La langue française

Cordat

Définitions du mot « cordat »

Trésor de la Langue Française informatisé

CORDER1, verbe.

Fam., vieilli. S'accorder, être ou se mettre dans une même disposition de cœur avec quelqu'un. Au moment où le bonhomme croyait voir la paix du contentement dans le silence de la haine, et s'applaudissait d'avoir su très-bien corder avec la vieille fille (Balzac, Curé Tours,1832, p. 191).On s'aime bien (...)! on corde ensemble (Méténier, Lutte amour,1891, p. 285).Demande s'ils marchent ensemble? (...) savoir si on pouvait inviter ensemble le prince et M. de Charlus, si cela corderait (Proust, Sodome,1922, p. 1045).
Rem. S'emploie gén. à propos de pers., except. à propos de choses. Pensez-vous que vos bandeaux « cordent » avec ce salon (Colette, Cl. Paris, 1901, p. 63).
Prononc. : [kɔ ʀde], (je) corde [kɔ ʀd]. Étymol. et Hist. Fin xiiies. [ms.] réfl. « s'accorder » (Artur, ms. Grenoble, 378, fo27dds Gdf.); début xvies. les mal cordans (Rousier des dames, Poes. fr. des xveet xvies., V, 176, ibid.) encore vivant dans les dial. norm., du Centre, du pays Blaisois. V. FEW t. 24, 1repart., p. 85b. Issu d'accorder* par aphérèse, avec peut-être infl. du lat. cor, cordis « cœur ». Fréq. abs. littér. : 4. Bbg. Vaillant (R.). Le Parler de Garancières. B. folklorique d'Île-de-France. 1953, t. 15, p. 465.

CORDER2, verbe trans.

A.− Mettre en corde. Corder le chanvre (cf. Quinet, Ahasvérus,1833, 3ejournée, p. 193).
P. ext. Rouler, tordre à la manière d'une corde. Corder du tabac. ,,Mettre du tabac en corde en roulant et tordant ensemble les feuilles`` (Ac.). Elle est coiffée en enfant de pauvre, de deux nattes cordées derrière les oreilles (Colette, Mais. Cl.,1922, p. 36).
P. anal.
[Le suj. désigne les veines, les ligaments musculaires, les nerfs] Faire saillie sous la peau en donnant l'aspect noueux de la corde. Des veines leur cordaient le cou (Esparbès, Demi-soldes,1899, p. XIII).
Rem. On rencontre un emploi pronom. de même sens. Voici les yeux qui commencent à juter et les veines du jabot qui se cordent (Martin du G., Gonfle, 1928, II, 3, p. 1200).
Emploi pronom. Se corder.[Le suj. désigne certains légumes dont on consomme le bulbe, la racine, tels que céleris, raves, radis...] Devenir filandreux comme une corde.
B.− Entourer d'une corde, lier à l'aide d'une corde. Corder un ballot, une malle (Ac.). Les gros canons (...) se tenaient tant bien que mal, cordés par des câbles de fer (Loti, Mon frère Yves,1883, p. 138).J'ai durement cordé (...) des roses, des reines-marguerites et des camomilles (Colette, Pays. et portr.,1954, p. 130).
Spécialement
1. Mesurer le bois à l'aide d'une corde. Il ne restait plus qu'à corder le bois fendu (Hémon, M. Chapdelaine,1916, p. 114).
2. Corder une raquette de tennis. La tendre de fils de nylon, boyau.
Prononc. et Orth. : [kɔrde], (je) corde [kɔ ʀd]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. Ca 1165-70 « tresser avec des cordes » (Benoit, Roman de Troie, 16545 ds T.-L.); 2. 1165-70 « tordre en corde » funain cordé (ibid., 27859); 3. ca 1200 « lier avec des cordes » (Conquête de Jérusalem, 6762 ds T.-L.); 4. 1265 « mesurer (du drap) à la corde » (Chambre des Comptes de Lille ds Du Cange, II, 562); 1680 corder du bois (Rich.). Dér. de corde*; dés. -er. Fréq. abs. littér. : 3. Bbg. Sain. Arg. 1972 [1907], p. 210.

Wiktionnaire

Nom commun

cordat \kɔʁ.da\ masculin

  1. (Textile) Tissus épais en laine sergée.
  2. Toile d’emballage.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CORDER. v. tr.
Mettre en corde. Corder du chanvre. Corder du tabac, Mettre du tabac en corde, en roulant et tordant ensemble les feuilles. Il signifie aussi Affermir l'enveloppe d'un ballot, les planches d'une caisse, etc., en les entourant d'une corde fortement serrée. Corder une malle, un paquet. Corder du bois, Le mesurer à la corde.

Littré (1872-1877)

CORDAT (kor-da) s. m.
  • Terme de commerce. Grosse serge de laine croisée et drapée.

    Toile d'emballage.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « cordat »

De corde.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « cordat »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
cordat kɔrda

Évolution historique de l’usage du mot « cordat »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Traductions du mot « cordat »

Langue Traduction
Anglais cordat
Espagnol cordat
Italien cordat
Allemand cordat
Chinois cordat
Arabe كوردات
Portugais cordat
Russe cordat
Japonais cordat
Basque cordat
Corse cordat
Source : Google Translate API

Antonymes de « cordat »

Cordat

Retour au sommaire ➦

Partager