La langue française

Crêper

Sommaire

  • Définitions du mot crêper
  • Étymologie de « crêper »
  • Phonétique de « crêper »
  • Évolution historique de l’usage du mot « crêper »
  • Citations contenant le mot « crêper »
  • Traductions du mot « crêper »
  • Synonymes de « crêper »

Définitions du mot crêper

Trésor de la Langue Française informatisé

CRÊPER, verbe trans.

A.− TECHNOL. Apprêter une étoffe pour en faire un crêpe en soumettant les fils à une forte torsion; donner à un tissu l'aspect grenu du crêpe. Crêper une étoffe (Ac.1798-1932).
B.− COIFFURE
1. Gonfler la chevelure en la rebroussant mèche par mèche avec le peigne ou la brosse. Sa chevelure était crêpée, de façon à simuler un nuage (Flaub., Salammbô,1863, p. 136):
− Rien ne vous va plus mal que de trop crêper vos cheveux, reprit Justine. Les grosses boucles bien lisses vous sont plus avantageuses. (...) les cheveux crêpés clair ne vont bien qu'aux blondes. Balzac, La Peau de chagrin,1831, p. 161.
Emploi pronom. réfl. [Le suj. désigne la chevelure] Se gonfler, se friser. Les cheveux, plus soyeux et plus doux, se crêpaient en ondulations moins rebelles (Gautier, Rom. momie,1858, p. 243).
P. méton. [Le suj. désigne la pers. qui porte la chevelure] Se gonfler les cheveux par rebroussement au peigne ou à la brosse. Elle a l'habitude de se crêper (Littré);(attesté aussi ds Lar. 19e-20e).
P. anal. Quelques nuages chauds, sous les frissons de l'air, se crêpaient mollement (Gautier, Poésies,1872, p. 205).
2. Loc. fig. fam.
a) [Avec un pron. pers. à sens réciproque en constr. de compl. indir., le suj. désigne gén. deux femmes] Se crêper le chignon, la tignasse. Se quereller violemment en s'agrippant par la chevelure. Une telle (...) finissait par se crêper la tignasse avec une camarade assez malhonnête pour lui avoir pris son amant et assez taquine pour la braver (Huysmans, Sœurs Vatard,1879, p. 19).La manufacture de tabac (...) et les cigarières qui se crêpent le chignon (Mauriac, Journal 3,1940, p. 126).
b) [P. ell. du nom compl. d'obj.] Se crêper.Se disputer en échangeant des coups; absol. se battre. Coran les trouva toutes deux en train de se crêper et de se bleuir, qui, sur ses observations, lui tombent dessus, lui cassent les miroirs sur le crâne (Toulet, Corresp. avec un ami,1920, p. 196).
Prononc. et Orth. : [kʀ εpe] ou [kʀepe], (je) crêpe [kʀ εp]. [ε] ouvert à l'inf. ds Fér. 1768, Fér. Crit. t. 1 1787, Land. 1834 et Littré. [e] fermé ds Fél. 1851, Dub., Pt Rob. et Lar. Lang. fr. [ε] ou [e] ds DG, Passy 1914 et Warn. 1968 qui réserve [ε] au lang. soutenu, [e] au lang. cour. Admis ds Ac. 1694-1718 sous l'anc. forme cresper; ds Ac. 1740-1932 sous la forme moderne. Cf. crêpe1. Étymol. et Hist. Cresper [cf. le dér. crespeure ca 1377 (B. de Gordon, Pratique, éd. de 1495 ds Gdf.)] 1523 « onduler (en parlant des cheveux) » (Parthenice Mariane, trad. J. de Mortières, 29 b ds Rom. Forsch., t. 32, p. 40). En raison de l'apparition relativement tardive du mot, plutôt dér. de l'a. fr. crespe (v. crêpe), dés. -er, qu'issu du lat. crispare (crisper*). Fréq. abs. littér. : 7.

Wiktionnaire

Verbe

crêper \kʁe.pe\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Friser en manière de crêpe.
    • Crêper une étoffe. - Crêper des cheveux. - Ses cheveux commencent à se crêper.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CRÊPER. v. tr.
Friser en manière de crêpe. Crêper une étoffe. Crêper des cheveux. Ses cheveux commencent à se crêper. Fam., Se crêper le chignon, Se prendre aux cheveux, en parlant des Femmes.

Littré (1872-1877)

CRÊPER (krê-pé) v. a.
  • 1Friser en manière de crêpe. Crêper une étoffe. Crêper des cheveux.
  • 2Se crêper, v. réfl. Devenir crépu. Ses cheveux commencent à se crêper.

    Se crêper, crêper ses cheveux. Elle a l'habitude de se crêper.

