Contrôler : définition de contrôler


Contrôler : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

CONTRÔLER, verbe trans.

I.− [Avec une idée de vérification]
A.− Vx. Inscrire sur le contrôle*. Faire contrôler des pièces; faire contrôler des exploits; contrôler des quittances de finances (Ac. 1835-78).
B.− Usuel. Vérifier quelque chose afin d'examiner si les conditions demandées sont remplies.
1. Dans le domaine de l'admin.Vérifier le caractère légal et régulier de quelque chose. Contrôler des tickets de train, une comptabilité. Les députés chargés de contrôler les affaires publiques (Clemenceau, Vers réparation,1899, p. 337).Les comités de surveillance, élus et chargés seulement de contrôler les passeports (Lefebvre, Révol. fr.,1963, p. 348).
2. ORFÈVR. Poinçonner les ouvrages d'or, argent platine, etc., afin d'en garantir le titre et le paiement des droits au fisc.
3. TECHNOL. Vérifier le fonctionnement d'un appareil, la marche d'une installation. Le colonel (...) faisait contrôler devant lui les moteurs (Malraux, Espoir,1937, p. 848).Ces fonctionnaires sont chargés de contrôler le bon état de navigabilité des navires (Benoist, Pettier, Transp. mar.,1961, p. 155).
4. En partic.
a) Vérifier l'exactitude de quelque chose. La veille nous étions allés au commissariat et j'avais témoigné que la fille avait « manqué » à Raymond (...). On n'a pas contrôlé mon affirmation (Camus, Étranger,1942, p. 1158).
b) Vérifier que quelque chose a été fait. Le pays eut toujours autre chose à faire que d'aller contrôler si les travaux soumissionnés étaient accomplis (Maurras, Kiel et Tanger,1914, p. XXXI).J'étais décidé à revenir le lendemain auprès de Lanrezac pour contrôler l'exécution de mes ordres (Joffre, Mém.,t. 1, 1931, p. 333).
c) Soumettre à un examen minutieux. Il ne s'ensuivra pas que, lorsque b a contrôlé avec attention le calcul de a (...), la probabilité de l'erreur simultanée soit de un sur quatre cents (Cournot, Fondem. connaiss.,1851, p. 112).
Rare, emploi pronom. Examiner sa tenue avec attention. Devant la glace entourée de fleurs où chaque invité se contrôlait avant d'entrer, je surprenais des bouts de dialogue (A. Daudet, Nabab,1877, p. 24).
5. Surveiller une personne :
[Le notaire :] − Hélas! comment voulez-vous empêcher les meilleurs gens de la ville, qui ne savent que faire du matin jusqu'au soir, de contrôler les actions de leur prochain? Balzac, Le Cabinet des antiques,1839, p. 47.
II.− Mod. [Avec une idée de domination, de commandement exercée sur des pers. ou des choses]
A.−
1. Maîtriser volontairement son corps, ses sentiments, ses instincts. Contrôler sa respiration, ses nerfs. Mais dans la souffrance comme ça, d'une telle acuité, elle contrôlait plus ses réflexes (Céline, Mort à créd.,1936, p. 370).
Emploi pronom. Rester maître de soi. MmeLigneul était violente, emportée et incapable de se contrôler (Drieu La Roch., Rêv. bourg.,1939, p. 117).
2. Exercer une domination morale, matérielle ou politique sur une région, un pays. Les territoires allemands à occuper et à contrôler par nous sur la rive droite du Rhin (De Gaulle, Mém. guerre,1959, p. 504).
B.−
1. Diriger une entreprise, une compagnie; exercer sur elle une domination matérielle. Le Royal Dutch qui contrôlait 75 % du pétrole mondial, passe entre les mains des États-Unis (L'Œuvre,20 janv. 1941).Le seul organisme qui ait qualité pour diriger ou contrôler une administration (...) est le Comité national français (De Gaulle, Mém. guerre,1956, p. 374).
