La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « comme de juste »

Comme de juste

Définitions de « comme de juste »

Wiktionnaire

Locution adverbiale - français

comme de juste \kɔm də ʒyst\

  1. (Familier) D’une manière prévisible.
    • Quand il est mort, on va, comme de juste, le chercher dans le Thibet, où il ne manque jamais de se métempsycoser. — (Évariste Régis Huc, Souvenirs d’un voyage dans la Tartarie, le Thibet et la Chine pendant les années 1844, 1845 et 1846, 1853)
    • On s’en prend au Parlement de ce que les choses ne vont pas comme elles devraient aller. C’est bien à tort. Les députés ne sont que ce qu’on les a fait, et les sénateurs aussi, comme de juste. Si nous les choisissions mieux, ils feraient de meilleure besogne. — (Émile Thirion, La Politique au village, p. 244, Fischbacher, 1896)
    • Et pendant ce temps-là voilà la foule qui s’amasse et, comme de juste, prend fait et cause contre moi, pousse des cris furieux et veut qu’on me conduise en prison. — (Anatole France, Rabamor, dans Récits de vieux marins)
    • La première décision ayatollesque datait du 8 mars 1979, Journée internationale des femmes, comme de juste. — (Catherine Clément, La putain du diable, page 177, 1996)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « comme de juste »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
comme de juste kɔm dœ ʒyst

Citations contenant le mot « comme de juste »

  • Le drame de notre époque apporte comme de juste des dividendes à ses créateurs. De Stanislaw Jerzy Lec / Nouvelles pensées échevelées
  • La mémoire, comme le coeur, se laisse abuser, et souvent pas celui-ci comme de juste. De Claire Martin / Doux-amer

Images d'illustration du mot « comme de juste »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Comme de juste

Retour au sommaire ➦

Partager