La langue française

Culard

Définitions du mot « culard »

Wiktionnaire

Nom commun

culard \ky.laʁ\ masculin (pour une femelle on dit : cularde)

  1. (Élevage) (Zootechnie) Animal culard.
    • Au final cependant, le pire annoncé par certains ne s’est pas produit et les marchés des productions bovines, viandes et même lait, ont été plutôt bien orientés, avec toutefois un bémol chez nous pour ce qui concerne les carcasses des culards et culardes. — (Jean-Michel Moreau; Le marché de la viande bovine, entre découplage et importations, dans 11e Journée Fourrage-Actualités du Centre wallon de Recherches agronomiques, 14 décembre 2005)
  2. Variante orthographique de culart.

Adjectif

culard masculin

  1. (Élevage) (Zootechnie) Qualifie un animal ayant une hypertrophie des masses musculaires des membres arrières, le plus souvent un bovin issu d'une race à viande sélectionnée pour cette caractéristique en vue d'en augmenter la valeur marchande.
    • Une génisse charolaise cularde âgée de trois mois élevée en stabulation entravée présente une bouleture affectant les deux postérieurs, apparue brutalement à la descente de la bétaillère le jour de la mise à l'herbe. — (Giraud Norbert, Voldoire Emmanuelle & Martinot Stéphane ; « Bouleture aiguë chez un veau charolais » in Point vétérinaire 2005, no253, pp. 62-65)

Nom commun

Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « culard »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
culard kylar

Évolution historique de l’usage du mot « culard »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « culard »