2. P. anal.
a) [En parlant d'appareils] Régler. [Le musicien spécialiste] peut contrôler la modulation soit au moyen d'un casque, soit à l'aide d'un récepteur de contrôle (Annuaire de la radio,1933, p. 99).
b) SP. Contrôler un ballon. Exercer sur lui une force suffisante pour le bloquer et le renvoyer.
Rem. On rencontre ds la docum. l'adj. contrôlant, ante. Qui contrôle. Depuis quelque temps il semblait à Augustin qu'il ne suivait plus ses confidences dans la même ligne que lui et les pas dans ses pas, mais sur une sorte de trajectoire parallèle et contrôlante (Malègue, Augustin, t. 2, 1933, p. 262). Valeurs ou essences contrôlantes (Ruyer, Cybern., 1954, p. 218).
Prononc. et Orth. : [kɔ ̃tʀole], (je) contrôle [kɔ ̃tʀo:l]. Ds Ac. 1694 s.v. rôle et avec la graphie controller; ds Ac. 1718-1932 sous la forme moderne. Étymol. et Hist. A. 1. Ca 1310 agn. contre roller « vérifier (des comptes en inscrivant sur un second registre), soumettre à un contrôle » (Ms. Cott. Tib. E viij lf 49 − Housch. Ord. Edw. II − ds NED); 1446 controoler (Isambert, Rec. gén. d. anc. lois franç., IX, 126 ds Barb. Misc. 14, no5); 1636 controler (Monet); d'où 2. 1437 conteroller « examiner minutieusement » (Arch. de Bretagne, iii, 159 ds Barb. Misc. 14, no5); 1541 contreroler « examiner; critiquer » (Calvin, Instit., 263 ds Gdf. Compl.); 1563 controler (Ronsard, Responce aux injures, éd. P. Laumonier, t. 11, p. 164, vers 954); 3. 1740 contrôler « imprimer un poinçon sur les ouvrages d'orfèvrerie » (Ac.). B. [Av. 1662 « exercer une surveillance dominatrice » (Pascal, Pensées, section 2, éd. L. Brunschvicg, t. 13, p. 2 : Cette superbe puissance [de l'imagination], ennemie de la raison, qui se plaît à la contrôler et à la dominer, pour montrer combien elle peut en toutes choses, a établi dans l'homme une seconde nature), attest. isolée]; 1903 part. passé adjectivé (Janet, Obsess. et psychasth., p. 73 : ... si l'on pouvait changer l'usage, il vaudrait mieux dire qu'il s'agit d'obsession avec jugement, d'obsession contrôlée ou critiquée par le malade); 1910 se contrôler « se dominer » (P. Adam, Rail Sauveur, p. 73 ds Bonn., p. 37); 1915 contrôler ses nerfs (Bourget, Sens mort, p. 208); 2. 1895 « avoir sous sa domination (ici, gérer des biens » (Bourget, Outre-mer, II, 108 ds Bonn., p. 36); 1904 (Sayous, R. d'Écon. Pol., p. 756, ibid. : ... il contrôlait le chemin de fer de Philadelphie à Trenton). A 1 malgré le hiatus chronol., dér. de contrôle* « registre tenu en double », dés. -er; cf. lat. médiév. contrarotulare, 1298 ds Latham. B peut-être empr. à l'angl. to control « exercer puissance ou autorité sur » (1495 Act. II Hen. VII, C. 22 § 6 ds NED : comptroll), « dominer ses sentiments » (1818 Shelley Laon, Ded., IV, 8, ibid. : controul), « se dominer » (1855 Kingsley, Heroes, II, 231, ibid. : control), p. ext. de sens de to control « vérifier » empr. au fr.; v. aussi FEW t. 10, p. 516 b et 517 a et t. 18, p. 46. Fréq. abs. littér. : 396 (contrôlant : 12). Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 134, b) 420; xxes. : a) 508, b) 1 038.
DÉR.
Contrôlable, adj.Qui peut être contrôlé. Il s'agit de faits de valeur (...) peu contrôlable (Breton, Nadja,1928, p. 19). [kɔ ̃tʀolabl̥]. 1reattest. 1900 (Nouv. Lar. ill.); de contrôler, suff. -able*. Fréq. abs. littér. : 19.

