La langue française

Déclive

Définitions du mot « déclive »

Trésor de la Langue Française informatisé

DÉCLIVE, adj. et subst.

I.− Adjectif
A.− Qui est incliné, en pente. Ce fut devant ces roches les unes planes, les autres déclives, que Gilliatt poussa et arrêta la panse (Hugo, Travaill. mer,1866, p. 244):
1. Nous venions de nous engager dans la partie la plus déclive de la côte. La voiture sentait la pente et bondissait de bosse en trou. Duhamel, Chronique des Pasquier,Vue de la Terre promise, 1934, p. 87.
En partic., MÉD. Position déclive. Le malade est placé la tête en position déclive pour que le sérum parvienne bien au bulbe (Camus, Gournay dsNouv. Traité Méd., fasc. 2, 1928, p. 833).
B.− P. ext. (Le plus) bas :
2. On voyait très souvent, au point déclive où les versants d'une rue ou d'un carrefour aboutissaient, de larges grilles carrées à gros barreaux... Hugo, Les Misérables,t. 2, 1862, p. 526.
En partic., MÉD. Cette ponction se pratique dans l'endroit le plus déclive de la tumeur (Geoffroy, Méd. prat.,1800, p. 245).
II.− Substantif
A.− Subst. fém. Pente :
3. Longuement il examina la demeure des Beauchemin. Trapue, massive, et blanchie au lait de chaux, sous son toit noir en déclive douce... Guèvremont, Le Survenant,1945, p. 44.
B.− Subst. masc., spéc., MÉD. Lobule du cervelet. Les lobules du vermis (...), le monticule, divisé lui-même en culmen, antérieur, et déclive, postérieur (Gérard, Manuel anat. hum.,1912, p. 308).
Rem. On rencontre ds la docum. le verbe décliver. Tailler en plan incliné. Des rives lacérées, déclivées par les crues subites et impitoyables de la saison d'hiver, présentant ici une plage dépouillée, là un escarpement subit (Gobineau, Nouv. asiat., 1876, p. 24).
Prononc. et Orth. : [dekli:v]. Ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. 1492 lieux declifz (C. Seyssel, Bat. Jud, IV, 2 ds Gdf. Compl.); 1492 declive adj. des 2 genres ([Seyssel] Bat. jud, IV, 2, ibid.). Empr. au lat. class. declivis « qui est en pente ». Fréq. abs. littér. : 18.

Wiktionnaire

Adjectif

déclive \de.kliv\ masculin et féminin identiques

  1. (Rare) Qui va en pente ; qui est incliné.
    • On parvenait chez l’accusateur public au moyen d’un passage obscur et déclive. — (G. Lenotre, Vieilles maisons, vieux papiers, deuxième série, Portraits de femmes, II: Madame Fouquier-Tinville ; Librairie académique Didier Perrin et Cie, Paris, 1904, page 267.)
    • L’association à Cicendia filiformis offre des affinités floristiques très marquées avec plusieurs groupements plus ou moins polymorphes rencontrés sur les grèves sablonneuses déclives de quelques étangs de la haute vallée […] — (Gustave Malcuit, Contributions à l’étude phytosociologique des Vosges méridionales saônoises : les associations végétales de la vallée de la Lanterne, thèse de doctorat, Société d’édition du Nord, 1929, p. 45)
    • La place fatale formait une sorte de triangle entre plusieurs blocs erratiques, posés comme pour une embuscade dans cette clairière déclive. — (Jean Ray, Harry Dickson, Le Châtiment des Foyle, 1934)
    • Comme la pièce était longue et déclive, tous les degrés de la pénombre s’y succédaient jusqu’aux angles du fond, où quelque reste de la nuit passée semblait attendre la nuit prochaine. — (Marcel Arland, Terre natale, 1938, rééd. Le Livre de Poche, page 7)
    • Devant eux, couchée sur un chariot posé lui-même sur des rails, une fusée emplissait presque toute la salle déclive, sa pointe dirigée vers une porte de béton et d’acier. — (René Barjavel, Le diable l’emporte, 1948, page 279.)

Nom commun

déclive \de.kliv\ féminin

  1. Pente.
    • D’où le fait que le maintien du genou en rectitude totale, même avec une déclive du membre, fait obstacle à la circulation veineuse. — (Michel Dufour et Michel Pillu, Biomécanique fonctionnelle, 2006)
  2. (Médecine) Fait d’imposer au corps une position inclinée où la tête est située au point le plus bas, en particulier pour favoriser l’expectoration.

