La langue française

Déceptif

Sommaire

  • Définitions du mot déceptif
  • Étymologie de « déceptif »
  • Phonétique de « déceptif »
  • Évolution historique de l’usage du mot « déceptif »
  • Citations contenant le mot « déceptif »
  • Traductions du mot « déceptif »

Définitions du mot déceptif

Wiktionnaire

Adjectif

déceptif \de.sɛp.tif\

  1. (Latinisme) (Anglicisme) Trompeur.
    • Éloquence déceptive.
    • Moyens déceptifs.
    • Nostre dit cousin de Bourgogne a pris son chemin par voies deceptives et frauduleuses. — (Enguerrand de Monstrelet I, 122, XVe s.)
    • Avecques leurs paroles deceptives et pleines de vent, les flateurs enflent une ame ainsi qu’un ballon. — (François Lanoué 330, XIVe s.)
    • Mais pas ne suis assez vindicatif pour un tel cueur si faux et deceptif. — (Marot I, 360, XIVe s.)
    • Ce présent déceptif [d’une robe empoisonnée] a bu toute leur force [des poisons], Et, bien mieux que mon bras, vengera mon divorce — (Corneille, Médée, IV, 2)
    • Une marque est considérée comme déceptive si elle est de nature à induire le public en erreur sur la qualité, l’origine ou la nature du produit. — (Définition en mercatique)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

DÉCEPTIF (dé-sè-ptif, pti-v') adj.
  • Qui est propre à decevoir. Éloquence déceptive. Moyens déceptifs. Ce présent déceptif [d'une robe empoisonnée] a bu toute leur force [des poisons], Et, bien mieux que mon bras, vengera mon divorce, Corneille, Médée, IV, 2.

HISTORIQUE

XVe s. Nostre dit cousin de Bourgogne a pris son chemin par voies deceptives et frauduleuses, Monstrelet, I, 122.

XVIe s. Avecques leurs paroles deceptives et pleines de vent, les flateurs enflent une ame ainsi qu'un ballon, Lanoue, 330. Mais pas ne suis assez vindicatif Pour un tel cueur si faux et deceptif, Marot, I, 360.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « déceptif »

(Date à préciser) Du latin deceptivus (« trompeur »), mot sorti de l’usage[1] qui connait un regain sous l’influence de l’anglais deceptive (« trompeur »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Provenç. deceptiu, du latin deceptivus, de decipere (voy. DÉCEVOIR).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « déceptif »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
déceptif desɛptif

Évolution historique de l’usage du mot « déceptif »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « déceptif »

  • On peut également débattre des modalités du (dé)confinement, des mesures barrières, de la tenue des élections. Car immédiatement après que la première vague du Covid-19 est passée, la justice menace. Et c’est ce qui nous étonne, puisque l’histoire récente apprend que le réflexe pénal est aussi paralysant pour les décideurs que déceptif pour les plaignants. On se souvient des grands procès de santé publique qui se sont transformés en fiascos. Ce fut le cas du sang contaminé et de Laurent Fabius, relaxé au sortir d’un terrible labyrinthe médiatico-judiciaire, de l’affaire de la vache folle et du non-lieu généralisé après quinze ans d’instruction, ou du dossier de l’hormone de croissance et de la relaxe au bout de trente ans. Le Monde.fr, Crise due au coronavirus : « Le réflexe pénal est aussi paralysant pour les décideurs que déceptif pour les plaignants »
  • Voyagistes, tours opérateurs, hôteliers, compagnies aériennes... tous mènent une politique offensive pour rassurer leurs clients et susciter les réservations. Les prix sont alors au plus bas, rien à voir avec ceux des années précédentes. Mais proposer des voyages en dernière minute sans créer de déceptif ET en toute sécurité, est un véritable savoir-faire. TendanceHotellerie , Quelles seront les vacances des Français ? Ce sera l'été de la « dernière minute »   -  TendanceHotellerie
  • Je pense qu’il faut oublier ça. Le futur va s’écrire en dehors de la politique telle qu’on l’a connue. Il y a une vraie crise politique aujourd’hui, qui vient du fait qu’il y a quelque chose de très déceptif dans les élections, dans les partis, dans le fait qu’une personne toute-puissante soit censée représenter tout le monde. On a l’impression que notre pouvoir est très limité par le simple fait de mettre un bulletin dans l’urne. L’avenir, c’est d’avoir des moyens d’agir en tant que citoyen·nes de façon différente : dans sa façon de consommer, d’agir, de s’impliquer dans sa ville, dans son village, dans des associations. Il y a plein de façons d’agir pour changer les choses. La politique est nécessaire, mais ce n’est que du compromis et de la diplomatie. Diriger une ville, un pays, c’est complexe. Notre monde est complexe. On oppose à cette complexité des discours très binaires qui nous font entrer dans une sorte de négativité, alors qu’on a besoin de retrouver de la positivité dans notre vie de tous les jours. Il faut trouver des moyens d’agir en dehors de la politique. Les Inrockuptibles, Dombrance sort l'EP “Poutou” : “C’est une vraie révolution à Bordeaux !”

Traductions du mot « déceptif »

Langue Traduction
Anglais deceptive
Espagnol engañoso
Italien ingannevole
Allemand trügerisch
Chinois 欺骗性的
Arabe خادع
Portugais enganoso
Russe обманчивый
Japonais 欺く
Basque engainagarria
Corse ingannatore
Source : Google Translate API
Partager