La langue française

Couvade

Définitions du mot « couvade »

Trésor de la Langue Française informatisé

COUVADE, subst. fém.

A.− ETHNOL. Coutume qui donne au mari une participation symbolique à l'accouchement (il se couche, reçoit soins, cadeaux et félicitations). Le rite de la couvade (Traité sociol.,1968, p. 426).
B.− P. ext., PSYCH. ,,Ensemble de troubles fonctionnels viscéro-végétatifs, en particulier digestifs, apparaissant chez le futur père au cours de la grossesse de l'épouse et disparaissant habituellement après l'accouchement`` (Thinès-Lemp. 1975).
Prononc. : [kuvad]. Étymol. et Hist. 1. 1539 faire la couvade « être inactif » (Est.) − 1636, Monet; 2. 1873 ethnol. (M. Müller, Essais sur la mythologie comparée, p. 325 ds Littré Suppl.). Dér. de couver*, suff. -ade*. N'est pas empr. à l'ital. covata (Wind, p. 74) qui ne signifie au xvies. que « couvée » (v. Batt.). Bbg. Wind 1928, p. 74, 155.

Wiktionnaire

Nom commun

couvade \ku.vad\ féminin

  1. (Ethnologie) Acte symbolique par lequel le père participe à l’accouchement, se substituant par exemple à la mère après la naissance.
  2. (Ethnologie) Coutume de certains peuples d'Amérique du Sud qui veut que le père se couche contre son nouveau-né comme pour le couver.
  3. (Par analogie) Ensemble de symptômes que présentent parfois les futurs pères durant la grossesse de leur compagne.
    • Ma couvade a été spectaculaire, j’ai pris dix kilos pendant la grossesse de ma femme ! En quelque sorte, je l’ai accompagnée. — (etreenceinte.com)
  4. Action de couver.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

COUVADE (kou-va-d') s. f.
  • 1Action de couver.
  • 2 Fig. La couvade se dit encore, dans quelques parties de la France, de la coutume bizarre en vertu de laquelle, quand une femme est accouchée, le mari se met au lit, prend l'enfant, et reçoit les compliments de ses voisins. Du pays basque, dans les Pyrénées espagnoles, cette absurde coutume semble s'être propagée jusqu'en France, où elle a reçu le nom de faire la couvade, Max Müller, Essais sur la mythologie comparée, trad. par G. Perrot, p. 325, Paris, 1873.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « couvade »

Mot dérivé de couver avec le suffixe -ade.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « couvade »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
couvade kuvad

Évolution historique de l’usage du mot « couvade »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « couvade »

  • Le syndrome de la couvade se développe chez certains futurs pères dont la compagne est enceinte. Ils ressentent tous les effets d'une grossesse. Madame Figaro, La couvade, un phénomène massif - Madame Figaro
  • On flaire une couvade aussi à la façon dont le futur père s'exprime au sujet de cette gestation. Si des phrases du type « C'est ma grossesse à moi aussi » ou « Je crois que je l'ai senti bouger » (dans son ventre à lui) sortent inopinément de sa bouche, on peut s'imaginer que ce monsieur est plus que solidaire. Non, là, il s'y croit vraiment. , Grossesse : 6 signes qui prouvent que votre homme fait une couvade - Terrafemina
  • Ils sont des centaines à suivre cette couvade inédite. « C'est le signe que la nature peut reprendre ses droits très rapidement, si on lui laisse un peu de place » philosophe une dame, qui craint le retour de la pollution et de la circulation fluviale. « On pourrait profiter du déconfinement pour imaginer des grands changements et vivre en harmonie avec les animaux » souffle-t-elle. leparisien.fr, VIDÉO. A Paris, un couple de cygnes couve ses œufs sur les bords du canal de l'Ourcq - Le Parisien
  • Si le mot "couvade" n’est pas utilisé dans le jargon médical, les manifestations liées à ce phénomène sont belles et bien réelles, et ne se résument pas à une simple prise de poids. Femme Actuelle, Couvade : quand les hommes ressentent les symptômes de la grossesse : Femme Actuelle Le MAG
  • C'est un syndrome qui se dégonfle. La couvade qui, chez les messieurs, consiste à prendre du poids de manière involontaire en même temps que la grossesse de mesdames serait en fait une pure légende ! leparisien.fr, La couvade, c'est du flanc ! - Le Parisien
  • Papa à deux reprises, il confie ainsi avoir souffert de… couvade, un trouble psychologique dont les symptômes sont caractéristiques de la grossesse, notamment la prise de poids. Basket USA, Bradley Beal se confie sur le syndrome de la couvade | Basket USA
  • Lorsqu'il y a couvade, il n’y a pas matière à ironiser : cette somatisation est aussi un moyen d’exprimer les questions et les craintes que suscite cette grossesse, et qu’ils ne se permettent pas toujours de mettre en mots, tout désireux qu’ils sont d’être des futurs papas qui « assurent » ! Magicmaman.com, La couvade : grossesse nerveuse de l'homme ? - Magicmaman.com
  • Phase de grande transformation à la fois physique et psychologique, la grossesse est aussi un moment charnière dans la vie d’un homme. Si, chez la plupart de ces messieurs, la grossesse (de leur femme) se déroule sans histoires, chez d’autres, elle est vécue très intensément, au point de déboucher sur un phénomène étrange qu’on appelle la couvade. Slate.fr, Couvade: elle est enceinte, lui aussi | Slate.fr
  • Roberte Laporal consacre aux éditions érès un ouvrage très documenté sur le concept de couvade, cette notion vaguement évoquée mais finalement si peu connue lorsque l'on interroge la place du père dans la parentalité. Elle le fait en convoquant l'anthropologie avec de nombreux exemples pour démontrer que le retrait de l'homme dans la parentalité et plus particulièrement au moment de la grossesse et des premiers âges de l'enfant est une maladie localisée, même si elle se veut hégémonique. Retrouver sa place dans la naissance d'un nouvel être est une opportunité pour l'homme de retrouver enfin un équilibre sain avec la femme. La couvade devient alors une révolte du corps masculin pour reprendre la place que la société patriarcale lui a violemment volé. Sous le format de petit livre de poche, cette analyse de Roberte Laporal est un parfait manuel pour tout homme cherchant à retrouver contact avec sa féminité et son droit à assumer sur un pied d'égalité le rôle de parents. Club de Mediapart, La couvade ou le père dans tous ses états | Le Club de Mediapart

Traductions du mot « couvade »

Langue Traduction
Anglais covade
Espagnol covadear
Italien covade
Allemand kovade
Chinois v
Arabe كوفاد
Portugais seduzir
Russe covade
Japonais 曲がる
Basque covade
Corse covata
Source : Google Translate API

Synonymes de « couvade »

Source : synonymes de couvade sur lebonsynonyme.fr

Couvade

Retour au sommaire ➦

Partager