La langue française

Col-vert

Définitions du mot « col-vert »

Trésor de la Langue Française informatisé

COL(-)VERT,(COL VERT, COL-VERT) subst. masc.

ORNITH. Canard sauvage de surface très répandu. Aussi poursuivîmes-nous ensemble au long du gave et de la Baïse les canes-grises et les cols-verts (Jammes, Mémoires,1922, p. 171).Tous les palmés qui se dandinent en marchant : les judelles tristes, les sarcelles délicates, les colverts gemmés d'émeraude (Genevoix, Raboliot,1925, p. 125).
Prononc. et Orth. : [kɔlvε:ʀ]. Lar. 19eenregistre colvert. Cette forme soudée est donnée à titre de var. ds Nouv. Lar. ill.-Lar. Lang. fr. ainsi que ds Quillet 1965 et Rob. Suppl. 1970. On la rencontre aussi ds la docum. (supra ex.). Au plur. des cols-verts ou des colverts. Étymol. et Hist. 1866 (Lar. 19e). Composé de col (cou*) et de vert*; ainsi nommé à cause du cou vert du mâle (v. Roll. Faune t. 2, p. 393). Fréq. abs. littér. : 2.

Wiktionnaire

Nom commun

col-vert \kɔl.vɛʁ\ masculin (orthographe traditionnelle)

  1. Variante orthographique de colvert (orthographe rectifiée de 1990).
Notes[modifier le wikicode]
Au pluriel, cols-verts est nettement plus courant que col-verts.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « col-vert »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
col-vert kɔlvɛr

Évolution historique de l’usage du mot « col-vert »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « col-vert »

  • Tout comme j’écris col-vert et non colvert, pour le plaisir de voir une forme et une couleur dans le mot, d’ailleurs les vieilles encyclopédies ont cette préférence aussi. En temps normal les possibilités quasi cinématographiques des mots, surtout celles qui sont empiriques, expérimentales, me servent de loupiotes dans les brouillards de l’écriture et finalement j’avance un peu. Mais ces derniers mois ça n’a pas marché de cette façon. Rien ne m’a manqué pour écrire, non, c’est plutôt le contraire: il y avait un excès de tout, de silence, de temps, de peur, de mourants et de morts comptabilisés, montrés, expédiés vers leur disparition irrémédiable sans carrosse ni chevaux, excès de bricoleurs inspirés, excès d’hommes et de femmes qui le soir s’endormaient sans une seule étincelle en tête et le matin se réveillaient poètes, chanteurs, chefs de cuisine, prophète, ma sœur achète un tapis et se convertit à la gymnastique, un charcutier fait de la pub pour sa marchandise et annonce en même temps l’incinération de son père, et ainsi de suite. Autant de folie que dans Le Livre des damnés de Charles Fort: pluies de grenouilles, incandescence des démons. Ou des anges. Parce que, pour ce qui concerne la majorité de ces éruptions créatives, je veux croire qu’elles expriment des besoins archaïques: aimer, être aimé, être unique, être blotti dans la foule, perdre des plumes et cependant montrer à ses semblables qu’on a du cran pour mille, à l’exemple de mes cols-verts. Le Temps, Ecrivains face au virus: «Envolés, les cols-verts», de Rose-Marie Pagnard - Le Temps

Images d'illustration du mot « col-vert »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « col-vert »

Langue Traduction
Anglais mallard
Espagnol pato real
Italien mallardo
Allemand stockente
Chinois
Arabe مالارد
Portugais pato selvagem
Russe кряква
Japonais マガモ
Basque basahatea
Corse mallard
Source : Google Translate API

Synonymes de « col-vert »

Source : synonymes de col-vert sur lebonsynonyme.fr

Col-vert

Retour au sommaire ➦

Partager