La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « cri-cri »

Cri-cri

Définitions de « cri-cri »

Trésor de la Langue Française informatisé

CRI(-)CRI,(CRI CRI, CRI-CRI) subst. masc.

A.− Bruit du grillon ou de la cigale. L'on entendit le bruit doux et rythmique des bouses étalées. De la nuit des charpentes, descendait le cri-cri mélancolique d'un grillon (Zola, Terre,1887, p. 76).
B.− P. méton.
1. Grillon, cigale. Au lutrin chantaient, couple allègre, (...) Le cricri, ce poëte maigre, Et l'ortolan, ce chantre gras (Hugo, Chans. rues et bois,1865, p. 213).Sous chaque feuille des arbres devait se cacher un cricri au moins à en juger par le potin assourdissant qu'ils faisaient tous ensemble (Céline, Voyage,1932, p. 165):
Et toi, doux artisan des musiques champêtres, Que mes vers dans ton jeu puissent se reconnaître! Que la moisson de l'août dans ton magique bois Retrouve son sommeil et rêve à haute voix! Que le cri-cri, caché au fond de la cuisine, Chante encor par ton fifre une soirée divine! Jammes, Les Géorgiques chrétiennes,Chant 3, 1911, p. 27.
2. P. anal.
a) [Avec le bruit produit par le grillon]
α) Passereau de la taille d'un moineau appelé bruant proyer.
Rem. Attesté ds Ac. Compl. 1842, Besch. 1845, Lar. 19e-20e, Littré, DG.
β) [P. réf. au bruit du grillon ou au cri du passereau] TECHNOL. Jouet composé d'une lame d'acier flexible fixée dans une monture de cuivre ou de fonte qui, lorsqu'on la presse de façon répétée, produit un son similaire à celui du grillon. Jouets bruyants ou sonores (...) cricris, anches taillées dans un fétu quelconque (Schaeffner, Orig. instrum. mus.,1936, p. 108).
b) [P. réf. à la maigreur du grillon] Personne qui se caractérise par sa maigreur. Attesté ds Carabelli, [Lang. pop.].
Argot
α) Diminutif affectueux. Mon petit cricri je t'ai à la bonne (Chautard, Vie étrange arg.,1931, p. 677).
β) Terme injurieux et méprisant. [Avec] mépris, il [le maquereau] appelle les autres prostituées [la sienne exceptée] (...) Cricri (Bruant, Dict. fr.-arg., 1901, p. 372) Grand cricri [Vocatif gouailleur, d'une fille (parisienne) à un de ses amants (trimardeur)] (M. Stéphane, Ceux du trimard,1928, p. 62, 63, 64, 66, 69, 74).
Rem. Le Cri-cri était le titre d'un Journal illustré, publié sous la direction d'E. Beuve, puis de S. Vignon qui, entre 1911 et 1937, publia des contes, des romans comiques, dramatiques ou historiques. Brunet froissa le Cri-cri et le jeta avec violence, comme horrifié tout à coup de s'y être plu (Montherl., J. filles, 1936, p. 994). Les aventures passionnantes que je lisais dans Cri-cri (Sartre, Mots, 1964, p. 116).
Prononc. et Orth. : [kʀikʀi]. Écrit cricri en 1 seul mot ds Ac. 1932; cf. aussi DG, Dub. et Lar. Lang. fr. Mais écrit cri-cri ds Gattel 1841, Besch. 1845, Littré (qui souligne des cri-cris au plur., cf. aussi Ortho-vert 1966, p. 176), Rob., Pt Rob., Pt Lar. 1968 (qui souligne des cri-cri au plur.). Étymol. et Hist. 1. 1559 chant du grillon (J. Doublet ds DG); 2. 1804, p. ext. « grillon » (Duméril Hist. nat., p. 156). Krikk (FEW t. 2, p. 1337 a), onomat. rendant le chant du grillon. Fréq. abs. littér. : 17 (cris-cris : 2). Bbg. Morin (Y. C.). The Phonology of echowords in Fr. Language. Baltimore. 1972, t. 48, no1, p. 105.

Wiktionnaire

Nom commun - français

cri-cri \kʁi.kʁi\ masculin

  1. Bruit du grillon et de la cigale.
    • En cet instant il désirait : le grondement énigmatique des cagues se brisant sur la grève ; le silence apaisant du calme plat ; les jours incandescents où les lichens se désagrègent sur la pierre noircie et où une sève sucrée suinte des figues gonflées et bien mûres ; le cri-cri assourdissant des cigales invisibles ; l’odeur âcre et irritante du sel, du goudron, du poisson frit, des algues sèches, de l’iode, du vin rouge, de l’huile d’olive brûlée ; les nuits calmes sous un ciel bas qui, telle une cloche d’argent, se réfléchit dans les profondeurs de la mer ; il désirait une plage déserte du Midi, près de Bouvda, où il resterait seul, étendu sur le sable chaud, immobile, émerveillé par toute chose comme si le monde entier n’existait que pour lui ; il désirait aussi, presque avec désespoir, un corps de femme ardent et impudique, alangui par le soleil et par l’attente, pour s’y abîmer tout entier, oubliant la mort et le temps ! — (Branimir Šćepanović‎, La Bouche pleine de terre, 1975. Traduit du serbo-croate par Jean Descat, 1975. Éditions du Rocher, 2008, pp. 62-63.)
  2. (Par extension) (Populaire) Le grillon lui-même.
    • Dans l'air plus étouffant, sous le ciel qui s'embrouille
      Et gronde sourdement, le cri-cri, la grenouille
      Sur le mitan des eaux, sur les petits talus,
      Prudemment abrités déjà ne chantent plus.
      — (Gustave Mathieu, Parfums, chants et couleurs, L'étang, Pendant l'orage ; Imprimerie Louis Perrin, Lyon, 1873, page 67.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

CRI-CRI (kri-kri) s. m.
  • Le grillon domestique.

    Le bruant proyer.

    Au plur. Des cri-cris.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « cri-cri »

(1559) : D'une onomatopée reproduisant le cri du grillon. Employé pour désigner le grillon lui-même en 1804.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « cri-cri »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
cri-cri krikri

Évolution historique de l’usage du mot « cri-cri »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Images d'illustration du mot « cri-cri »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « cri-cri »

Langue Traduction
Anglais cry-cry
Espagnol llorar llorar
Italien piangi piangi
Allemand wein wein
Chinois 哭泣
Arabe ابكي ابكي
Portugais chora chora
Russe плачь плачь
Japonais 泣き叫び
Basque oihua-oihua
Corse chiancià
Source : Google Translate API

Synonymes de « cri-cri »

Source : synonymes de cri-cri sur lebonsynonyme.fr

Cri-cri

Retour au sommaire ➦

Partager