Contrôler : définition du Wiktionnaire

Verbe

contrôler \kɔ̃.tʁo.le\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Administration) Examiner minutieusement.
    • Contrôler les comptes. - La Cour des comptes contrôle les opérations financières des budgets de l’état.
  2. (Figuré) Examiner pour diriger.
    • Le pouvoir exécutif contrôle les actes du gouvernement. — Le pilote contrôle son bolide.
  3. (Par analogie) Examiner avec une curiosité importune.
    • Vous contrôlez tout ce qui se fait dans sa maison.
      • (Par extension)Quel droit avez-vous de me contrôler ?
  4. (Spécialement) (Police) Vérifier sur la base des documents administratifs et particulièrement des documents d'identité.
    • Je sais que les schmitts ne vont pas tarder à me contrôler vu qu'il ne reste plus qu'un pèlerin à pied dans tout le Bois et que ce pèlerin, c'est moi. — (Johann Zarca, Le Boss de Boulogne, Don Quichotte éditions, 2014)
  5. (En particulier) Marquer du contrôle les ouvrages d’or et d’argent, pour en constater le titre, etc.
    • Il a fait contrôler sa vaisselle. - Vaisselle contrôlée.
  6. (Anglicisme) Diriger, dominer d’une façon précise.
  7. (Parfois) Maitriser.
    • Le bentazone est inefficace contre les graminées, le glyphosate et le vernolate en préplantation, le bentazone en postlevée contrôlent le Cyperus. — (‎E.M. Lavabre, Le Désherbage des cultures sous les tropiques, G.-P. Maisonneuve et Larose, 1979, page 129)
    • La vitesse des véhicules est contrôlée à l'aide de voies en zigzag ou par le biais d'autres mesures comme des ralentisseurs ou des chicanes (pas encore d'évaluation). — (Sécurité routière : Quelle vision pour demain ?, OCDE, 2002, page 65)
    • Sofer se rendit compte qu'il souriait niaisement bien que les questions posées méritassent beaucoup plus de sérieux. Il se contrôla et reprit sa posture distante, plus ironique que vraiment sévère. — (Marek Halter, Le Vent des Khazars, Éditions Robert Laffont, 2011, chap. 4)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Contrôler : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CONTRÔLER. v. tr.
T. d'Administration. Examiner minutieusement. Contrôler les comptes. La Cour des Comptes contrôle les opérations financières des budgets de l'État. Fig., La Chambre contrôle les actes du gouvernement. Il signifie par analogie Examiner avec une curiosité importune. Vous contrôlez tout ce qui se fait dans sa maison. Par extension, il se dit des Personnes. Quel droit avez-vous de me contrôler? Il signifie particulièrement Marquer du contrôle les ouvrages d'or et d'argent, pour en constater le titre, etc. Il a fait contrôler sa vaisselle. Vaisselle contrôlée.

Contrôler : définition du Littré (1872-1877)

CONTRÔLER (kon-tro-lé) v. a.
  • 1Porter sur le contrôle. Contrôler des exploits, des actes.
  • 2 Terme d'administration. Vérifier. Le fonctionnaire chargé de contrôler le monnayage.

    Mettre le contrôle ou la marque sur les ouvrages d'or et d'argent. Il a fait contrôler sa vaisselle.

    Par extension. Tu demeureras [Caton], s'il te plaît, à la porte [des enfers] ; tu contrôleras tous ceux qui se présenteront, Fénelon, XIX, 286.

    Contrôler la terre de pipe, la couper par tranches pour voir si la couleur en est égale partout.

  • 3 Fig. Examiner, censurer. [Ils] tranchent… De l'esprit délicat, contrôlent un chacun, Régnier, Sat. X. Et personne en ce monde Ne saurait contrôler sa sagesse profonde, Régnier, Sat. III. … Ces gens… Qui, vivant au jour la journée, Ne contrôlent leur destinée, Régnier, Épît. III. … Ces brutaux fieffés qui, sans raison ni suite, De leurs femmes en tout contrôlent la conduite, Molière, Éc. des mar. I, 6. Car il contrôle tout, ce critique zélé. - Et tout ce qu'il contrôle est fort bien contrôlé, Molière, Tart. I, 1. Cette superbe puissance, ennemie de la raison, qui se plaît à la contrôler et à la dominer, Pascal, Pensées, part. 1, art. 6. Il n'est pas permis de contrôler les rois dans ce qu'ils font, Bossuet, Avert. 5. On les accoutume à se payer de mots, à contrôler tout ce qu'on leur dit, à se croire aussi sages que leurs maîtres, Rousseau, Ém. II.

    Absolument. Il contrôle sur tout.

