La langue française

Créneler

Sommaire

  • Définitions du mot créneler
  • Étymologie de « créneler »
  • Phonétique de « créneler »
  • Évolution historique de l’usage du mot « créneler »
  • Citations contenant le mot « créneler »
  • Traductions du mot « créneler »

Définitions du mot créneler

Trésor de la Langue Française informatisé

CRÉNELER, verbe trans.

A.− Faire des créneaux sur quelque chose, en général avec une intention de défense. On avait crénelé les murs du parc et attendu l'ennemi (Vialar, Pt jour,1947, p. 287).
P. métaph. Façonner en créneaux. Des entassements de rocs jetés pêle-mêle, qui crénèlent les hauteurs et bossellent les pentes (Taine, Notes Paris,1867, p. 251).Deux lignées de maisons crénelant de noir opaque le fond plus pâle de la nuit (Courteline, Train 8 h 47,1888, 2epart., III, p. 118).
Emploi pronom. à sens passif. Les terrasses et les plates-formes se crénèlent dans la nue (Bertrand, Gaspard,1841, p. 53).
B.− MÉTROL. Faire un cordon sur l'épaisseur de (une pièce de monnaie). Créneler une pièce de monnaie (Ac.1835-1932).
C.− Emploi pronom.
1. TECH. MILIT. Former le créneau (cf. ce mot II B 1 c). Les préparatifs étaient terminés. On entendait les soldats se créneler et les capitaines donner des ordres (Hugo, Hist. crime,1877, p. 118).
2. Au fig. Se retrancher comme derrière des créneaux. Il s'était crénelé dans cette masure (Hugo, Travaill. mer,1866, p. 353).
Rem. Comme le précédent, cet emploi n'est pas attesté ds les dictionnaires.
Prononc. et Orth. : [kʀenle] ou [kʀ ε-], (je) crénelle [kʀenεl] ou [kʀ ε-]. [e] fermé ds Fér. Crit. t. 1 1787, Land. 1834, Gattel 1841, Fél. 1851, Littré, Passy 1914 et Lar. Lang. fr. Cf. aussi ds Warn. 1968 pour le lang. soutenu; [ε] ouvert ds DG, Pt Lar. 1968 et Warn. 1968 pour le lang. cour. Ds Pt Rob. on admet les 2 prononc. Fait partie des mots dans lesquels, malgré la graph. é accent aigu, la prononc. par [ε] ouvert prévaut aujourd'hui (cf. crémerie). Conjug. : fait partie des verbes qui changent [ə] muet en [ε] ouvert et qui doublent la consonne devant syll. muette : je crénelle. Le verbe est attesté ds Ac. 1694 et 1718, s.v. creneler (cf. aussi ds Fér. 1768); ds Ac. 1740-1932 sous la forme mod. Étymol. et Hist. A. 1. 1160-74 adj. « garni de créneaux » mur quernelé (Wace, Rou, éd. A. J. Holden, 2epart., p. 3322); 2. 1393 id. « bordé de crans » (Ménagier, II, 44 ds T.-L.). B. 1606 (Nicot). Dér. de l'anc. forme crenel de créneau*; suff. *; dés. -er. Fréq. abs. littér. : 13. Bbg. Gohin 1903, p. 377 (s.v. crénelure).

Wiktionnaire

Verbe

créneler \kʁen.le\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Façonner en forme de créneaux.
    • Créneler une muraille. - Créneler un parapet. - Dans cette usine, on crenelle des roues de machines.
  2. (Monnayage) Faire un cordon sur l’épaisseur d’une monnaie.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CRÉNELER. (Je crenelle ; nous crénelons.) v. tr.
Façonner en forme de créneaux. Créneler une muraille. Créneler un parapet. Dans cette usine, on crenelle des roues de machines. En termes de Blason, Pal crénelé. Croix crénelée. En termes de Botanique et de Zoologie, Feuille crénelée, Aile crénelée, Feuille, aile dont le bord est découpé en dents arrondies. Créneler une pièce de monnaie, Faire un cordon sur son épaisseur.

Littré (1872-1877)

CRÉNELER (kré-ne-lé. La syllabe nel double l'l, quand la syllabe qui suit est muette : je crénelle ; je crénellerai) v. a.
  • 1Munir de créneaux. Créneler une muraille.
  • 2Créneler une roue, y faire des dents.
  • 3Faire un cordon sur l'épaisseur d'une monnaie.

HISTORIQUE

XIIe s. Qui lui escrie en la tor crenelée, Ronc. p. 146.

XIIIe s. [Elle] Vit de Montleheri la grant tor crenelée, Berte, LXXXII.

XIVe s. Espinars ont longue fueille et crenelée comme fueille de chesne, Ménagier, II, 2.

XVIe s. La cousture des os est dentelée ou crenelée à la façon des dents de scie, Paré, IV, 43.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « créneler »

Créneau, par l'intermédiaire de crenel.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Dénominal de crenel, l'ancienne forme de créneau et -er.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « créneler »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
créneler krenœle

Évolution historique de l’usage du mot « créneler »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « créneler »

  • Le X-E2S a beau filmer en Full HD à 60p, la qualité vidéo est décevante avec une image très éloignée des standards actuels. Les vidéos manquent de détail et ont un peu tendance à saccader ou à créneler. L’ergonomie du mode vidéo est également en retrait, l’interface du boitier n’a clairement pas été pensée pour filmer. Il n’est par exemple pas possible de faire varier les paramètres au cours de l’enregistrement. Bref le X-E2S n’a clairement pas été conçu pour la vidéo. Les amateurs de vidéo et de capteur au format APS-C se tourneront vers d’autres boitiers, comme le Sony Alpha 6500, certes bien plus cher. , Test Fujifilm X-E2S : un appareil photo hydride rétro, très sympa et accessible - ON mag
  • Après plusieurs mois passés et une sévère dégradation des relations entre l’association de riverains et le successeur d’Hubert Chardonnet au poste d’élu en charge de l’urbanisme, Frédéric Bourcier, une réunion publique a été organisée par le CA en son siège fin 2009. Une foule d’environ 300 personnes s’est pressée pour assister à une nouvelle présentation du projet par Jean-François Golhen. La déception du public s’est muée en colère (tandis qu’un traiteur haletant s’empressait de ranger fissa le cocktail de célébration prévue par le CA dont le triomphe avortait). Trois points ont suscité l’agacement du public : la modification du projet initial s’est bornée à créneler le haut des barres d’immeubles, à passer de 300 logements à 380 (et autant de places de garage) et la maquette en 3D à simuler l’ensoleillement à la date du… 21 juin. Unidivers.fr, Crédit agricole à Rennes : une plus-value immobilière au détriment du bien-être général

Traductions du mot « créneler »

Langue Traduction
Anglais crenellate
Espagnol almenar
Italien crenellate
Allemand zinnen
Chinois cre状
Arabe كرينيليت
Portugais ameiar
Russe сооружать бойницы
Japonais クレネル
Basque crenellate
Corse crenellate
Source : Google Translate API
Partager