La langue française

Costière

Définitions du mot « costière »

Trésor de la Langue Française informatisé

CÔTIÈRE1, COSTIÈRE1, subst. fém.

[Correspond à côte1II A] CONSTR. Encadrement de pierre en saillie, autour d'un four ou d'une cheminée.
P. ext., THÉÂTRE. Rainure ou trappe pratiquée dans le plancher d'une scène de théâtre, pour y faire passer les décors. La pente assez rapide de la scène l'avait surpris, et son inquiétude venait beaucoup de ce plancher qu'il sentait mobile sous ses pieds; par les costières ouvertes, on apercevait les gaz brûlant dans les dessous (Zola, Nana,1880, p. 1206).
Prononc. et Orth. : [kotjε:ʀ]; [kɔstjε:ʀ]. Cf. côte1. Var. costière ds de nombreux dict. dont Ac. 1932 (théâtre); cf. Besch. 1845, Littré, Guérin 1892, Lar. 19e-Lar. Lang. fr., Rob. (théâtre) et Quillet 1965. Cf. aussi ex. Étymol. et Hist. Fin xiies. costiere « côté » (Partonopeus de Blois, 10305 ds T.-L.) − 1611, Cotgr., d'où les acceptions techn. : 1. 1313 costere « poutre placée en côté » (Trav. aux Chât. des Ctes d'Artois, A.N. KK 393, fo50 ds Gdf. Compl.) − 1426 ibid.; 2. 1757 costiere « encadrement de pierre dans un fourneau » (Encyclop. t. 7, s.v. forge, p. 150a); 3. 1869 théâtre costiere (Lar. 19e). Dér. de l'a. fr. coste « côte », v. côte1*; suff. -ière*; la forme costiere du sens 3 est difficilement explicable : infl. occitane? Fréq. abs. littér. Costière : 2.

CÔTIÈRE2, COSTIÈRE2, subst. fém.

[Correspond à côte2*]
A.− AGRIC. et HORTIC.
1. ,,Replat faiblement incliné et qui peut être labouré à la charrue`` (Fén. 1970).
2. Planche de jardinage à bonne exposition, où l'on cultive les primeurs (cf. Carrière, Encyclop. hortic., 1862, p. 128).
B.− GÉOMORPHOLOGIE. ,,Nappe de graviers ou de cailloux de quartz étalés sur certains plateaux ou collines du Languedoc`` (Fén. 1970).
P. ell. et méton. Costières du Gard. Vin récolté sur ces terrains.
Prononc. et Orth. : [kotjε:ʀ]; [kɔstjε:ʀ]. Ac. 1718 écrit encore costière; Ac. 1740-1932 donne la graphie moderne. La var. anc. subsiste dans des domaines archaïsants comme celui de la vitic. cf. Lar. 19e-Lar. encyclop. et supra B. La plupart des dict. dont Ac. signalent : ,,on dit plus ordinairement ados``. Cf. côte1. Étymol. et Hist. 1. Ca 1170 subst. plur. costeres « les côtes de la mer » (B. de Ste Maure, Ducs Normandie, éd. C. Fahlin, 1285); 2. 2emoitié xiiies. costiere « pente, versant d'une montagne » (Menestrel de Reims, 284 ds T.-L.); après 1274-75 (Adenet Le Roi, Enfances Ogier, éd. A. Henry, 5184) spéc. a) 1690 (Fur. : Costières est un nom que les Jardiniers donnent aux planches qui sont le long des murailles); b) 1754 costiere [avec prononc. du s] « penchant des montagnes qui se font face aux Antilles » (Encyclop. t. 4). Dér. de l'a. fr. coste, côte2*; suff. -iere*; la prononc. du -s- (2 b) est due à l'infl. soit du prov. coustiero « côteau, penchant » (Mistral), soit de la graphie du mot.

