédier.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « dédicatoire »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
dédicatoire dedikatwar

Évolution historique de l’usage du mot « dédicatoire »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « dédicatoire »

  • Le Livre I des Fables de La Fontaine fait partie du premier recueil de Fables de Jean de La Fontaine, publié en 1668. Composé de 22 fables en vers avec morale et d'une épître dédicatoire au Dauphin, âgé six ans et cinq mois, fils de Louis XIV et de Marie-Thérèse d'Autriche, il comporte des fables célèbres telles que La Cigale et la Fourmi, Le Corbeau et le Renard, La Grenouille qui se veut faire aussi grosse que le bœuf, Le Rat de ville et le Rat des champs, Le Loup et l'Agneau, La Mort et le Bûcheron. , Que faire chez soi ce samedi 30 mai ?
  • Situé sur la Grand-Place, à proximité des autres édifices liés au pouvoir seigneurial que sont la maison du bailli et le château, il constitue un des rares témoins datés de cette époque parvenus jusqu’à nous. Sa base, hexagonale, est surmontée d’une colonne de 3 m couronnée d’un chapiteau portant l’inscription dédicatoire, puis d’une lanterne de 2,7 m. Atteignant 8,4 m, cet imposant monument est le plus haut pilori conservé en Belgique. Bien d’autres peuvent encore être admirés à Attre, Enghien, Frameries, Graty, La Louvière, Petit-Rechain, Villers-lez-Heest… parismatch.be, La fabuleuse histoire de l’architecture judiciaire wallonne
  • Une inscription dédicatoire figure sur la sculpture : « À Voltaire vivant, par les gens de lettres ses compatriotes. » , Replay d'Art d'Art - « Voltaire nu », de Jean-Baptiste Pigalle - France 2
  • Les Vêpres sont un ensemble de psaumes à partir desquels l’on peut constituer un office dédicatoire. France Musique, Emiliano Gonzalez Toro est l'invité du jour
  • « A tous ceux, professeurs, médecins, infirmières et infirmiers, qui, dans les hôpitaux et ailleurs, s’efforcent de comprendre et de soulager l’être le plus déconcertant : l’homme malade. » Ce n’est pas seulement le décor qui est planté dès l’épître dédicatoire des Anneaux de Bicêtre (qui fut dans un premier temps intitulé « Les cloches de Bicêtre ») que Georges Simenon publia en 1963, c’est l’esprit même du roman, accompagné dès l’entame de l’inévitable, mais nécessaire, avertissement : « Toute ressemblance avec des personnes existantes ne pourrait être que fortuite. » L’auteur craignait qu’on le prît pour un roman à clefs, genre vain et par lui dédaigné. Il est vrai que le restaurant n’était autre que le Grand Véfour du chef Raymond Oliver et que son héros, magnat de la presse parisienne, vivait une tragédie traversée dans des circonstances similaires par Pierre Lazareff, le patron de France-Soir, ami de Simenon depuis l’avant-guerre… Mais cela importe peu. Ce qui compte, c’est une fois de plus la dimension universelle et intemporelle du roman : le monde vu d’un lit d’hôpital par un malade qui ne peut s’exprimer et que, partant, tous croient hors du monde jusqu’à ce qu’il sorte de son état apparemment végétatif. Il passe alors d’une perception auditive à une perception visuelle mais n’en poursuit pas moins sa crise de conscience jusqu’à ce qu’à la fin, il boucle la boucle, tant celle de sa méditation que celle de sa maladie, ou plutôt jusqu’à ce qu’il en referme l’anneau. Le véritable point de départ du roman, c’est un homme en pleine activité dont l’auteur lui-même ignore le passé à ce moment précis. Il a besoin de voir cet homme-là tout à coup handicapé, à la merci des autres, un grabataire incapable de boire et manger, entièrement dépendant. Ce personnage emblématique du Tout-Paris, familier des meilleurs restaurants et des hôtels particuliers, se retrouve à l’hôpital dans une chambre (Simenon a avoué avoir hésité à le mettre dans la salle commune). L’important était de voir comment cet homme allait considérer les autres humains, comment cet homme, réduit presque à l’état de momie en raison de son AVC,  allait voir ce qui se passait autour de lui. La petite graine de son histoire, ce fut donc cela : un fait d’observation dans la rue. Simenon regardait parfois dans la rue un homme ou une femme d’un certain âge, observait sa démarche, et à son regard, à sa façon de tenir la main, il se disait que cette personne était condamnée et qu’elle s’attendait à une crise d’un moment à l’autre. L’hémiplégie, plutôt que l’infarctus du myocarde, lui permettait d’imaginer l’aphasie motrice qui coupait donc la communication avec le monde. Simenon n’en ressentit pas moins la nécessité de se documenter afin de n’être pas pris en défaut sur les détails comme sur l’ensemble. Comme il se trouvait à l’étranger, pour une fois, il se permit d’adresser un questionnaire détaillé à un responsable médical de l’hôpital. Mais la plus précise de ses questions, celle qui lui importait le plus, n’avait rien de scientifique : Quand on est allongé dans un lit à tel étage de telle aile, entend-on sonner les cloches de la chapelle ? Et surtout, ressent-on, à travers les cercles concentriques qu’elles lancent dans l’espace, les vibrations des anneaux ?...                 Pierre Assouline France Culture, Mercredi 3 février, au Grand Véfour - Ép. 1/5 - "Les Anneaux de Bicêtre" de Georges Simenon
  • L’inscription dédicatoire, sur laquelle on avait fermé les yeux jusqu’à maintenant, dans la mosquée d’Omar, à Nuba, dans un village à 16 kilomètres au sud-ouest de Jérusalem, décrit le village comme une dotation pour le Dôme du Rocher et la mosquée Al-Aqsa. Mais ce qui est le plus surprenant, c’est que ce qui est désigné par l’appellation Dôme du Rocher, est en réalité appelé dans le texte « le rocher de Bayt al-Maqdis », littéralement, « le Temple Saint », la traduction littérale de Temple de Jérusalem, que les premiers musulmans employaient pour parler de Jérusalem comme une entité, et notamment du sanctuaire au dôme d’or. The Times of Israël, La présence juive à Jérusalem prouvée par des inscriptions musulmanes | The Times of Israël
  • L’Inscription B, plus détériorée, est perpendiculaire à la première et « semble potentiellement dédicatoire et/ou commémorative, mais reste largement énigmatique », écrit-il. The Times of Israël, Une inscription moabite constituerait la première écriture du mot "Hébreux" | The Times of Israël

Traductions du mot « dédicatoire »

Langue Traduction
Anglais dedicatory
Espagnol dedicatorio
Italien dedicatoria
Allemand widmung
Chinois 奉献的
Arabe تكريسي
Portugais dedicatória
Russe посвятительный
Japonais 専用の
Basque eskaintza
Corse dedicatariu
Source : Google Translate API

Dédicatoire

Retour au sommaire ➦

Partager