La langue française

Décuple

Définitions du mot « décuple »

Trésor de la Langue Française informatisé

DÉCUPLE, adj. et subst.

Dix fois égal à. Somme, quantité décuple :
1. Certains êtres sont comme des zéros, il leur faut un chiffre qui les précède, et leur néant acquiert alors une valeur décuple. Balzac, Les Illusions perdues,1843, p. 698.
Emploi subst. masc. avec valeur de neutre. Le décuple. Quantité dix fois plus grande :
2. M. de Belleyme se plaint de n'avoir pu réunir que 500 000 fr, il en aura bien vite le décuple... Fourier, Le Nouv. monde industr.,1830, p. 82.
Rem. On rencontre ds la docum. l'adj. sous-décuple. Dix fois inférieur à. Des quantités décuples ou sous-décuples (Destutt de Tr., Idéol., 1801, p. 205).
Prononc. et Orth. : [dekypl̥]. Ds Ac. 1718-1932. Étymol. et Hist. 1484 « qui égale dix fois une quantité donnée » (N. Chuquet, Triparty, p. 70 ds DG); xvies. rendre qqc. au décuple (Lanoue, 124 ds Littré). Empr. au b. lat. decuplus « décuple ». Fréq. abs. littér. : 23.

Wiktionnaire

Nom commun

décuple \de.kypl\ masculin

  1. Quantité dix fois plus grande.
    • Il a gagné dans cette affaire le décuple de ce qu’il avait avancé.
    • M. Drieux qui aurait pû me vendre le chiot pour le décuple de son prix, je jubilais en intronisant la créature auprès de nos dieux lares. — (Jacques Mondin, Retour à Yuste: nouvelles, 1982)

Adjectif

décuple \de.kypl\ masculin et féminin identiques

  1. Qui vaut dix fois autant.
    • Une somme décuple.
    • Une quantité décuple d’une autre.

Forme de verbe

décuple \de.kypl\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de décupler.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de décupler.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de décupler.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de décupler.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de décupler.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DÉCUPLE. adj. des deux genres
. Qui vaut dix fois autant. Une somme décuple. Une quantité décuple d'une autre. Substantivement, Il a gagné dans cette affaire le décuple de ce qu'il avait avancé.

Littré (1872-1877)

DÉCUPLE (dé-ku-pl') adj.
  • 1Qui vaut dix fois autant. Nombre décuple. La distance de la terre à Saturne est au moins décuple de celle de la terre au soleil, La Bruyère, XVI.

    Terme d'arithmétique. Raison décuple indique que le rapport de deux quantités est celui de 10 à 1.

  • 2 S. m. Il a gagné le décuple de ses avances.

HISTORIQUE

XVIe s. S'ils sont vertueux, sçauroyent-ils mieux semer si bonnes semences qu'es terres voisines ? et telle se pourra rencontrer qui rendra fruit au decuple, Lanoue, 124.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « décuple »

Lat. decuplus, de decem, dix (voy. DIX).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du latin decuplus.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « décuple »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
décuple dekypl

Évolution historique de l’usage du mot « décuple »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « décuple »

  • Tu veux te décupler, te centupler ? Trouve des zéros. De Friedrich Nietzsche
  • Toute censure est stupide par essence puisqu'elle qualifie, précise, décuple les élans de la révolution qui la fera sauter. De Jean-Marie Poupart / Angoisse play
  • Le grand problème de la production capitaliste n'est plus de trouver des producteurs et de décupler leurs forces mais de découvrir des consommateurs, d'exciter leurs appétits et de leurs créer des besoins factices. De Paul Lafargue / Le Droit à la paresse
  • Qui connaît sa douleur la décime. Mais qui connaît sa joie la décuple. De Jean Prieur / Les Maîtres de la pensée positive
  • Qu'elle soit personnelle, intime ou publique, la culture est vraiment quelque chose qui développe nos capacités d'attention, de réaction et décuple notre intelligence dans toutes les situations de la vie. De Fabrice Hergott / Evene.fr - Avril 2007
  • La société de l’information, dans sa globalité et son approche planétaire des phénomènes, porte en effet les mêmes dangers que les autres activités humaines, dont toutefois elle peut décupler les effets. De Elisabeth Guigou / Colloque “Internet et le droit” - Septembre 2000
  • La musique décuple le malaise des plans séquences coup de poing qui traversent le film. Insidieuse en fond sonore d’une soirée à l’origine du drame, ou très frontale en effet de sirène répétitive pendant la fameuse scène de l’extincteur, elle sort des bas-fonds pour s’agripper à des personnages en morceaux. Elle achève de mettre le spectateur dans l’état second nauséeux causé par la violence des images et des propos. Elle apparaît à l’écoute comme une révélation, après le visionnage du film, et s’avère être un album électro hyper-novateur au début des années 2000. , IRRÉVERSIBLE, une musique qui sort des bas-fond et décuple le malaise - Irréversible (Thomas Bangalter) / Avis BO :: Cinezik.fr

Traductions du mot « décuple »

Langue Traduction
Anglais tenfold
Espagnol décuplo
Italien dieci volte tanto
Allemand zehnfach
Chinois 十倍
Arabe عشرة أضعاف
Portugais dez vezes mais
Russe вдесятеро
Japonais 十倍
Basque tenfold
Corse dieci volte
Source : Google Translate API

Antonymes de « décuple »

Décuple

Retour au sommaire ➦

Partager