Forme de verbe

déclive \de.kliv\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de décliver.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de décliver.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de décliver.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de décliver.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de décliver.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DÉCLIVE. adj. des deux genres
. Qui va en pente. Terres déclives.

Littré (1872-1877)

DÉCLIVE (dé-kli-v') adj.
  • Qui est en pente. Un terrain déclive.

    Terme de chirurgie. Partie déclive, la partie la plus basse d'une plaie ou d'un foyer de pus.

HISTORIQUE

XVIe s. Delaissant un petit orifice en la partie plus declive, pour donner issue à la sanie, Paré, VIII, 35.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « déclive »

Du latin declivis, composé de de et de clivus (« pente »)[1].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. declivis, de de, et clivus, pente.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « déclive »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
déclive dekliv

Évolution historique de l’usage du mot « déclive »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « déclive »

  • En août 1943, le jeune Roland Barthes doit y subir trois mois de cure de «déclive», immobilisation et silence absolus, les pieds maintenus au-dessus de la tête. «Les mouvements permis, rapporte Marie Gil dans sa biographie, sont limités aux quelques mouvements des avant-bras nécessaires pour […] tourner les pages d’un livre.» Barthes y apprendra l’écriture, l’amour et le deuil. Il se souviendra du temps interminable de la tuberculose, déroulé le long de courbes de température notées jour après jour, sur des mètres de papier, «façon-farce d’écrire son corps dans le temps» ; il unissait les reclus, les projetant «dans une petite société ethnographique qui tenait de la peuplade, du couvent, du phalanstère» (Roland Barthes par Roland Barthes, 1975). Puis la révolution des antibiotiques fera disparaître les bacilles, renverra les patients chez eux et les cures de silence aux oubliettes de l’histoire. Les sanas deviendront des villages vacances, des centres de réhabilitation pour accidentés de la route, et enfin de belles ruines à flanc de coteaux pour amateurs bruyants de free parties, d’urbex et de paintball. Si on ne les avait pas rasés, on aurait pu en faire des centres de quarantaine. Libération.fr, Cure de silence - Libération
  • Il permet aussi de travailler le gainage après l'accouchement. Dans ce cas il est intéressant car le corps est en déclive (un peu à l'envers), ce qui diminue les contraintes exercées sur le périnée par la pesanteur. Le Huffington Post, Abdos, fessiers: 3 conseils pour se remuscler après l'accouchement | Le Huffington Post LIFE
  • Depuis janvier dernier, la campagne de membership de la Fondation a permis de recueillir un montant d’un peu plus de 4 000 $ auprès de la population. La cotisation des membres à la Fondation avait pour but de permettre l’achat d’un ensemble de positionnement pour Trendelenburg afin de faciliter la stabilisation des patients lors d’une chirurgie en position déclive au bloc opératoire de l’hôpital. « Ces équipements, rattachés à la table d’opération, valent un peu plus de 7 000 $. Il fallait donc trouver de nouveaux partenaires pour combler le manque à gagner », indique la directrice générale, Mme Maryse Pelletier. Journal Le Placoteux, Un appui important pour la campagne des membres de la Fondation - Journal Le Placoteux
  • Nous sommes le 21 mai 2020 et la Guinée compte près de 3000 cas confirmés de personnes atteintes de la COVID19. À cette allure, ouvrir les écoles de la maternelle en terminale serait jeter le virus sur une pente déclive, sa propagation se ferait à une vitesse exponentielle. Mosaiqueguinee.com, Education : comment peut-on éviter une année blanche en Guinée ? (Clément Ouo-ouo Monemou, enseignant) - Mosaiqueguinee.com

Traductions du mot « déclive »

Langue Traduction
Anglais declivity
Espagnol declividad
Italien declivio
Allemand abschüssigkeit
Chinois 磁偏角
Arabe انحدار
Portugais declive
Russe скат
Japonais 赤字
Basque gainbehera
Corse declività
Source : Google Translate API

Synonymes de « déclive »

Source : synonymes de déclive sur lebonsynonyme.fr

Déclive

Retour au sommaire ➦

Partager