La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « collignon »

Collignon

Définitions de « collignon »

Trésor de la Langue Française informatisé

COLLIGNON, subst. masc.

Péj. Cocher de fiacre que l'on soupçonne de malhonnêteté :
C'était un gros cocher qui nous trimballait en fiacre (...) On en voit comme ça, des collignons qui (...) vous roulent indéfiniment... A. France, Monsieur Bergeret à Paris,1901, p. 152.
Prononc. : [kɔliɳ ɔ ̃]. Étymol. et Hist. [1856 d'apr. Esn.]; 1880 (Larch. Suppl., p. 71). Du nom d'un cocher parisien irascible, meurtrier d'un de ses clients et condamné en 1855. Fréq. abs. littér. : 1. Bbg. Sain. Lang. par. 1920, p. 120.

Wiktionnaire

Nom commun - français

collignon \kɔ.li.ɲɔ̃\ masculinNote : l’on ne trouve pas trace d’usage du féminin.

  1. (Vieilli) (Péjoratif) Conducteur de fiacre ou cocher plus ou moins indélicat.
    • Tout ceci se déroule dans un Paris de fiacres, d’omnibus à impériale, de becs de gaz falots et clignotants, de chevaux de renfort rongeant l’écorce des arbres, de collignons à hauts-de-forme en cuir bouilli, un Paris où la neige en hiver tombe d’abondance […] — (Francis Carco, Verlaine, poète maudit, 1939, éd. Albin Michel, 1996, p.56)
    • On en voit comme ça, des collignons qui ne connaissent pas votre rue et qui vous roulent indéfiniment dans des chemins impossibles en clignant de l’œil d’un air malin. C’est énervant ! — (Anatole France, Monsieur Bergeret à Paris, dans Histoire contemporaine, Calman-lévy, 1901, p.152)
    • Hé ! hé ! s’esclaffa un autre, en montrant du doigt un cocher à l’air courroucé qui venait d’apercevoir la pancarte : Rue barrée, pendant ce temps-là, les sapins sont forcés de faire un détour et ça fait pester les collignons. — (Arnould Galopin, Ténébras, le bandit fantôme, vol. 1: L’homme invisible, L’Ivre Book (collection Enigma), 2013, §.33)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « collignon »

De Jacques Collignon, cocher de remise, qui assassina d'un coup de pistolet, le 22 septembre 1855, un de ses clients ; le motif de cet attentat était une plainte faite à la préfecture contre le cocher qui avait dépassé son tarif. Il fut jugé le 12 novembre et, après confirmation en cassation, guillotiné le 6 décembre 1855.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « collignon »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
collignon kɔlinjɔ̃

Évolution historique de l’usage du mot « collignon »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « collignon »

  • Centre le collignon 313 Rue des Algues, 50110 Tourlaville Cherbourg-en-Cotentin Tourlaville Manche Unidivers, Séjour apprenant « prépare ta rentrée à la mer » Centre le collignon Cherbourg-en-Cotentin samedi 22 août 2020

Traductions du mot « collignon »

Langue Traduction
Anglais collignon
Espagnol collignon
Italien collignon
Allemand collignon
Chinois 科利尼翁
Arabe كوليجنون
Portugais collignon
Russe collignon
Japonais コリニョン
Basque collignon
Corse collignon
Source : Google Translate API

Synonymes de « collignon »

Source : synonymes de collignon sur lebonsynonyme.fr

Collignon

Retour au sommaire ➦

Partager