La langue française

Curariser

Définitions du mot « curariser »

Trésor de la Langue Française informatisé

Curariser, verbe.Soumettre à l'influence du curare. Votre grenouille n'est donc pas curarisée? Qu'est-ce qui lui prend? Je n'aime pas ces convulsions (Duhamel, Terre promise,1934, p. 53).Attesté ds la plupart des dict. gén. du xixeet du xxes. excepté ds les éditions de l'Ac.Rem. On rencontre ds la docum. a) Curarisant, ante α) Part. prés. de curariser. β) Adj. Qui exerce sur l'organisme une action analogue à celle du curare. En outre, l'anesthésie générale est souvent complétée par l'administration de substances dites « curarisantes », c'est-à-dire capables, à l'instar du curare, de faire céder la contracture musculaire, qui persiste même sous anesthésie, et de faciliter ainsi certains temps de l'opération (Bariéty, Coury, Hist. méd., 1963, p. 781). Attesté ds Nouv. Lar. ill.-Lar. Lang. fr., Rob., Quillet 1965. γ) Subst. masc. Substance exerçant sur l'organisme une action analogue à celle du curare. Attesté ds Lar. 19eSuppl. 1890-Lar. Lang. fr. b) Curarisé, ée, curaré, ée α) Part. passé de curariser. β) Adj. Qui est soumis à l'action du curare. Faire revenir en injectant du sang curaré (C. Bernard, Notes, 1860, p. 106). c) Curarisation, subst. fém. Action de curariser, résultat de cette action. La vératrine exerce une action paralysante sur la contraction musculaire, mais par un processus antagoniste de la curarisation, puisque l'hétérochronisme neuro-musculaire résulte dans le cas présent d'une diminution de la chronaxie du tissu musculaire (J. Guillerme, La Vie en haute altitude, p. 32 ds Rob. Suppl. 1970). Attesté aussi ds Lar. encyclop., Quillet 1965, Lar. Lang. fr. 1reattest. 1875 (Henneguy, Étude sur l'action des poisons, p. 58 ds Littré Suppl.); de curare, dés. -iser. 2. Curarine, subst. fém. Alcaloïde extrait du curare. Attesté ds la plupart ds dict. gén. du xixeet du xxes. Seule transcr. ds Littré : ku-ra-ri-n'. 1reattest. 1838 (Ac. Compl. 1842); de curare, suff. -ine*.

Wiktionnaire

Verbe

curariser \ky.ʁa.ʁi.ze\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Injecter du curare à.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  2. Être atteint d’une blessure imprégnée de curare.
    • Curarisé par une flèche empoisonnée, on meurt prisonnier d’un corps inerte, le regard lucide et terrifié, l’esprit impuissant. — (Jean-Marie Pelt, Le Tour du monde d’un écologiste, 1990, page 209)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

CURARISER (ku-ra-ri-zé) v. a.
  • Terme de toxicologie. Introduire du curare dans un corps vivant. Des individus curarisés éprouvent, une demi-heure après l'injection, un besoin irrésistible de dormir, Henneguy, Étude sur l'action des poisons, p. 58, Montpellier, 1875. Il curarisa un chien, jusqu'à ce qu'il n'eût plus de mouvement volontaire, ID. ib. p. 60.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « curariser »

(Siècle à préciser) De curare, avec le suffixe -iser.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « curariser »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
curariser kyrarize

Évolution historique de l’usage du mot « curariser »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Traductions du mot « curariser »

Langue Traduction
Anglais curarize
Espagnol curarizar
Italien curarize
Allemand curarize
Chinois 整理
Arabe curarize
Portugais curarizar
Russe curarize
Japonais 治める
Basque curarize
Corse curarize
Source : Google Translate API

Synonymes de « curariser »

Source : synonymes de curariser sur lebonsynonyme.fr

Curariser

Retour au sommaire ➦

Partager