La langue française

Commensalisme

Définitions du mot « commensalisme »

Trésor de la Langue Française informatisé

Commensalisme, subst. masc.,biol. État d'animaux ou de végétaux vivant associés à d'autres espèces et profitant de leurs aliments sans leur porter préjudice. Noël Bernard, à qui l'on doit des découvertes capitales en ce qui touche le commensalisme et la symbiose (A. Arnoux, Calendrier de Flore,1946, p. 147). [kɔmɑ ̃salism̥]. 1reattest. 1874 biol. (Planchon, Rev. des Deux-Mondes, p. 459 ds Littré Suppl.); de commensal, suff. -isme*.

Wiktionnaire

Nom commun

commensalisme \kɔ.mɑ̃.sa.lism\ masculin

  1. (Biologie) Type d’interaction biologique facultatif entre deux êtres vivants dans laquelle l’hôte fournit une partie de sa propre nourriture au commensal qui ne lui nuit et ne le dérange pas comme dans le parasitisme ; il n’obtient en revanche aucune contrepartie évidente de ce dernier (le bénéfice de cette relation n’est pas réciproque) comme dans la symbiose.
    • Le commensalisme est une relation non obligatoire à la survie de l’un ou l’autre des individus.
    • Le commensalisme est une relation entre deux espèces, dont l’une tire un bénéfice alors que l’autre ne subit aucun dommage et ne tire aucun avantage. — (Pieter van der Meer, Impacts écologiques potentiels à long terme des organismes génétiquement modifiés, 1993)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

COMMENSALISME (ko-mman-sa-li-sm') s. m.
  • Terme de zoologie. Condition d'êtres vivants qui habitent et se nourrissent ensemble. Y avait-il là simple cohabitation, simple commensalisme, pour employer le mot appliqué à certaines associations d'animaux, celle par exemple de l'huître et des petits crustacés déjà connus d'Aristote sous le nom de pinnothères ? Planchon, Rev. des Deux-Mondes, 15 juillet 1874, p. 459.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « commensalisme »

Commensal.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

 Dérivé de commensal avec le suffixe -isme.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « commensalisme »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
commensalisme kɔmɑ̃salism

Évolution historique de l’usage du mot « commensalisme »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « commensalisme »

  • L’émergence de l’agriculture, la mise en culture de champs, l’augmentation de la taille et de la densité des villages lui ont permis de « diffuser rapidement à travers tout le Levant, de la Cisjordanie à l’Anatolie », il y a environ 12.000 ans, détaille le chercheur au Muséum d’histoire naturelle à Paris. « Nos résultats montrent que la sédentarisation a permis le commensalisme », c’est-à-dire une interaction biologique où une espèce vit aux dépens d’une espèce hôte: « La souris a trouvé dans l’environnement des premiers habitats sédentaires humains de nombreux avantages par rapport à son milieu naturel, comme un apport d’aliments constant et une protection contre les prédateurs et les compétiteurs », développe le chercheur, dont les travaux visent à « comprendre comme l’homme a façonné la biodiversité animale ».eval(ez_write_tag([[300,250],'metrotime_be-banner-1','ezslot_5',106,'0','0'])); Metro, Voici comment la souris a profité de l'homme pour conquérir la planète
  •   Nous vous le disions à l’instant, initialement théorisé par les zoologistes, le concept de commensalisme est maintenant volontiers utilisé en politologie pour désigner les bénéfices mutuels que peuvent attendre deux partenaires, nous allions dire adversaires, de leur interrelation, ceci même si celle-ci est ostensiblement désignée comme belliqueuse. Club de Mediapart, Le voile ou la France ? | Le Club de Mediapart
  • Ce crabe porcelaine serait-il calibreur dans une usine de petits pois? Pas vraiment. D’abord, ce petit crustacé n’est pas un vrai crabe. Il a trois paires de pattes locomotrices au lieu de quatre et il est coiffé de longues antennes. Quant aux petits pois, ce sont les tentacules de l’anémone avec laquelle il vit en commensalisme, profitant de sa protection et de la nourriture qu’elle ramène sans être affecté par ses cellules urticantes. , La beauté des unions sous-marines | Illustré
  • Je pose la question car à mes yeux, l’exemple présenté dans l’article n’est ni plus ni moins qu’un cas de commensalisme. Tela Botanica, Le phénomène de facilitation : quand les plantes s’aident pour survivre – Tela Botanica
  • Or, ce phénomène rappelle furieusement les débuts probables des chiens, lorsque quelques loups peu farouches s'étaient approchés des campements humains pour récupérer les restes de nourriture ; les biologistes parlent de commensalisme, lorsqu'une espèce bénéficie d'une autre sans lui nuire. Ce phénomène pourrait ainsi conduire à une forme de domestication du loup, sans même avoir besoin de le capturer et de sélectionner drastiquement ses descendants. Science-et-vie.com, Sommes-nous en train de redomestiquer le loup ? - Science & Vie
  • Du point de vue de la nature, on peut assimiler les jeux d'argent à du parasitisme social. En effet, il n'y a aucune relation de symbiose ou de commensalisme, bien uniquement une motivation de profiter le plus largement possible des comptes en banque du joueur et de son caractère dispendieux lié à son étroitesse d'esprit... , Assemblée générale 2020 : FDJ propose sa « raison d’être »
  • Une équipe internationale fait remonter à 15.000 ans l’arrivée de la souris dans les maisons des hommes. L’émergence de cette relation biologique appelée « commensalisme » a donc débuté bien avant l’invention de l’agriculture et démontre que l’activité humaine a modifié très tôt les écosystèmes. Sciences et Avenir, La souris vit avec l'homme depuis 15.000 ans - Sciences et Avenir
  • Attention à bien faire la différence entre une personne infectée, donc malade (exemple : une infection pulmonaire) et une personne simplement colonisée (la bactérie est dans l’intestin, mais l’individu n’en est pas malade, car cette bactérie est dans un état de commensalisme ; mais cet état peut évoluer vers un état de parasitisme : libération du pouvoir pathogène). Atlantico.fr, Les super bactéries font encore plus de morts qu’on le croyait | Atlantico.fr
  • Equipe « Pathogénie et commensalisme des entérobactéries » Salle de presse | Inserm, Nouveaux prébiotiques : des bénéfices sans les inconvénients? | Salle de presse | Inserm

Traductions du mot « commensalisme »

Langue Traduction
Anglais commensalism
Espagnol comensalismo
Italien commensalismo
Allemand kommensalismus
Chinois 共产主义
Arabe معايشة
Portugais comensalismo
Russe комменсализм
Japonais 共産主義
Basque commensalism
Corse commensalisimu
Source : Google Translate API

Synonymes de « commensalisme »

Source : synonymes de commensalisme sur lebonsynonyme.fr

Commensalisme

Retour au sommaire ➦

Partager