La langue française

Copartage

Définitions du mot « copartage »

Trésor de la Langue Française informatisé

Copartage, subst. masc.,dr. Partage entre plusieurs personnes. (Dict.xixeet xxes.).

Wiktionnaire

Forme de verbe

copartage \ko.paʁ.taʒ\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe copartager.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe copartager.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe copartager.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe copartager.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif du verbe copartager.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

COPARTAGE (ko-par-ta-j') s. m.
  • Terme didactique. Partage fait entre plusieurs personnes.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « copartage »

Voy. COPARTAGEANT.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « copartage »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
copartage kɔpartaʒ

Évolution historique de l’usage du mot « copartage »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « copartage »

  • Pas de quoi l'assombrir : « Je crois à la circulation des œuvres. Quand je dirigeais des musées à Nouméa, j'étais de l'autre côté. On avait eu cette idée d'objets qui soient des ambassadeurs venus de métropole. Une bonne solution me semble être le dépôt pendant plusieurs années d'un musée à l'autre, un copartage, une coresponsabilité. La décision de céder une œuvre ne dépend pas de moi. » leparisien.fr, Réouverture du musée du Quai Branly : le Kanak Emmanuel Kasarhérou prêt à relever le défi - Le Parisien
  • Il faut également considérer que, comme l’hôpital, le logement social doit échapper à une logique purement financière pour retrouver son utilité publique. Loger les plus démunis et permettre aux hommes d’habiter, c’est-à-dire au sens philosophique de s’enraciner. Le maître de l’ouvrage social et l’architecte doivent renouer un dialogue humaniste sur la sociabilité, l’échelle du voisinage, les nouvelles pratiques de copartage, l’adaptation du logement aux pratiques sociales, aux formes diverses de la cellule familiale, ce dialogue doit intégrer celui qui va « habiter ». Considérer non plus comme un consommateur mais comme celui qui va faire sens avec l’espace, l’architecture, dont il disposera. Chroniques d‘architecture, Le logement social acteur de la relance économique ?
  • Les donateurs (à partir de 2 euros) bénéficieront de contreparties. « De 10 à 50 euros, ils recevront un titre de copartage numérique numéroté et nominatif, décrit Pierre Oréfice. Au-delà, un titre de copartage imprimé sera envoyé par La Poste. Ce sera un document exceptionnel, dessiné par notre affichiste Stephan Muntaner, que l’on pourra conserver fièrement chez soi. » Des croquis, affiches et petites récompenses (sac, casquette) seront aussi offerts aux participants. , Nantes: L'Arbre aux hérons récolte 373.000 euros auprès de ses fans
  • En France, le mouvement est initié par Leocare, une jeune pousse qui a lancé fin 2017 une offre 100 % mobile et sans engagement pour l'assurance automobile et l'habitation. Quand ils prêtent ou louent leur voiture ou leur logement, ses assurés peuvent activer et désactiver en un clic des options pour déclarer un « conducteur secondaire » ou le « copartage ». Le client « voit d'emblée le montant qui sera répercuté le mois suivant sur son prélèvement », précise Christophe Dandois, cofondateur et directeur général de cette assurtech crée en 2017. Les Echos, L'assurance « à la demande » gagne du terrain | Les Echos

Images d'illustration du mot « copartage »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « copartage »

Langue Traduction
Anglais co-sharing
Espagnol compartir
Italien co-sharing
Allemand co-sharing
Chinois 共同分享
Arabe المشاركة
Portugais co-compartilhamento
Russe совладения
Japonais 共同共有
Basque co-partekatzea
Corse co-spartera
Source : Google Translate API

Synonymes de « copartage »

Source : synonymes de copartage sur lebonsynonyme.fr

Copartage

Retour au sommaire ➦

Partager