HISTORIQUE

XVIe s. Et d'autant qu'ils crevent de vices, ils mettent toute leur sainteté à controler leur prochain, Calvin, Instit. 263. Mourir avant qu'avoir contreroolé l'institution de ses enfants, Montaigne, I, 79. Contrerooller [examiner] les graces et façons d'un chascun, Montaigne, I, 168. Scipion luy feit response qu'il ne vouloit point de tresorier qui le contrerollast ainsi, ne qui regardast de si près à sa despense, Amyot, Caton, 7.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « contrôler »

Étymologie de contrôler - Littré

Contrôle. Vaugelas dit que Ronsard fut le premier à écrire controler, controleur, au lieu de contre-roler, contre-roleur.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de contrôler - Wiktionnaire

(XIIIe siècle) De l’ancien français contreroller ou contre-roller (« vérifier des comptes, des écritures d’un registre à l’aide d’un second registre »), le terme rolle (devenu rôle) désignait le rouleau ou parchemin du registre. → voir contre- et rôle.
(Anglicisme) (XIXe siècle) De l’anglais control.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « contrôler »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
contrôler kɔ̃trole play_arrow

Conjugaison du verbe « contrôler »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe contrôler

Évolution historique de l’usage du mot « contrôler »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « contrôler »

  • Dès le mois de septembre prochain, un organisme sera en charge de contrôler les véhicules et les moteurs après leur mise sur le marché. Le but ? Vérifier que ceux-ci sont bien conformes aux normes européennes. Auto moto : magazine auto et moto, Un organisme chargé de contrôler les moteurs après l’homologation - Auto moto : magazine auto et moto
  • Au contraire, en France, on continue à gérer les foyers détectés sans chercher à contrôler vraiment l’épidémie. On a seulement commencé, très tardivement, à tester largement la population à Sarcelles (Val-d’Oise) et près de Rouen (Seine-Maritime). On teste les personnes symptomatiques, et si elles sont positives, on cherche leurs contacts pour les tester, mais cette recherche n’est pas très rapide, or les contaminations peuvent se faire très vite. Le Monde.fr, Catherine Hill : « Chercher à contrôler l’épidémie, c’est chercher à identifier tous les porteurs du virus à l’instant T »
  • Cela nous amène à une autre question, qui a trait à la responsabilité et à l’action des citoyens (versus leur passivité) dans leur santé et celle des autres. À l’époque de l’épidémie de sida - virus non moins mortel ! -, il était hors de question qu’un médecin prévienne un partenaire d’une personne HIV + qui aurait refusé de le révéler par elle-même. Les patients malades sont-ils moins capables aujourd’hui de dire à leurs proches qu’ils le sont ? Le coronavirus est-il plus honteux que le HIV ? Ou la société est-elle plus encline à contrôler elle-même la santé des citoyens ? Aux sociétés modernes qualifiées de "disciplinaires" par le philosophe Michel Foucault (2) auraient succédé des sociétés "de contrôle" selon le philosophe Gilles Deleuze (3). Il n’est plus question d’enfermer les individus et de les (ré)éduquer, mais de les observer, de les contrôler, de gérer et d’analyser le flux d’informations qui en émanent. Non plus de mouler leur comportement (par l’école, l’usine…) mais de le moduler (par les informations et les technologies numériques). , Comment contrôler une épidémie, tout en protégeant notre liberté ? - La Libre
  • LONDRES, 21 juin (Reuters) - Le gouvernement britannique compte faire évoluer sa réglementation pour pouvoir contrôler des prises de contrôle étrangères et s'assurer que ces prises de contrôle n'entravent pas la capacité du pays à faire face à des situations d'urgence sanitaire comme l'épidémie de coronavirus. Investir, Londres veut mieux contrôler les prises de contrôle étrangères, Actualité des marchés - Investir-Les Echos Bourse
  • Comment contrôler l’usure de vos plaquettes et disques de frein, et savoir quand il faut les remplacer ? Découvrez comment inspecter l’état et le bon fonctionnement de votre système de freinage. Autonews, Entretien de ma voiture : comment contrôler l’usure des freins
  • Aucun homme n’est libre s’il ne sait pas se contrôler. De Pythagore
  • Si vous arrivez à contrôler le processus du choix, vous pouvez contrôler tous les aspects de votre vie. Vous trouverez la liberté qu’amène le fait d’être responsable de soi-même. De Robert Bennett
  • Nous n’avons point à louer ni à honorer nos chefs, nous avons à leur obéir à l’heure de l’obéissance, et à les contrôler à l’heure du contrôle. De Alain
  • Si tu veux contrôler le peuple, commence par contrôler sa musique. De Platon / La République

Images d'illustration du mot « contrôler »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « contrôler »

Langue Traduction
Corse cuntrollu
Basque kontrol
Japonais コントロール
Russe контроль
Portugais ao controle
Arabe مراقبة
Chinois 控制
Allemand steuerung
Italien controllo
Espagnol controlar
Anglais control
Source : Google Translate API

Synonymes de « contrôler »

Source : synonymes de contrôler sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « contrôler »



mots du mois

Mots similaires