Wiktionnaire

Nom commun

costière \kɔs.tjɛʁ\ féminin

  1. Vide pratiqué dans le plancher d’un théâtre pour le passage des portants, des décors.
    • La costière est donc le plus souvent ouverte pour le service incessant des décors. — (M. J. Moynet, L’envers du théâtre: machines et décorations, 1873)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

COSTIÈRE. n. f.
Vide pratiqué dans le plancher d'un théâtre pour le passage des portants, des décors.

Littré (1872-1877)

COSTIÈRE (ko-stiê-r') s. f.
  • Terme de construction. Voy. CÔTIÈRE.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « costière »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
costière kɔstjɛr

Évolution historique de l’usage du mot « costière »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « costière »

  • Ce dimanche après-midi, le cadavre d'un homme d'une trentaine d'années a été découvert par un promeneur dans le canal des costières sur la commune de Bellegarde. La section de recherche de Nîmes est saisie de l'enquête. France Bleu, Le cadavre d'un homme retrouvé dans le canal des costières à Bellegarde
  • Au Havre, le parc Hauser est l’un de ces verts paradis que tout ami de la nature se doit de connaître. Avec ses mystérieuses œuvres sculptées, le parc arboré de trois hectares reste méconnu de beaucoup. Adossé à la falaise, il se situe au cœur de la costière, rue de Tourneville dans le quartier du Rond-Point. Et sur le territoire de l’ancien « domaine des Sources », ancien fief des sieurs de Tourneville. Jacques-Joseph Eyriès, cet officier de la marine royale qui devint gouverneur du Sénégal et sous-directeur du port du Havre, l’acquit et l’un de ses fils, Alexandre, fit édifier le pavillon actuel. Jean-Baptiste, un autre de ses fils, géographe réputé- — il a fondé la Société géographique de France — y a planté des essences rares et a décoré la carrière souterraine avec des coquillages et des concrétions. Il y a encore trois décennies, la rumeur disait qu’« un souterrain partant de cette carrière aboutissait à l’abbaye de Graville... » www.paris-normandie.fr, EN IMAGES. Plantes rares, carrière souterraine, mythologie... Découvrez le parc Hauser, au Havre
  • Ce circuit vous entraîne dans l’exploration du secteur qui s’étend de l’église Saint-Vincent jusqu’aux grandes demeures de négociants de la rue Félix Faure. À travers les nombreux escaliers qui sillonnent la costière à cet endroit, vous découvrez le passé du « Bas-Sanvic » et la quiétude de ce quartier dont l’étagement permet de profiter, tout au long du parcours, de points de vue inattendus sur la mer et le centre reconstruit. Chaussures de marche indispensables Infos pratiques : Le point de rendez-vous sera communiqué dans la confirmation de la réservation. Réservation obligatoire : Formulaire d’inscription aux visites thématiques du mois de juin Tarif plein 7 € / tarif réduit 5 € (12-18 ans, étudiants de moins de 26 ans et titulaires d’une carte d’invalidité) Gratuité : moins de 12 ans et, sur présentation de justificatifs, demandeurs d’emploi et bénéficiaires de minima sociaux Paiement en amont des visites à la Maison du patrimoine : chèque, espèces ou CB sans contact Paiement sur place auprès du guide : par chèque exclusivement Durée : entre 1h30 et 2h Unidivers, Le quartier St Vincent de bas en haut Le Havre samedi 27 juin 2020

Images d'illustration du mot « costière »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Vidéos relatives au mot « costière »

Traductions du mot « costière »

Langue Traduction
Anglais curb
Espagnol bordillo
Italien frenare
Allemand randstein
Chinois 抑制
Arabe تطويق
Portugais borda da calçada
Russe узда
Japonais 縁石
Basque geldiarazi
Corse frezza
Source : Google Translate API

Synonymes de « costière »

Source : synonymes de costière sur lebonsynonyme.fr

Costière

Retour au sommaire ➦

Partager