Déciller : définition de déciller

chevron_left
chevron_right

Déciller : définition du Wiktionnaire

Verbe

déciller \de.si.je\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison) (orthographe rectifiée de 1990)

  1. Amener quelqu’un à voir ce qu’il ignorait ou voulait ignorer.
    • Il me fallait un malheur comme celui-là pour me déciller les yeux, et me désaccoquiner de la hantise d’un lieu qui au bout du compte n’honore pas ceux qui le fréquentent. — (Jean-Baptiste Rousseau, Lettres (Lettre II), in Œuvres de J. B. Rousseau, tome IV, 1818, page 134)
    • Notre tâche, c'est de déciller ces yeux aveugles. — (Dominique Desanti, Jean Toussaint Desanti, Roger-Pol Droit, La liberté nous aime encore, 2001)
    • De l’autre côté du miroir, certains agents aussi supportent mal ce manque de reconnaissance, peu ont bravé l’omerta pour le dire, mais cette poignée suffit à déciller les yeux sur la croyance bornée selon laquelle le secret est indispensable pour l’efficacité des services. — (William Bourdon, Les dérives de l’état d’urgence, 2017)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Déciller : définition du Littré (1872-1877)

DÉCILLER (dé-si-llé, ll mouillées) v. a.
  • Voy. DESSILLER.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « déciller »

Étymologie de déciller - Wiktionnaire

De dessiller, modifié daprès cil.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « déciller »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
déciller desijr play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « déciller »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « déciller »

  • S’il était encore besoin de déciller les yeux sur la nature profonde du régime de parti-Etat qui gouverne et administre la Chine populaire, le silence initial sur le « virus de Wuhan », la désinformation et l’instrumentalisation de l’OMS (Organisation mondiale de la santé) devraient déniaiser les plus réticents. Au demeurant, tant de mensonges éhontés sont-ils étonnants ? Un régime de type idéocratique prétend toujours imposer une « surréalité » au monde phénoménal. A tout le moins, la conjoncture met en évidence la situation de Taïwan. Longtemps avant-poste du camp occidental dans la région, l’île-Etat constitue un point aveugle des représentations géopolitiques européennes, bien trop complaisantes avec Pékin. Remémorons-nous les lauriers tressés à Xi Jinping, il y a peu encore, le « petit timonier » se voyant campé en champion du libre-échange et du multilatéralisme, avec la contre-figure de Donald Trump érigée en repoussoir. A rebours de cette attitude, il importe que Taïwan redevienne un point focal des stratégies occidentales, quitte à froisser Pékin. Boulevard Extérieur, Pourquoi faut-il soutenir l’île-Etat de Taïwan - Boulevard Extérieur
  • Il a fallu un avertissement d’Apple pour déciller un peu le monde financier sur les risques majeurs posés par l’épidémie de coronavirus en Chine. Lundi 17 février, dans la soirée, le groupe high-tech a prévenu que « l’offre mondiale de ses iPhone risquait d’être temporairement réduite en raison de l’épidémie de coronavirus, les usines de ses sous-traitants en Chine redémarrant plus lentement que prévu ». Mediapart, La finance n’a pas encore intégré le coronavirus à ses algorithmes - Page 1 | Mediapart
  • L’histoire de ce fils de bédouin, d’origine syrienne, répudié par son père et débarquant en France à l’âge de 18 ans sans argent, sans famille et sans diplôme devrait déciller les yeux de nos compatriotes pour arriver à faire comprendre que dans notre pays béni des Dieux, on peut réussir partout quand on se donne la volonté d’entreprendre . En tant que jeune patron de presse, fondateur d’Entreprendre, j’ai eu la chance de connaître Mohed Altrad à ses débuts dans les années 80. À l’époque , personne ne prêtait attention à ce personnage trapu, taciturne et manquant singulièrement de confiance en lui . Nous avons été les premiers dans la presse à le faire sortir de l’ombre. Il a fait la une du magazine Entreprendre au moins à trois reprises. Son parcours l’atteste, c’est un personnage singulier pour qui rien n’est impossible. Je me souviens que dans son petit bureau  bien meublé situé dans un hôtel particulier près de l’avenue George V à Paris, il travaillait déjà beaucoup, les yeux rivés derrière son ordinateur. Mohed n’a jamais été très éloquent, une petite voix fluette voire hésitante, cela ne l’a pas empêché de faire le parcours que l’on sait. Volonté, volonté, volonté : les trois ingrédients de sa formidable réussite alliée à une rigueur sans pareil. Homme de chiffres et d’organisation, il a écrit des ouvrages sur le management et le contrôle de gestion. Ce qui  ne l’a pas empêché de cultiver ses rêves de grandeur tout en ne négligeant pas son jardin secret, celui de l’écriture. Il a commis de nombreux romans souvent autobiographiques qui rendent compte de sa déchirure intime, celle qui l’a arraché à une famille inconnue à Raqqa qui ne l’a pas vraiment désiré.. Cette terrible fracture , Mohed en a fait une force. Et c’est cela qui il faut retenir, à savoir que dans la vie : rien n’est perdu. Même avec toutes les difficultés de la terre, on peut renverser les destins. Entreprendre.fr, Mohed Altrad, une tornade de prospérité pour la ville de Montpellier et un électrochoc pour le Sud de la France ?

Traductions du mot « déciller »

Langue Traduction
Corse decillate
Basque decillate
Japonais 衰える
Russe decillate
Portugais decilado
Arabe إبطاء
Chinois 缓和
Allemand dekillieren
Italien decillate
Espagnol decilar
Anglais decillate
Source : Google Translate API

Mots similaires