  • 1) la race culard n'existe pas, seul le type culard 2) rien ne dit que le veau vient de naître, il a pu être mouillé par la pluie, rien ne date la photo, souvent les journaux ont des photos d'illustration qui ne correspondent pas directement à l'article 3) ce veau n'est ni blond ni à priori limousin mais plutôt Aubrac au vu de sa robe et de la couleur de ses sabots 4) entre une brebis morte et une brebis vivante, un vautour va bien sûr choisir ce qui est le plus facile pour lui, donc la charogne ! 5) surpopulation de vautour mais diminution considérable du nombre de charogne, équarissage oblige, la faim peut amener certains comportements "déviants" même s'ils restent rares (moins de 10% dit dans l'article) ladepeche.fr, Aveyron : huit élevages attaqués par les vautours - ladepeche.fr
  • Deux taureaux ont été sélectionné pour le testage. Il s’agit de Pastel, taureau non porteur du gène culard né chez Nicolas Devilder dans le Maine-et-Loire et de Papillon, taureau premier de cette série 68, porteur du gène culard et né au Gaec de la Rose en Mayenne. Réussir bovins viande, La vente sous pli de reproducteurs Rouge des Prés a suscité l’intérêt d’un nouveau public | Réussir bovins viande
  • De nombreux prix ont récompensé les plus belles bêtes, catégorie, par catégorie, en particulier les plus beaux culards. , Grand-Bourgtheroulde : des gros culards sur la place ! | Le Journal d'Elbeuf
  • L'INRA 95 a été créée en 1965 par l'Inra, à partir des races Blonde d'Aquitaine et Charolaise "cularde", puis des races Limousine, Rouge des prés et Blanc Bleu Belge. Les objectifs sont des facilités de naissance élevées garantissant la production de veaux croisés à forte valeur bouchère. Le gène culard est fixé, et le programme de sélection est basé sur une population stable d'animaux de race pure, de format moyen avec des robes variées (dont beaucoup de robes blanches/unies claires). "Elle présente des masses musculaires rebondies et épaisses dans le dessus et l'arrière-main, son squelette est fin et marqué dans les largeurs" précise Auriva Elevage. Réussir bovins viande, L'INRA 95 accède au statut de race reconnue | Réussir bovins viande
  • Gaillard (Robustin/Impair) confirme une lignée apportant beaucoup de musculature. Il est porteur du gène culard. Ses filles conservent de bonnes qualités maternelles tout en étant très marquées par le potentiel musculaire. Réussir bovins viande, Onze nouveaux taureaux enrichissent le catalogue Charolais Univers | Réussir bovins viande
  • Organisée conjointement par la Sicafome et le comité des foires, la foire aux culards a tenu toutes ses promesses. www.lejdc.fr, Une belle foire aux culards - Moulins-Engilbert (58290)
  • « Chez les ovins, comme dans d'autres espèces, il existe des races dites bouchères présentant une forte muscularité, utilisées pour améliorer la qualité des animaux de boucherie », explique l'Inra. L'hypothèse pour certaines races ovines de l'existence d'un caractère culard est désormais confirmée et son fonctionnement identifié. Web-agri, Le caractère « culard » décodé
  • La fourchette des prix, le même jour, peut varier de 20 à 40 francs. C’était le cas au premier marché de l’année, le 6 janvier : 32 veaux amenés, 13 marchands, la palme revenant à un superbe culard de 204 kilos de l’élevage Hugon d’Espinasse (Salettes), croisement d’une mère blanc-bleu-belge (réputée moule à gros veaux) et d’un charollais. Calculette, ça met l’animal à 1.240 euros, prix exceptionnel la moyenne étant bien inférieure à 1.000. www.leveil.fr, Le marché aux veaux de Costaros fait de la résistance - Costaros (43490)
  • Depuis une dizaine d’années, la race travaille par ailleurs sur le gène culard. « Nous ne souhaitons pas éliminer ce gène, mais informer les éleveurs sur sa présence ou non. Aujourd’hui, 60 % des taureaux d’IA sont non porteurs »,  précise Albéric Valais. Lors du concours, le prix du meilleur mâle non porteur du gène culard a été attribué à Influx de l’EARL Duteil (53) qui a illustré « les réels progrès faits sur le développement musculaire de ces animaux ». Journal Paysan Breton - Hebdomadaire technique agricole, SPACE 2016 : La Rouge des près accueille son champion de 1725kg | Journal Paysan Breton
  • Selon les informations portées à notre connaissance, Philippe Moreau, agriculteur – éleveur à la ferme de Vaucelles à Lucenay-l’Evêque a remarqué la disparition d’un veau "culard" d’environ 200 kg, quand il est allé voir ses bêtes dans ses prés, vers 7 h ½, 8 heures, dimanche matin. , Faits-divers - Justice | Un veau volé dans son pré ? Appel à la vigilance (actualisé)
