La langue française

Contre-point

Sommaire

  • Définitions du mot contre-point
  • Étymologie de « contre-point »
  • Phonétique de « contre-point »
  • Évolution historique de l’usage du mot « contre-point »
  • Images d'illustration du mot « contre-point »
  • Traductions du mot « contre-point »
  • Synonymes de « contre-point »

Définitions du mot « contre-point »

Wiktionnaire

Nom commun

contre-point \kɔ̃.tʁə.pwan\ masculin (pluriel à préciser)

  1. (Marine) Bout de ralingue ajouté aux points des voiles sur la ralingue même, pour la renforcer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

CONTRE-POINT (kon-tre-poin) s. m.
  • 1L'art de composer la musique à plusieurs parties. L'objet du contre-point est d'enseigner à disposer plusieurs parties secondaires autour d'une partie principale invariable, en ayant égard aux diverses valeurs et figures de notes admissibles dans les parties, Choron Et Lafage, Manuel de musique, liv. IV. Cette question agitée depuis environ deux siècles au sujet de l'ancienne musique, et qui consiste à savoir si les Grecs et les Romains ont connu en ce genre ce qu'on appelle contre-point ou concert à plusieurs parties, a produit divers écrits pour et contre, Rollin, Hist. anc. t. XI, 1re partie, p. 251, dans POUGENS.
  • 2La musique même qui est écrite en contre-point. Contre-point simple, celui qui n'est fait que pour une seule position. Contre-point double, ou complexe, ou artificieux, celui où quelque partie est écrite de telle sorte qu'elle puisse être transposée ou renversée, etc. Contre-point de note pour note, celui où les notes entendues ensemble sont toutes d'égale valeur. Contre-point de deux, trois, quatre notes pour une ; ces mots n'ont pas besoin de définition. Contre-point fleuri, celui qui est formé de la réunion des précédents et qui permet au compositeur de jeter une grande variété dans les accompagnements.

    Composition à deux ou plusieurs voix, écrite sur un chant donné.

    Au plur. Des contrepoints.

SYNONYME

CONTRE-POINT, HARMONIE. L'harmonie étudie seulement les sons en tant qu'ils peuvent ou ne peuvent pas aller correctement ensemble. Le contre-point s'occupe en outre de la valeur des notes et du dessin qu'elles forment. Supposons une note telle que ut, accompagnée, en quatre notes égales, par ces quatre-ci ut mi sol mi ou par celles-ci ut sol mi sol, ce sera la même harmonie, parce que ce sont les mêmes notes qui entrent dans l'accord ; ce seront deux contre-points différents, parce que les notes ne sont pas dans le même ordre.

HISTORIQUE

XVe s. Je vous montreray la figure Du contre-point et la mesure Des semibreves accorder, De feindre la voix, de monter, Et deschanter à rebours, Deschamps, Poésies mss. f° 311, dans LACURNE. Il estoit miste gent et sade, Il entendoit son contre-point, Villon, Repues franches.

XVIe s. L'artillerie adonc ne faillit point à dechanter un si hault contre-point Qu'on n'ouit onc musique de la sorte, Marot, J. p. 32, dans LACURNE. Il voulut commencer par un certain prelude, Plein de beaucoup de grace et de beaucoup d'estude, D'excellents contrepoints simples et figurez, Des meslanges de sons vistes et moderez, Amours de Tristan, p. 208, dans LACURNE.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

CONTRE-POINT, s. m. est en Musique à-peu-près la même chose que composition, si ce n’est que composition peut se dire de l’invention des chants & d’une seule partie, & que contre-point ne se dit que de l’invention de l’harmonie & d’une composition à deux ou plusieurs parties différentes.

Aujourd’hui le mot de contre-point s’applique spécialement aux parties ajoûtées sur un sujet donné, pris ordinairement du plein-chant. Le sujet peut être à la taille, ou à quelque autre partie supérieure ; & l’on dit alors que le contre-point est sous le sujet : mais il est ordinairement à la basse, ce qui met le sujet sous le contre-point. Quand le contre-point est syllabique, ou note sur note, on l’appelle contre-point simple ; contre-point figuré, quand il s’y trouve différentes figures ou valeurs de notes, & qu’on y fait des desseins, des fugues, des imitations : on sent bien que tout cela ne peut se faire qu’à l’aide de la mesure, & que le plein-chant devient alors de véritable musique. Une composition faite & exécutée ainsi sur le champ & sans préparation, s’appelle chant sur livre, contrapunctum extemporaneum ; parce qu’alors chacun compose sa partie ou son chant sur le livre du chœur.

Ce mot contre-point vient de ce qu’anciennement les notes ou signes des sons étoient de simples points ; & qu’en composant plusieurs parties, ces points se trouvoient ainsi l’un sur l’autre, ou l’un contre l’autre. (S)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « contre-point »

Bas-lat. cantus contrapunctus ; ital. contrappunto ; de contre (voy. CONTRE), et point (voy. POINT), parce que, les notes étant figurées par des points sur la portée, ce sont réellement des points contre des points.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « contre-point »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
contre-point kɔ̃trǝpwɛ̃

Évolution historique de l’usage du mot « contre-point »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Images d'illustration du mot « contre-point »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « contre-point »

Langue Traduction
Anglais counterpoint
Espagnol contrapunto
Italien contrappunto
Allemand kontrapunkt
Chinois 对立点
Arabe المقابلة
Portugais contraponto
Russe контрапункт
Japonais 対置点
Basque kontrapuntua
Corse contrapunt
Source : Google Translate API

Synonymes de « contre-point »

Source : synonymes de contre-point sur lebonsynonyme.fr
Partager