La langue française

Dare-dare

Définitions du mot « dare-dare »

Trésor de la Langue Française informatisé

DARE(-)DARE,(DARE DARE, DARE-DARE) loc. adv.

Familier
A.− [Aspect ponctuel] Sans le moindre délai, sans la moindre attente, tout de suite. Rappeler, expliquer dare-dare. Synon. immédiatement, sur-le-champ.Je vas vous servir « dare dare » votre déjeuner (Balzac, Cous. Pons,1847, p. 193).Cent cartes de visite, à commander tout de suite, « illico », dare-dare chez Cabasson, lequel a ma planche (Flaub., Corresp.,1879, p. 291).Il me suppliait de l'accompagner dare-dare (Cendrars, Or,1925, p. 128).
Rem. Ce sens est le seul possible avec les verbes inchoactifs. Est-ce qu'ils se remettront dare-dare à déraisonner? (Romains, Hommes b. vol., 1938, p. 30).
B.− [Aspect duratif] Très rapidement, très vite. Synon. à toute vitesse.Je te recommande d'aller dare dare chez M. Bérardi (Hugo, Corresp.,1867, p. 43).Je finissais dare-dare ma croissance. Au bout d'un mois j'avais doublé (Céline, Mort à crédit,1936, p. 268).Les troupes ont rejoint dare-dare leurs garnisons (Martin du G., Thib.,Été 1914, 1936, p. 360).
SYNT. Arriver, venir, monter, démarrer, courir, se ramener, foutre le camp dare-dare; s'habiller dare-dare.
Rem. Dare-dare indiquant le plus haut degré, ne peut être déterminé par aucun adv. d'intensité de degré tel que peu, très, etc.
Prononc. et Orth. : [daʀda:ʀ]. Ds Ac. 1932. Écrit sans trait d'union ds Littré et DG; on admet les 2 graph. avec ou sans trait d'union ds Guérin 1892 et Lar. 19e-Lar. encyclop. On trouve ds la docum. les orth. suiv. : d'arre d'arre (Balzac, E. Grandet, 1834, p. 96), dar... dar... (Labiche, Deux papas, 1845, 4, p. 391), daredare (Valéry, Corresp. [avec Gide], 1912, p. 426). Étymol. et Hist. 1640 (Oudin, Recherches ital. et françoises). Étymol. obsc. Peut-être redoublement expressif à partir du verbe dial. (se) darer « s'élancer » var. de darder* au sens de « s'élancer » (xvies. ds Hug.) [FEW t. 15, 2, p. 57 ab]. Fréq. abs. littér. Dare-dare : 47. Bbg. Morin (Y. C.). The Phonology of echo-words in fr. Language. Baltimore. 1972, t. 48, p. 105. − Rog. 1965, p. 127. − Sain. Sources t. 2 1972 [1925], p. 18.

Wiktionnaire

Adverbe

dare-dare \daʁ.daʁ\ (orthographe traditionnelle)

  1. Vite ; précipitamment ; promptement.
    • Il partira, d’arre d’arre, pour les grandes Indes. Tu ne le verras plus… — (Honoré de Balzac, Eugénie Grandet, Madame-Béchet, Paris,1834)
    • – […] Je crois connaître assez la mère, pour être sûr qu’elle s’en ira dare-dare à Paris avec son peintre. — (Honoré de Balzac, La Rabouilleuse, Furne, Paris,1843)
    • Il tombe comme une bombe à l’hôtel, et dare, dare, fait lever tout le monde. — (Émile Gaboriau, L’Argent des autres , 1874)
    • Tu ne te souviens sans doute pas de moi, m'écrivait-il, mais il est impossible que tu aies complètement oublié nos petites aventures guerrières de l'été 1914, l'entrée en Belgique par Trelon, la rentrée en France, dare-dare, par Solre-le-Château, et cette sinistre nuit de Zorées, et cette traversée du bois du Nouvion, […]. — (Pierre Benoit, Boissière, Paris : chez Albin Michel, 1935, chap. 1)
    • J’aime mieux m’en tenir à ma première façon
      Et me gratter le ventre en chantant des chansons.
      Si le public en veut, je les sors dare-dare,
      S’il n'en veut pas je les remets dans ma guitare.
      — (Georges Brassens, Les trompettes de la renommée, 1962)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « dare-dare »

(Date à préciser) Pourrait provenir du basque où il signifierait également « vite ».
Toutefois, il convient de le rapprocher du lorrain dar-et-dar.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « dare-dare »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
dare-dare darœdar

Évolution historique de l’usage du mot « dare-dare »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « dare-dare »

  • La situation est tellement critique que le fourgon doit s’arrêter au péage de Saint-Maurice-Colombier. Les gendarmes du peloton motorisé (PM0) de Villars-sous-Écot sont appelés à la rescousse. Ces derniers filent dare-dare sur le parking où ils maîtrisent le trentenaire pour le conduire -sous escorte- à l’hôpital Nord Franche-Comté (HNFC) de Trévenans. , Faits-divers - Justice | Ivre, il met la main aux fesses d’un pompier dans le fourgon

Images d'illustration du mot « dare-dare »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « dare-dare »

Langue Traduction
Anglais dare-dare
Espagnol atreverse
Italien dare-osare
Allemand wagen-wagen
Chinois 敢于
Arabe يجرؤ
Portugais ousar ousar
Russe смеешь смели
Japonais あえて
Basque ausartzen-ausartzen
Corse azzardà-asardà
Source : Google Translate API

Synonymes de « dare-dare »

Source : synonymes de dare-dare sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « dare-dare »

Dare-dare

Retour au sommaire ➦

Partager