  • Le concours des bovins comporte dix-sept catégories réparties selon l'âge, le sexe et le caractère culard ou non culard des animaux. www.lejdc.fr, Inscriptions ouvertes pour la foire concours du 11 août - Corbigny (58800)
  • Sur son exploitation d’une soixantaine de vaches Salers sur 130 ha (dont une cinquantaine destinée aux cultures de vente), Michel Canteneur conduit le tiers du troupeau en croisement avec un taureau charolais. « Je choisis un taureau charolais avec un bon développement musculaire, mais sans le gène culard pour ne pas perdre en facilité de naissance », précise l’éleveur. Toutes les vaches sont finies et vendues au label salers avec un prix moyen de 3,80 € en 2017. Journal Paysan Breton - Hebdomadaire technique agricole, Des voies de valorisation variées en Salers | Journal Paysan Breton
  • Pour les taureaux à vaches, Flocon, porteur du gène culard, apportera beaucoup de volume. Moby PP transmettra un bon potentiel de croissance. Dans un objectif à but terminal, Musclor produira des animaux avec de la conformation, de la croissance et de la finesse d’os. Lebonvo est désormais disponible en semence sexée femelle et mâle. Par ailleurs, la gamme Avenir comporte cette année un taureau « régional » : Minotore, né chez Denis Michelot à Arzal (56), qui est un fils de Damier (Gaec de Prat Hir, 22) avec un arrière-grand-père maternel Jacquard (EARL Gesbert, 22). Journal Paysan Breton - Hebdomadaire technique agricole, Des gènes bretons dans les nouveaux taureaux d'IA | Journal Paysan Breton
  • A l'origine, le domaine est rattaché au département de génétique animale de l'INRA à Jouy-en-Josas. Le but est la sélection d'une souche de bovins culards destinés au croisement industriel, commercialement appelé INRA 95 *. ladepeche.fr, Blaye-les-Mines. Fin de l'INRA : une page se tourne - ladepeche.fr
  • Ceci dit, la meilleure femelle se serait tout de même négociée 9 € 90. Une autre championne aurait été payée 8,80 € (57,50 F). Quant au meilleur culard, il aurait été adjugé 7 €. Catégorie par catégorie, les vaches – nombreuses sur le concours - se sont finalement plutôt bien vendues – 3,80 €  à 5 €  pour les adultes ; 4,30 €  à 4,75 € pour les jeunes. Les culardes auraient été payées entre 5,50 €  et 6,25 €. Les génisses 5,65 €  à 6,10 €. Enfin, les bœufs se seraient échangés entre 4,60 €  et 5,20 € . Web-agri, Concours d'Autun : une parenthèse dans un marché morose
  • À côté du commerce des animaux, le deuxième objet du GID lacaune est la recherche et le développement génétique. À ce propos, Didier Grasset a soulevé les bons résultats des études sur le gène culard chez les lacaune viande (LV GID) : «On craignait au départ que le gène culard affecte les qualités maternelles. Mais aujourd'hui, on sait qu'aucun effet négatif n'est apparu. Il faut donc que nous développions notre base de sélection, en nous efforçant de continuer à trier et à améliorer». ladepeche.fr, Saint-Affrique. À l'export, les lacaune ont le vent en poupe - ladepeche.fr
  • L'avantage économique de ce gène, les éleveurs belges en tirent profit depuis les années 1960. A cette époque, seules quelques BBB possédaient le culard. Aujourd'hui, sur les 400 000 blanc bleu belges que compte le plat pays, toutes l'ont. « Nous avons façonné cette race en accouplant systématiquement les bêtes hypertrophiées musculairement, s'enthousiasme Philippe Collin, vétérinaire à Libramont. En France, quand une bête donnait naissance à un veau culard, elle était abattue. Ici, à l'inverse, on a exploité ce qui était considéré ailleurs comme une tare. » Le Monde.fr, La BBB, vache XXL
  • David Cadet n’a pas choisi la Rouge des Prés au hasard. Ancien commerçant en viande, il a repris le troupeau de son beau-père, Jean-Claude Pichon, qui a durant des années sélectionné l’un des plus beaux cheptels de la race, à Argenton-Notre-Dame, en Mayenne. « Je trouve que la Rouge des Prés est une race docile, facile à élever, qui se contente de fourrages grossiers avec peu de complémentation tout en gardant d’excellentes qualités bouchères. En l’espace de trente ans, la sélection a fait beaucoup d’efforts pour limiter le gène culard et améliorer la facilité de vêlage. Aujourd’hui, sur 80 mises-bas par an, je ne fais pas plus de deux césariennes », assure le jeune éleveur mayennais. En effet, les animaux se sont affinés ces dernières années, même si d’irréductibles éleveurs passionnés cherchent toujours les animaux les plus lourds, généralement porteurs du gène culard, notamment dans le secteur d’Evron, où le festival de la viande rassemble début septembre les amateurs de bêtes très bien finies. Web-agri, La Rouge des Prés, race aux qualités bouchères et maternelles
