La langue française

Cram-cram

Définitions du mot « cram-cram »

Wiktionnaire

Nom commun

cram-cram \Prononciation ?\ masculin

  1. Graminée africaine urticante.
    • Ils sont constitués par de nombreuses graminées : Cram-Cram (bon fourrage avant la maturité), des Aristida, des Panicum ; une Chenopodiacée, le Cornacula monacantha (hâd) excellent fourrage salé, consommé durant l'hiver, […]. — (Georges Doutressoulle, L'élevage au Soudan français, son économie, Alger : éd. Imbert, 1952, p. 125)
    • Il se voit déjà nonchalamment étendu sur ses tapis, dans une zeriba pleine d’ombre : de jeunes négresses viennent lui retirer délicatement de la plante du pied les fines aiguilles du cram-cram ; il entend la grande rumeur des troupeaux de zébus qui meuglent autour du puits par centaines, cornes emmêlées, mufles baveux, tandis que les petites chèvres noires se faufilent entre leurs groupes et que les moutons damans au poil rude, hauts sur pattes, bêlent lamentablement sur la colline en attendant leur tour… — (Roger Frison-Roche, Le rendez-vous d’Essendilène, 1954, chapitre XXIV (note de bas de page : Cram-cram : graminée urticante))
    • On considère volontiers que là où le cram-cram s’arrête, vers le nord commence le Sahara, vers le sud commence la savane soudanienne. — (Jean-François Trape, ‎Youssouph Mané, Guide des serpents d’Afrique occidentale : savane et désert, 2006)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « cram-cram »

Voir cramcram.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « cram-cram »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
cram-cram kramkram

Évolution historique de l’usage du mot « cram-cram »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « cram-cram »

  • Naturellement, cette limite pluviométrique ne concerne pas que le cram-cram. Aucune culture vivrière, même la céréale la moins exigeante comme le mil, ne peut être pratiquée avec moins de 250 mm de précipitations, de préférence bien réparties et bien dosées entre juin et septembre. Autant dire que les agriculteurs sédentaires connaissent la limite nord de leur implantation. ID4D, Au Sahel, la difficile équation eau-terre-populations

Images d'illustration du mot « cram-cram »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « cram-cram »

Langue Traduction
Anglais cram-cram
Espagnol abarrotar
Italien cram-cram
Allemand cram-cram
Chinois 补习班
Arabe كرام كرام
Portugais cram-cram
Russe крам-крам
Japonais クラムクラム
Basque cram-cram
Corse colpu-crampu
Source : Google Translate API

Synonymes de « cram-cram »

Source : synonymes de cram-cram sur lebonsynonyme.fr

Cram-cram

Retour au sommaire ➦

Partager