La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « contrefoutre »

Contrefoutre

Définitions de « contrefoutre »

Trésor de la Langue Française informatisé

CONTREFICHE (SE), CONTREFICHER (SE), CONTREFOUTRE (SE), verbe pronom.

Fam. ou pop. Se désintéresser totalement de quelque chose, être totalement indifférent :
1. Que les querelles littéraires renaissent ou ne renaissent pas, je m'en fous. Qu'Augier réussisse, je m'en contrefous, et que Vacquerie et Ponsard élargissent si bien leurs épaules qu'ils me prennent toute ma place, je m'en archifous et je n'irai pas les déranger pour qu'ils me la rendent. Flaubert, Correspondance,1852, p. 445.
2. Alors, qu'est-ce qu'il faut faire? Moi, je m'en contrefiche qu'on lui abîme son maquereau à cette demoiselle... Aragon, Les Beaux quartiers,1936, p. 460.
Rem. Contre- a une valeur itérative, intensive. Noter aussi avec le verbe se moquer : Et tous les gens de Sodome peuvent mourir. Je m'en moque et m'en contremoque (Giraudoux, Sodome, 1943, II, 8, p. 146).
Prononc. et Orth. : [kɔ ̃tʀ əfiʃe], (je me) contrefiche [kɔ ̃tʀ əfiʃ]; [kɔ ̃tʀ əfutʀ ̥], (je me) contrefous [kɔ ̃tʀ əfu], Cf. contre-. Étymol. et Hist. I. Contreficher (se). 1839 (Boiste d'apr. Lar. Lang. fr.). II. Contrefoutre (se). 1790 (J. de Domfront, Je peux bien foutre mon avis tout comme un autre, p. 3 ds IGLF). I composé de contre-* et de ficher* (se). II composé de contre-* et de foutre* (se). Fréq. abs. littér. Contreficher : 2.

Wiktionnaire

Verbe - français

contrefoutre \kɔ̃.tʁə.futʁ\ pronominal intransitif 3e groupe (voir la conjugaison) (pronominal : se contrefoutre)

  1. (Populaire) Se moquer, se foutre complètement d'une chose ou d'une personne.
    • On ne tient pas à fabriquer de la marmaille et l’on se fout, contrefout, archifout de l’avenir de la race. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 78)
    • Moi j’m’en fous je m’en contrefous
      Avec mon destin je vais bras-d’ssus bras-d’ssous.
      — (Yves Montand, André Homez, Moi je m’en fous, 1946)
    • Après moi le déluge, et ce que deviendront ses autres collaborateurs, je m’en contrefous. Mais je ne veux pas me trouver le bec dans l’eau à quarante-deux ans, après avoir scié la bonne branche sur laquelle j’étais assis ! — (Michel de Saint-Pierre, Le milliardaire, Grasset, 1970, p.77)
    • Je trouverais forcément un moyen de la rendre heureuse, et son bonheur rejaillirait sur Aliénor (ce dont je me contrefoutais, détail que j’omis).— (Amélie Nothomb, Le Voyage d’hiver, Éditions Albin Michel, Paris, 2009, p. 66)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « contrefoutre »

 Dérivé de foutre, avec le préfixe contre-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « contrefoutre »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
contrefoutre kɔ̃trœfutrœ

Évolution historique de l’usage du mot « contrefoutre »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « contrefoutre »

  • Surtout quand on voit des Macron , au Touquet , en bains de foule , ou , Castaner , en bords de plage , se contrefoutre des distanciation , gestes barrières et tout le bordel ! A un moment donné , faut arrêter de prendre les gens pour des C......!!!!!!! Lyonmag.com, Près de Lyon : des collégiens exclus pour ne pas avoir respecté les gestes barrières
  • Allez, un petit tour du pâté de maisons ne fera pas de mal. Et le rituel commence. Lavage de mains, gants en latex qui font transpirer, masque étouffant qui fait suer et où notre haleine fétide qui apparaît après une demi-heure devient insupportable. On sort. Notre sortie du jour. Notre seule sortie depuis trois jours. Les rues vides sont à la fois tranquilles, agréables et angoissantes. Si Beyrouth pouvait tout le temps être comme ça. Sans voitures, sans embouteillages, le pied. Quelques mètres et on rencontre quelqu’un qui a décidé de se dégourdir les jambes comme nous. On se salue, le sourire dans les yeux. Un être humain. C’est le voisin de la rue Trabaud. À force, on va finir par connaître tous nos voisins, ces nouveaux amis de fortune. La voisine sexagénaire qui s’efforce de marcher vite pour perdre quelques dizaines de calories ; le marchand de légumes qui veut en finir avec ses bananes trop mûres ; la pharmacienne planquée derrière une vitre en plexi qui vous explique les bienfaits de tel spray aseptisant ou de ce supplément à base de curcuma et de gingembre pour renforcer votre immunité ; la gamine d’en face qui fait du hula hoop en vous racontant qu’elle déteste les cours en ligne et qu’elle vient de fêter son anniversaire sans souffler les bougies mais en les balayant d’un revers de la main ; le beau gosse de Sodeco qui fait ses squats en plein milieu de la rue et qu’on n’oubliera pas de rappeler une fois ce putain de confinement terminé, et tous les autres marcheurs du dimanche. Même si on n’est pas dimanche. De toutes les manières, c’est tous les jours dimanche. Petit détour par le supermarché du coin où les employés prennent votre température et où les lingettes de Dettol coûtent désormais 40 000LL. Merci la compassion des fournisseurs. Retour à la maison. Deuxième rituel. On s’essuie les pieds sur une serpillière imbibée d’eau de Javel, on enlève nos chaussures sur le perron, on se déshabille pour mettre nos fringues sur le balcon. On jette nos gants, on enlève notre masque. On spraye de Bactol tout ce qu’on a acheté à l’extérieur, on ne sait jamais. Dix minutes de perdues. Tant mieux. Il est 17h, on fait quoi ? On essaye une autre pièce que le salon. Aujourd’hui, ce sera la TV Room ou la salle à manger. Un peu de tourisme ne fera pas de mal. Aujourd’hui je danse. Je mets Pulp à fond et je me déhanche sur Disco 2000 devant le miroir, le déodorant en guise de micro. Aucun risque de se faire attraper en pleine chorégraphie. À moins que notre gamin décide de sortir de sa léthargie à ce moment-là préférant lâcher Fortnite pour se foutre de votre gueule. Sauf qu’il ne se rendra pas compte qu’il finira pas faire lui aussi un Moonwalk de sa chambre à la salle de bains… en caleçon. Le ridicule ne tue décidément plus. Ni les racines blanches de cinq centimètres qui vous font de l’œil, à l’instar de vos ongles détruits à force de faire la vaisselle ou de votre nouvelle coupe de cheveux que vous a faite votre frère qui se prend pour un ersatz de Simon Mendelek. Plus rien n’a d’importance, on a fini par se contrefoutre de tout. Merde, un video call du gars de Sodeco. Il est où ce putain de mascara ?... L'Orient-Le Jour, C’est tous les jours dimanche - L'Orient-Le Jour

Images d'illustration du mot « contrefoutre »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « contrefoutre »

Langue Traduction
Anglais counterfeit
Espagnol falsificación
Italien contraffazione
Allemand fälschen
Chinois 伪造
Arabe مزيف
Portugais falsificado
Russe подделка
Japonais 偽造
Basque imitaziozko
Corse falsificata
Source : Google Translate API

Synonymes de « contrefoutre »

Source : synonymes de contrefoutre sur lebonsynonyme.fr

Contrefoutre

Retour au sommaire ➦

Partager