  • La Bleue du Nord est originaire du Hainaut belge. Les éleveurs belges l’ont d’ailleurs orienté vers un type culard à partir des années 60 ce qui a donné naissance à la race Blanc Bleu Belge. La Bleue du Nord a bien failli disparaître avant d’être relancée dans les années 70 en gardant, surtout en France, son type mixte d’origine. On comptait 561 vaches au contrôle laitier en 2017 pour une production moyenne de 4 781 kg de lait à 37,2 de TB et 31,6 de TP. Web-agri, Reportage F. Deswez (59), les Bleues du Nord en concours au Sia 2019 CGA
  • Le samedi, les animaux seront triés par catégorie et par section puis exposés l’après-midi au public. Dimanche, le jury composé de professionnels, classera tous les bovins. Le Licol d’Or, lancé en 2014, récompensera le meilleur bovin parmi les grands prix d’honneur : vache, vache cularde, génisse, cularde, Bœuf et culard. La fin du concours vers 11 h marquera également le lancement de la vente des animaux. « Ce festival, important pour l’économie locale, a permis l’année dernière de commercialiser près de 100 % des bovins présentés. La très grande majorité des bovins vendus au Festival du Bœuf se retrouvera sur les étals des boucheries (GMS et artisanales) de toute la France à l’occasion des fêtes de fin d’année », expliquent les organisateurs. Samedi de 14 h à 19 h et dimanche de 11 h à 19 h. , Charolles | Festival du Bœuf Charolais :
  • Pour la première fois, l'index de classement de sortie station, qui synthétise tous les résultats, intégrait directement l'index «facilité de naissance» (IFNAIS), ainsi que l'ouverture pelvienne. De plus, le développement musculaire était corrigé par la présence ou non du gène «mh» («culard»). Aujourd'hui, on n'achète plus un animal uniquement sur son apparence. ladepeche.fr, Villeneuve-du-Paréage. Succès pour la vente des taureaux gascons - ladepeche.fr
  • Côté reproduction, l’éleveur pratique 100 % d’IA. « J’insémine moi-même, ça me permet d’élargir le choix de mâles. Sur la vingtaine de taureaux disponibles, j’en utilise environ cinq par an, plus deux en testage, avec au minimum un taureau à génisses. Les accouplements sont gérés au cas par cas. » Le développement squelettique, le maintien du lait et des facilités de vêlage sont des critères fondamentaux pour l’éleveur qui, par ailleurs, ne recherche pas le gène culard. Journal Paysan Breton - Hebdomadaire technique agricole, SPACE 2016 / Portrait d'éleveurs : Emmanuel et sa passion de la Rouge des prés | Journal Paysan Breton
  • On ne saurait reprocher à un industriel d’insister sur sa marque de fabrique, de dérouler son répertoire formel de façon cohérente, à partir de citations, de références et du recours, au dénoté et au connoté. Car enfin, cette Sian (Est-ce la référence à la capitale Tang dans le Shanxi, désignant explicitement le marché chinois ?) est une collection de citations dans la continuité de la matrice de toutes ces automobiles de très haute volée, vaines, inutiles, invisibles, inaccessibles et c’est tant mieux. Leur mère à toutes, c’est la Carabo Bertone de 1968. On parlait alors de ligne cunéiforme. Chez Ford, il y eut au cours des 80’-90’ la ligne razor-edge promettant une GT des temps futurs. Cette bouche à feu, toute en facettes et galbes, aux vastes écopes arrière appelle l’aviation de chasse. Après tout, en 1998, le carrossier cerizéen (Deux-Sèvres) proposa une Diablo Pregunta flanquée de tuyères à la Mirage IV. Ici, l’addition d’une vaste surface frontale en pan incliné, avec un arrière-train de « culard » comme un taureau de comice agricole (encore la référence lamborghinienne aux bêtes de courses tauromachiques), et le gimmick du nid d’abeilles venu de la Marzal (1967) distribué aux feux arrière. Au demeurant, on saurait mettre en miroir l’effet aéronautique des ailes arrière aux grandes entrées d’air avec les ailes fuselées des américaines des 50’-60’ achevées en tuyères. C’était le temps du X15. Ou ici, l’auto Top Gun des temps contemporains. Gandini a eu raison très tôt. Le Figaro.fr, Lamborghini Sián, un supercar hybride
  • Aujourd’hui, 90 % des animaux Rouge des prés sont en région Pays de la Loire. Le cheptel compte environ 42 000 vaches sur le territoire français. « Le schéma de sélection cherche à conserver la typicité raciale : du format à l’âge adulte avec une bonne conformation bouchère. Auparavant race mixte, la Rouge des prés a su conserver un bon potentiel laitier pour élever son veau. La gestion des facilités de naissance a été améliorée par la mise en place de détection systématique du gène culard chez tous les reproducteurs utilisés dans les troupeaux de sélection », précisent les responsables de la race. Journal Paysan Breton - Hebdomadaire technique agricole, SPACE 2016 : Coup de projecteur sur la Rouge des prés au concours viande | Journal Paysan Breton