HISTORIQUE

XVIe s. Courez vitement me querir ma robe fourrée d'agneau crespée, Despériers, Contes, XVIII. En cependant que les rides ne font Cresper encor l'aire de nostre front, Ronsard, 117. Je voy les ondes encor' De ces tresses blondelettes Qui se crespent dessous l'or Des argentines perlettes, Du Bellay, J. VII, 16, recto. Mais qu'en me façonnant comme un soldat pratique, J'eusse appris à cresper [brandir] le long bois d'une pique, à piquer un cheval, le manier en rond, Belleau, Berger. t. I, p. 3, dans LACURNE.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « crêper »

De crêpe.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Provenç. crespar ; ital. crispare ; du latin crispare, de crispus (voy. CRÊPE 1).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « crêper »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
crêper krɛpe

Évolution historique de l’usage du mot « crêper »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « crêper »

  • Pour ce second tour  toutes les mesures de sécurité sanitaire ont été prises pour protéger les électeurs. Des électeurs qui ont du se réapprendre avec la crise sanitaire : pas de meeting comme à l’accoutumée, les portes à portes ont été limités et il fallait se rendre sur la toile pour voir les candidats se crêper le chignon. RCI, L'abstention sera-t-elle la gagnante de ce second tour des municipales ? | RCI
  • Si on doit définir le type de frange le plus chaud du moment, c’est sans doute la frange qui balaye sur les deux côtés du front. Idéale pour valoriser un visage rond, ovale ou carré, la « curtain bang » convient très bien aux cheveux lisses, épais et volumineux. Même les chevelures fines ne sont pas épargnées. La seule condition ? Utiliser une mousse coiffante ou crêper vos mèches pour créer du volume. Celles qui doivent cependant s’obstiner sont les crinières frisées. Des idées de l'intérieur, du jardin, de l'ameublement et de la décoration., Comment coiffer sa frange comme une véritable pro
  • Alors que certains acteurs de la pêche en viennent littéralement à se crêper le chignon sur la préservation de la ressource halieutique, le Président Macky Sall a lui décidé de créer trois nouvelles aires marines protégées, dont une dans les eaux jouxtant la capitale Dakar. Cette mesure est la résultante de décrets signés le 27 mai dernier, mais rendus publics hier seulement. Le communiqué qui donne l’information souligne : «Soucieux de la préservation de la biodiversité en général et des ressources marines et côtières en particulier, le président de la République a voulu, par ces actes, renforcer le réseau des aires marines protégées au Sénégal.» Avec ces nouvelles créations qui se situent respectivement à Somone (département de Mbour), Kaalolaal Blouf, dans le Bignona et Gorée, le Sénégal compte désormais 14 aires marines protégées. Il reste à prier et souhaiter que des prédateurs marins ne viennent pas à violer ces sanctuaires marins pour chercher à s’approvisionner en ressources marines protégées, à moindre frais, et ce, au nez et à la barbe des personnes chargées de les protéger. , Biodiversité : Macky crée 3 nouvelles aires marines protégées | Lequotidien Journal d'informations Générales
  • Les cheveux, comme les autres poils, sont les seuls éléments corporels (avec ces autres phanères que sont les ongles) que l’on peut modifier sans grand risque biologique. On peut les couper, les raser, en modifier la forme et le volume, les friser, les défriser, les crêper, les dresser en crête, les tresser, les natter, les tisser, les exhausser à l’aide d’un cimier comme dans certaines coiffures africaines, les oindre et les modeler avec des corps gras, les teindre, les déteindre, etc. Ces manipulations, ces « bricolages » sont d’autant plus loisibles que la pilosité ne sert plus biologiquement et physiologiquement à grand-chose : sa fonction de thermorégulation a complètement disparu chez Homo au fil de l’évolution depuis Homo ergaster il y a 1,7 million d’années. , Magazine Lifestyle | Pourquoi votre coiffeur vous manque tant ?
  • Je suis optimiste pour une entente syndicale. Sauf que ma seule crainte est déchirante. Elle a déjà percé le cœur des partisans des Expos. En 1994, je croyais bien que la grève était pour durer à peine quelques jours. La saison ne s’est jamais terminée. Espérons que cette fois, l’état d’esprit des deux parties est de négocier, et non de se crêper le chignon. Le Journal de Montréal, Condamnés à s’entendre | Le Journal de Montréal

Traductions du mot « crêper »

Langue Traduction
Anglais pancake
Espagnol tortita
Italien pancake
Allemand pfannkuchen
Chinois 饼子
Arabe فطيرة
Portugais panqueca
Russe блин
Japonais パンケーキ
Basque pancake
Corse pancake
Source : Google Translate API

Synonymes de « crêper »

Source : synonymes de crêper sur lebonsynonyme.fr
Partager