La langue française

Coronium

Sommaire

  • Définitions du mot coronium
  • Étymologie de « coronium »
  • Phonétique de « coronium »
  • Évolution historique de l’usage du mot « coronium »
  • Citations contenant le mot « coronium »
  • Traductions du mot « coronium »

Définitions du mot « coronium »

Trésor de la Langue Française informatisé

CORONIUM, subst. masc.

CHIM. Élément gazeux monoatomique, dont on a cru reconnaître l'existence dans la couronne solaire par analyse spectrale, mais qui s'est révélé formé d'atomes connus, fortement ionisés par la haute température de la couronne solaire. Cette raie qui prédomine toujours (...) le spectre de l'aurore boréale ne peut pas être confondue avec la raie 530,7 observée sur le soleil et caractéristique du coronium (Le Journal du radium,1911, p. 234):
... le spectre de la couronne (...) présentait une brillante raie verte qui n'appartenait pas au spectre solaire et qui fut attribuée à un élément simple imaginaire, le « coronium »; on sait maintenant qu'elle est due, en réalité, à la présence de fer fortement ionisé. Hist. gén. des sc.,t. 3, vol. 1, 1961, p. 155.
Prononc. : [kɔ ʀ ɔniɔm]. Cf. album. Étymol. et Hist. 1911 (Le Journal du radium, p. 234). Empr. à l'angl. coronium (formé p. anal. avec hélium*; à partir du lat. corona, ce gaz hypothétique se trouvant dans la couronne solaire) attesté pour la 1refois par l'astronome angl. C. A. Young en 1890 (NED), prob. créateur du terme (DEI).

Wiktionnaire

Nom commun

coronium \kɔ.ʁɔ.njɔm\ masculin

  1. (Chimie) (Désuet) Corps simple que l’on crut découvrir à la fin du XIXème siècle en apercevant des raies spectrales inconnues dans le rayonnement de la couronne solaire. Il s’agissait en réalité de la raie du fer XIV. La raie du coronium est attestée pour la première fois par l’astronome américain Charles Augustus Young (1834–1908) en 1869. C’est en 1942 que l’astrophysicien suédois Bengt Edlén identifia les raies à celles du fer XIV. Le symbole Cn lui sera attribué.
    • Le coronium terrestre. — Nous extrayons des Atti della reale Accademia dei Lincei l’importante communication de MM. Nasini, Anderlini et Salvadori sur la présence probable du coronium et de nouveaux éléments dans les gaz de la solfatare de Pouzzoles et du Vésuve. […] « Dans le spectre des gaz de la solfatare de Pouzzoles, qui contiennent de l’argon, nous avons rencontré une raie assez brillante dont la longueur d’onde est comprise entre 531,5 et 531,6 [nm] et qui est identique à celle qui a été observée dans la couronne solaire 1474 K et qu’on attribuait à un élément encore inconnu sur terre, le coronium. Cet élément, que nous avons ainsi trouvé, doit être beaucoup plus léger que l’hydrogène […] Nous tenons pour très probable que ces raies, outre celles du coronium, appartiennent à d’autres nouveaux éléments ; nous continuons nos recherches en ce sens, dans la limite des faibles moyens dont nous disposons. » — (« Chroniques, notes et informations : Astronomie », in Revue scientifique, quatrième série, tome X, no. 11, septembre 1898, page 341)
    • L’introduction commence par des considérations générales sur l’atmosphère terrestre et celle des planètes, l’albedo, l’existence hypothétique d’un gaz interplanétaire (Coronium et géocor[on]ium). — (Jacques Danne, Le Radium, la radioactivité, les radiations, l’ionisation: journal de physique théorique et expérimentale, volume 9, Masson et Cie, 1912)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « coronium »

(1887) Du latin corona (« couronne ») avec la terminaison -ium des corps simples. C’est le mathématicien et spectrographiste austr-hongrois Anton Karl Grünwald (1838–1911) qui crée le néologisme [1].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « coronium »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
coronium kɔrɔ̃jym

Évolution historique de l’usage du mot « coronium »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « coronium »

  • Cette énigme date de l’éclipse totale de 1869: des chercheurs avaient alors découvert, dans le spectre de la lumière solaire, une raie verte inconnue qu’on a attribuée à la présence d’un nouvel élément potentiel: le coronium. Ce n’est qu’en 1943 que cette raie sera identifiée comme étant celle du fer ionisé (c’est-à-dire dont les atomes ont perdu des électrons) et porté à plus d’un million de degrés. Le Temps, L’énigme de la couronne solaire bientôt résolue - Le Temps
  • Ces deux découvertes ont été critiquées parce que le tableau ne réservait pas de place aux éléments possédant leurs propriétés. Des études ultérieures ont démontré que le nébulium n'était autre chose que de l'oxygène et le coronium, du fer hautement ionisé. , 150 ans du tableau de Mendeleïev, base de la chimie: ces faits que vous pourriez ignorer - Sputnik France

Traductions du mot « coronium »

Langue Traduction
Anglais coronium
Espagnol coronium
Italien coronio
Allemand coronium
Chinois ron
Arabe التاج
Portugais corônio
Russe корония
Japonais コロニウム
Basque coronium
Corse coronium
Source : Google Translate API
Partager