  • 7 heures ! ouverture des transactions sous la halle principale. Une ruée de blouses noires envahit l’allée centrale. Les échanges peuvent débuter ! Accompagné de Paul Mosbeux (président des négociants de Wallonie), je peux approcher au plus près des transactions, apprécier la qualité des animaux. L’éventail est assez large entre les holsteins, les pies rouges et les blanc bleu, mais cette dernière race se divisée deux catégories. D’une part une gamme tirant plus sur la laitière (grande carcasse peu viandée) et d’autre part, celle beaucoup plus viandeuse (carrasse trapue et très musculeuse). Cette dernière catégorie attire l’œil très facilement par leur conformation surtout lorsque ces animaux ont développé le gène culard (hyper-musculation). Web-agri, Voyage au pays du Blanc Bleu belge
  • Depuis deux ans, le producteur fait génotyper toutes ses génisses, « pour mieux cerner le potentiel, valider ce qui est mesuré, mais aussi connaître les gènes d’intérêt. Cela me permet de mieux gérer le gène culard sur l’élevage, de faire attention à l’ataxie dans les accouplements, ainsi qu’au blind. Je sélectionne aussi les génisses les mieux placées en facilité de naissance. Comme j’habite à 15 km, des vêlages qui se passent bien, c’est important pour moi. Nous sommes aussi équipés d’un Smart’Vel, on ne se déplace pas pour rien… » Sur les génisses –qui ont toutes jusqu’à 3 IA–, le producteur utilise des taureaux à 110 minimum en facilité de naissance. « Pour les inséminations sur les vaches aussi (faites sur les meilleures), ce critère doit être correct. » Christophe Gouret utilise en général un taureau de monte naturelle, plutôt typé élevage aujourd’hui, « pour amener de la taille. » Il compte faire génotyper son prochain taureau. Journal Paysan Breton - Hebdomadaire technique agricole, Charolais : Christophe présentera deux modèles sur un même ring | Journal Paysan Breton
  • "Elle a un beau culard comme on dit dans le métier..." France 3 Paris Ile-de-France, La journée de jeudi au salon de l'agriculture - 28 février 2013
  • Depuis le lancement effectif de la technique à disposition des éleveurs en début d’année, 2 470 génotypages ont été réalisés en race charolaise. Sur la zone Evolution, 1 060 analyses ont été faites : 285 en mâles et 156 en femelles pour le schéma, et 182 en mâles et 439 en femelles à titre privé. « C’est un excellent démarrage. Les éleveurs voient l’intérêt de faire génotyper leurs animaux pour avoir des informations sur les facilités de naissance, la croissance, le développement musculaire et squelettique, l’aptitude au vêlage, à l’allaitement, le statut sans cornes et culard », note Antoine Caullery, spécialiste des races allaitantes chez Evolution. Journal Paysan Breton - Hebdomadaire technique agricole, Comprendre les bovins facilite les manipulations | Journal Paysan Breton
  • Les qualités maternelles étant impossible à mesurer sur un jeune reproducteur de moins d’un an, l’outil génotypage viendra renforcer le dispositif de recrutement en ferme. Cette année, nous demandons aux éleveurs apporteurs de génotyper les veaux avant l’entrée en station. Cela permettra, d’identifier le statut sans cornes, porteur gène culard (mh) et d’éliminer les candidats qui présentent des niveaux génétiques trop faibles, et surtout des anomalies génétiques telles que l’ataxie. , La station de Creuzier déménage, Bovins viande, Elevage - Pleinchamp
  • Aujourd’hui, le génotypage est possible en race charolaise avec des informations sur les facilités de naissance, l’aptitude au vêlage, à l’allaitement, sur la croissance, le développement musculaire et squelettique. Cette offre est pour le moment réservée aux mâles inscriptibles (adhérents au Herd-Book et au contrôle de performances) et aux femelles au minimum en VA4. Le prix est plus faible pour les éleveurs qui font génotyper des mâles et des femelles : à partir de 95 € pour un mâle et 56 € pour une femelle. Dans les autres grandes races, les éleveurs peuvent vérifier la compatibilité génétique et la présence de gènes d’intérêt : culard, sans cornes, anomalies génétiques, à partir de 45 €/analyse. Journal Paysan Breton - Hebdomadaire technique agricole, Génotyper pour mieux trier mâles et femelles en viande bovine | Journal Paysan Breton
