La langue française

Contremarquer

Définitions du mot « contremarquer »

Trésor de la Langue Française informatisé

Contremarquer, verbe trans.Mettre une seconde marque. Il avait dû, sur l'ordre de son père, sacrifier un grand nombre d'arbres primitivement réservés, les désigner lui-même à la cognée et, pour cela, les « contremarquer » en effacant les traits rouges et en donnant un coup de marteau dans le flanc de l'arbre (R. Bazin, Blé,1907, p. 4). [kɔ ̃tʀ əmaʀke], (je) contremarque [kɔ ̃tʀ əmaʀk]. Ds Ac. depuis 1694. Cf. contremarque et contre-. 1resattest. a) 1526 contremerqué « ayant une contremarque » (Statut des Sayetteurs, HH 82, Registre des Statuts des corporations, p. 366, Bibl. municipale Abbeville); 1584 contremarquer (Calemini Dict. ds Gdf. Compl.); b) 1678 cheval contre-marqué « cheval auquel on a fait une fausse marque dans les dents pour falsifier son âge » (G. Guillet, Les Arts de l'homme d'épée, 1repart., p. 61); composé de contre* et de marquer*. Fréq. abs. littér. : 1.

Trésor de la Langue Française informatisé

Contremarquer, verbe trans.Mettre une seconde marque. Il avait dû, sur l'ordre de son père, sacrifier un grand nombre d'arbres primitivement réservés, les désigner lui-même à la cognée et, pour cela, les « contremarquer » en effacant les traits rouges et en donnant un coup de marteau dans le flanc de l'arbre (R. Bazin, Blé,1907, p. 4). [kɔ ̃tʀ əmaʀke], (je) contremarque [kɔ ̃tʀ əmaʀk]. Ds Ac. depuis 1694. Cf. contremarque et contre-. 1resattest. a) 1526 contremerqué « ayant une contremarque » (Statut des Sayetteurs, HH 82, Registre des Statuts des corporations, p. 366, Bibl. municipale Abbeville); 1584 contremarquer (Calemini Dict. ds Gdf. Compl.); b) 1678 cheval contre-marqué « cheval auquel on a fait une fausse marque dans les dents pour falsifier son âge » (G. Guillet, Les Arts de l'homme d'épée, 1repart., p. 61); composé de contre* et de marquer*. Fréq. abs. littér. : 1.

Wiktionnaire

Verbe

contremarquer \kɔ̃.tʁə.maʁ.ke\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Apposer une seconde marque, une contremarque.
    • Contremarquer un ballot de marchandises. - Contremarquer des ouvrages d’or ou d’argent.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CONTREMARQUER. v. tr.
Apposer une seconde marque. Contremarquer un ballot de marchandises. Contremarquer des ouvrages d'or ou d'argent.

Étymologie de « contremarquer »

→ voir contremarque
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « contremarquer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
contremarquer kɔ̃trœmarke

Évolution historique de l’usage du mot « contremarquer »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Traductions du mot « contremarquer »

Langue Traduction
Anglais countermark
Espagnol contramarca
Italien countermark
Allemand gegenstempel
Chinois 标记
Arabe علامة مضادة
Portugais contramarca
Russe контрольное клеймо
Japonais 対印
Basque countermark
Corse countermark
Source : Google Translate API

Synonymes de « contremarquer »

Source : synonymes de contremarquer sur lebonsynonyme.fr

Contremarquer

Retour au sommaire ➦

Partager