La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « cratériforme »

Cratériforme

[kraterifɔrm]
Ecouter

Définitions de « cratériforme »

Cratériforme - Adjectif

  • (Didact.) Se dit de ce qui présente la forme d'un cratère.

    La nature s'y montre si différente d'elle-même, qu'elle ne semble plus faite pour les êtres terrestres. Ces vallées dévastées par les volcans, ces montagnes aux cimes cratériformes, ces froides plaines ensevelies sous des nappes de lave et éclairées par la lumière étrange des silencieuses nuits crépusculaires, tout donne l'illusion de ces paysages lunaires dont le télescope nous a révélé l'aspect.
    — Jules Leclercq, La Terre de glace
  • (Bot., Zool.) Qualifie un organe présentant une forme vaste et peu profonde, similaire à celle d'un vase ou d'une coupe.

    CRATÉRIFORME, adj., crateriformis (crater, coupe, forma, forme). Se dit d’un corps qui est concave, hémisphérique et rétréci à sa base, comme le squelette fibreux du Spongia crateriformis et les apothécies des Calycium.
    — Antoine-Jacques-Louis Jourdan, Dictionnaire des termes usités dans les sciences naturelles

Étymologie de « cratériforme »

Du latin crater (« vase, bouche de volcan ») et forma (« forme »).

Usage du mot « cratériforme »

Évolution historique de l’usage du mot « cratériforme » depuis 1800

Citations contenant le mot « cratériforme »

  • Il existe aussi d’autres champignons effrayants, comme le champignon urnule cratériforme, ou urne du diable.
    ipnoze — Ce champignon appelé « doigt de l’homme mort » est aussi effrayant qu’il n’y paraît, et voici 6 photos pour le prouver | ipnoze

Traductions du mot « cratériforme »

Langue Traduction
Anglais crateriform
Espagnol crateriforme
Italien crateriforme
Allemand kraterförmig
Chinois crat形
Arabe حفرة
Portugais crateriforme
Russe кратерообразнный
Japonais 角状
Basque crateriform
Corse crateriforme
Source : Google Translate API


Sources et ressources complémentaires

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.