  • Destinée à la production de viande, la blanc bleu belge était à l'origine une race à vocation mixte (viande et lait). La sélection s'est ensuite faite grâce au gène culard qui provoque une hypertrophie musculaire de l'arrière-train. Ainsi, elle peut être engraissée plus efficacement. , Les modifications génétiques les plus étranges faites par les scientifiques
  • La question s'était déjà posée en juin 2009 à Lacaune avec une vache. Assiste-t-on comme se le demande aussi un chasseur «à un changement de régime alimentaire des vautours qui s'en prendraient à du bétail vivant»? La réponse de Pascal Pouzenc, chef du service départemental de l'Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS), qui a lui aussi envoyé un agent sur place, est «catégoriquement non. Pour connaître réellement la cause de la mort, il faudrait une autopsie, qui ne se pratique pas dans ce cas. Le veau a aussi pu avoir une crise cardiaque», avance Pascal Pouzenc. Mais en tant que responsable du service de l'État chargé de la police de l'environnement, il aimerait «que les gens s'enlèvent de la tête l'idée que les vautours ont attaqué un animal vivant et en bonne santé. Sur 500 cas étudiés, il n'y en a que 0,3% où il y a un doute. À Lacapelle-Ségalar, c'est matériellement impossible. Ce veau de mère aubrac et de père bleu blanc belge pour le rendre plus culard pesait 60 kg. C'est matériellement impossible qu'un vautour l'ait tué. La mémoire s'est perdue, car il n'y avait plus de vautours jusqu'à leur réintroduction récente, mais les vautours sont des équarrisseurs naturels, alliés des éleveurs, qu'ils débarrassent gratuitement des charognes.» ladepeche.fr, Lacapelle-Ségalar. Un veau dévoré par deux vautours - ladepeche.fr
  • Les principaux caractères post-sevrage sont estimés grâce à la sélection assistée par marqueurs (Sam) : facilités de naissance, croissance des veaux, développement musculaire, développement squelettique, mais aussi l’aptitude au vêlage et à l’allaitement, ainsi que le gène d’intérêt (culard, sans cornes), et la vérification de compatibilité génétique (parenté pour les veaux nés de monte naturelle). Le prix de lancement d'un génotypage oscillera entre 55 à 95 € pour les femelles (selon quantité) et 145 à 200 € pour faire évaluer un mâle. Web-agri, Génomie désormais accessible en Charolais
  • Grand prix d'honneur culard: Frères Labopin (Gaec du Guinchet) à Marly-sur-Arroux. , Agriculture | Les grands gagnants du festival du boeuf de Charolles
  • «La qualité d’un mouton, c’est ses formes. Il faut qu’il soit assez en gigot, que ce ne soit pas un “cul pointu”, qu’il soit bien arrondi avec un dos assez large. Cela n’est pas une question de poids. Si le nôtre a eu le premier prix, c’est qu’il était vraiment le plus beau ! », expliquent Dominique Bizot et Nathalie Gallois, sa compagne, tous deux éleveurs à Sainte-Colombe-en-Auxois et propriétaires d’un troupeau d’environ deux cents moutons, produits sur une base de moutons charolais, croisés avec des béliers belges de type texel culard. , Ste Colombe | Sainte-Colombe-en-Auxois : deux éleveurs primés pour leurs moutons
  • Aujourd’hui et demain, l’Éduen déroule le tapis rouge à environ 300 bovins, tous de race charolaise et majoritairement de Saône-et-Loire, pour le concours des bovins de boucherie organisé par la Société d’agriculture d’Autun (SAA). Les animaux entreront dans la salle ce matin, de 8 à 12 heures. Il y aura des jeunes vaches, des vaches adultes, des bœufs de trois ans, des culards (le gêne culard se traduit par une hypertrophie musculaire au niveau de l’arrière-train, ayant pour conséquence un meilleur rendement de viande), ou encore des génisses (celles de trois ans seront le gros morceau du concours, on en attend une centaine). L’après-midi, un tri sera fait entre les bêtes, pour reclasser des culardes en génisse par exemple. Mardi matin, les éleveurs laisseront le jury seul avec les bovins. Douze juges attribueront des prix en étant très attentifs à la conformation de l’animal, c’est-à-dire la quantité de muscle de la carcasse. Aux environs de 10 heures, les portes s’ouvriront au public, et les ventes auront lieu. « 90 % se font entre 10 h 30 et 14 heures », explique Frédéric Brochot, président de la SAA. , Autun | La passion chevillée au corps

Traductions du mot « culard »

Langue Traduction
Anglais culard
Espagnol culard
Italien culard
Allemand culard
Chinois cular
Arabe كولارد
Portugais culard
Russe culard
Japonais キュラード
Basque culard
Corse culard
Source : Google Translate API

Synonymes de « culard »

Source : synonymes de culard sur lebonsynonyme.fr

Culard

Retour au sommaire ➦

Partager