La langue française

Coupe-tête

Définitions du mot « coupe-tête »

Trésor de la Langue Française informatisé

COUPE-TÊTE, subst. masc.

Vieux
A.− [Désignant une pers.] Personnage sanguinaire, bourreau. Nous les appelions [les patriotes] « brigands, coupe-têtes, traîtres et révolutionnaires » (Chateaubr.Mém.,t. 1, 1848, p. 405).
B.− [Désignant une chose] Ce qui sert à couper les têtes; instrument du bourreau. Tirant pour se défendre le coupe-tête du bourreau (Musset, Lorenzaccio,1834, III, 3, p. 177).
Au fig. Jeu où un groupe de joueurs sautent successivement sur le dos des autres joueurs placés à la file et se tenant courbés. Jouer à coupe-tête.
Prononc. et Orth. : [kuptεt]. Ds Ac. 1718-1878. Les dict. le donnent comme inv. mais ds la docum. on peut rencontrer au plur. des coupe-têtes (cf. Chateaubr., loc. cit.). Cette graph. ds l'ex. cité ne choque pas, car le mot fait partie d'une accumulation de subst. au pluriel. Étymol. et Hist. 1. 1erquart xives. copeteste « bourreau » (J. Froissart, Chroniques, éd. S. Luce, IV, 291); 2. 1660 à coupeteste jeu d'enfants (Oudin, Trésor des deux lang. espagnolle et françoise, Paris). Composé de la forme verbale coupe (couper*) et de tête*. Fréq. abs. littér. : 13.

Wiktionnaire

Nom commun

coupe-tête masculin invariable (orthographe traditionnelle)

  1. Bourreau, parce qu’il avait souvent à décapiter les condamnés.
  2. Jeu d’enfants qui consiste à sauter les uns par-dessus les autres pour progresser en distance.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

COUPE-TÊTE (kou-pe-tê-t') s. m.
  • 1Celui qui coupe des têtes. Un homme surnommé coupe-tête dans la Révolution à cause des meurtres qu'il avait commis.
  • 2Sorte de jeu où les enfants sautent tour à tour les uns par-dessus les autres. Jouer à coupe-tête.

    Fig. On disait qu'on avait joué à coupe-tête, quand, après quelques séditions ou révoltes, l'autorité avait fait trancher la tête à plusieurs révoltés.

HISTORIQUE

XIVe s. Jehan de la Mare, pour plusieurs paroles sentans commotion du pueple, fu jugié à avoir coppe-la-teste, Du Cange, copagorgius.

XVe s. [Messire Gautier de Mauny intercède en faveur des bourgeois de Calais] à ce point grigna le roi les dents et dit : Messire Gautier, souffrez vous ; il n'en sera autrement ; mais on fasse venir le coupe teste [bourreau], Froissart, I, I, 321.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

COUPE-TÊTE, (Jeu.) jeu d’enfans qui consiste à se courber & à sauter les uns par-dessus les autres.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « coupe-tête »

Du français couper et tête.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Couper, et tête.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « coupe-tête »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
coupe-tête kupœtɛt

Évolution historique de l’usage du mot « coupe-tête »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Images d'illustration du mot « coupe-tête »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « coupe-tête »

Langue Traduction
Anglais head cutter
Espagnol cortador de cabeza
Italien taglierina della testa
Allemand kopfschneider
Chinois 头刀
Arabe قطع الرأس
Portugais cortador de cabeça
Russe резак
Japonais ヘッドカッター
Basque buruko ebakitzailea
Corse cutter di testa
Source : Google Translate API

Synonymes de « coupe-tête »

Source : synonymes de coupe-tête sur lebonsynonyme.fr

Coupe-tête

Retour au sommaire ➦

Partager