La langue française

Cubiculaire

Sommaire

  • Définitions du mot cubiculaire
  • Étymologie de « cubiculaire »
  • Phonétique de « cubiculaire »
  • Évolution historique de l’usage du mot « cubiculaire »
  • Citations contenant le mot « cubiculaire »
  • Traductions du mot « cubiculaire »
  • Synonymes de « cubiculaire »

Définitions du mot cubiculaire

Trésor de la Langue Française informatisé

CUBICULAIRE, subst. masc.

A.− ANTIQ. ROMAINE. Valet de chambre. Le cubiculaire Eclectos suivit le sort de sa maîtresse (Renan, Marc-Aurèle,1881, p. 287).
B.− HIST. ECCL. Jeune enfant attaché à la chambre pontificale :
Le chef des diacres (...) avait dans ses attributions la surveillance des cubiculaires, jeunes enfants attachés à la chambre pontificale, parmi lesquels on recrutait les lecteurs et les petits chanteurs. Gastoué, Orig. chant romain,1907, p. 97.
Rem. On rencontre, chez L. Daudet, l'adj. cubiculaire. Qui a trait aux plaisirs ou au repos trouvés dans une chambre à coucher. La forme cubiculaire de l'aboulie est rare chez les cocaïnomanes, hommes et femmes, auxquels leur poison favori donne une agitation perpétuelle (L. Daudet, Homme et poison, 1925, p. 62). Trop âgé aujourd'hui pour prétendre à quoi que ce fût, dans l'ordre cubiculaire, ou simplement sentimental, il [Briand] éprouvait cependant un vague regret d'avoir manqué la rencontre d'une Paloma (L. Daudet, Médée, 1935, p. 20).
Prononc. : [kybikylε:ʀ]. Étymol. et Hist. Fin xiiies. (Mir. de S. Eloi, éd. Peigné, p. 45 ds Gdf.). Empr. au lat. class. cubicularius « valet de chambre ».

Wiktionnaire

Adjectif

cubiculaire \ky.bi.ky.lɛʁ\ masculin et féminin identiques

  1. Relatif aux cubicules, à une chambre à coucher.
    • Le cubicule, ou chambre funéraire, s’accole le long des corridors. Il s’achète comme le locule, et son propriétaire se le réserve pour lui, sa famille et parfois ses amis. M. Perret publie cette inscription cubiculaire de l’argentier Gaudence que j’ai déjà reproduite dans les Annales archéologiques. — (Abbé Barbier de Montault, Épigraphie et iconographie des catacombes de Rome, in Abbé Jules Corblet (éd.), Revue de l’art chrétien, tome premier, Librairie de A. Pringuet, janvier 1857, pp. 257–264)
    • En ce moment, une esclave cubiculaire déposa devant Annibal un rouleau de papyrus scellé. — (Méry, Annibal à Capoue, in Revue de Paris, tome cinquième (mai), Société typographique belge Ad. Wahlen et compagnie, Bruxelles, 1838, pp. 164–186)
    • Du lit cubiculaire. Ce n’était point à cette sorte de lits que les Romains attachaient le plus d’importance, parce que placés dans la partie la plus retirée de la maison, ils étaient moins exposés à la vue de ceux qui la fréquentaient. — (Mémoires de lʹAcadémie des sciences, arts et belles-lettres de Dijon, volume 37, 1836)
    • Les personnes confinées dans un espace de travail cubiculaire peuvent certainement témoigner des défis que cela représente. — (La Vie en cubicule 101, Fourriel, fr.canoe.ca, juin 2004)

Nom commun 1

cubiculaire \ky.bi.ky.lɛʁ\ masculin et féminin identiques

  1. Valet de chambre.
    • Mais eux, les évêques, ils donnèrent de l’argent à ce cubiculaire que l’empereur nous avait envoyé, afin de n’être pas contraints. — (Eugène Revillout, Récits de Dioscore exilé à Gangres sur le Concile de Chalcédoine : Premier récit, in Revue égyptologique, deuxième année, Ernest Leroux, Éditeur, Paris, 1882, pp. 21–25)
  2. (Religion) Dans le clergé orthodoxe, fonction correspondant au chambellan.
    • Exemple : Hyacinthe le cubiculaire

Nom commun 2

cubiculaire \ky.bi.ky.lɛʁ\ féminin

  1. (Entomologie) Synonyme de noctuelle cubiculaire.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « cubiculaire »

(Fin XIIIe siècle) Du latin cubicularius (« de chambre »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « cubiculaire »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
cubiculaire kybikylɛr

Évolution historique de l’usage du mot « cubiculaire »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « cubiculaire »

  • Par ailleurs, comme l'affirment les co-auteurs de ce livre aussi divertissant qu'instructif (encore un mot en voie de disparition), les «amants s'effeuillent, les dictionnaires se feuillètent: déshabillons-les tous». C'est l'heure de mugueter, c'est le moment de l'amoir, avec ses baladinages, puis ses plaisirs cubiculaires (terme forgé par Léon Daudet il y a plus d'un siècle pour désigner la chambre à coucher), jusqu'à en être paradisé, ou plus simplement se sentir le cœur tout tribouillé, comme le Lubin de Molière (dans George Dandin). Le Figaro.fr, Ciel, mon crapoussin !
  • L.N.T. : Ce sont les sols argilo-sablonneux ou les sols arides. Autrement dit, tout sol qui ne retient pas trop longtemps l’eau est adapté à la culture de l’or vert. Le jatropha est une plante qui ne résiste pas à l’abondance d’eau. Il a besoin seulement de 350 millimètres d’eau au minimum par an. En effet, le Jatropha curcas a acquis trois caractères adaptatifs qui lui permettent de résister à la sécheresse : un développement racinaire qui lui assure un bon approvisionnement en eau (de surface et de profondeur), une protection cubiculaire et une réduction ou élimination du feuillage, qui lui limitent au maximum ses pertes par transpiration. , Larlé Naaba Tigré, promoteur de Belwet biocarburant S.A. : « Il n’y a pas de compétition entre le jatropha et les cultures vivrières » - leFaso.net, l'actualité au Burkina Faso

Traductions du mot « cubiculaire »

Langue Traduction
Anglais cubicular
Espagnol cubicular
Italien cubicular
Allemand kubikulär
Chinois 立方的
Arabe مكعب
Portugais cubicular
Russe cubicular
Japonais キュービクル
Basque cubicular
Corse cubulari
Source : Google Translate API

Synonymes de « cubiculaire »

Source : synonymes de cubiculaire sur lebonsynonyme.fr
Partager