La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « chtarbé »

Chtarbé

Définitions de « chtarbé »

Wiktionnaire

Adjectif - français

chtarbé \ʃtaʁ.be\

  1. (Argot) Fou.
    • Le Nain : On essuie nos bouches pleines de bave avec l’essuie-tout magique, ensuite de quoi, l’elfe s’enduit avec la fiole de baume à la con, puis elle exécute une danse autour du feu avec les chaussons chtarbés et le collier en dents d’ours en agitant l’épée gonflable ! — (John Lang, Le Donjon de Naheulbeuk, épisode 25)
    • Ma mère, elle est chtarbée, je l’aime beaucoup, je j’aime de loin, même si je n’ai pas beaucoup de souvenirs, mais elle est mieux là où elle est, en ce moment, théoriquement, dans un ashram en Inde, du moins c’est ce qu’elle avait prévu, ce qu’elle avait dit mon père… — (Jean-Bernard Pouy, La Mère noire, Gallimard, Paris, 2021)
    • On s’est goinfré toutes ces bornes à se geler le sacré-cœur pour jouer les docteurs Frankenstein en ranimant les restes du Seigneur ?!?? Vous êtes chtarbées — (Maëster, Sœur Marie-Thérèse des Batignolles, La Guère Sainte, Drugstore, 2008, ISBN 978-2226175601)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « chtarbé »

De chtar, qui est un synonyme argotique du mot « coup »[1], et qui par extension aurait pour sens « portant les coups de la vie dans sa psyché ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « chtarbé »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
chtarbé ktarbe

Évolution historique de l’usage du mot « chtarbé »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « chtarbé »

  • La 5G n’est pas plus dangereuse que la 4G ou qu’un μ onde… il faut vraiment être chtarbé pour penser le contraire KultureGeek.fr, Le Parti socialiste se veut sceptique sur la 5G | KultureGeek
  • Le Mickey plus chtarbé, ce sera peut-être pour le prochain ? (sourire)R.L. : Pourquoi pas… Mais si j’en fait un chtarbé, les gens préfèreront celui-ci. (sourire) Mais ça peut être aussi Mickey drogué… (rires) Je pense qu’en fouillant un peu dans l’univers de Mickey, on peut trouver des choses très pertinentes. Je n’aurais par exemple pas envie de faire une chasse au trésor, ou alors en mettant autre chose derrière. Vous travaillez sur autre chose ?R.L. : Pas pour l’instant. J’ai travaillé pendant quarante-sept jours d’affilée, dimanche compris, pour la réalisation de ce Mickey. Dans le registre des reprises, avez-vous d’autres rêves ?R.L. : Oui, celui de reprendre Popeye. J’ai un copain qui est en train de me faire des recherches sur ce personnage, surtout au niveau des traductions. Popeye a un langage un peu particulier en version originale, il utilise des termes dont on a du mal à s’approcher en français, un peu comme dans Krazy Kat. Comment se passe votre collaboration avec David Etien pour le prochain tome de La Quête ?R.L. : Je ne veux pas être emmerdant mais il y a un cadre à respecter, même si chacun peut y mettre aussi sa propre personnalité. David voulait aller sur des terrains qu’il ne connaissait pas encore. Il faut savoir que Vincent Mallié, sur La Voie du Rige, avait passé neuf mois à faire des retouches. Je sais qu’il est passé par quelques périodes difficiles dans lesquelles il désespérait. Par exemple, le premier Bragon qu’il avait fait, il l’avait fait à son image… et Vincent n’est pas très costaud. (sourire) Puis, il a enfin réussi à faire la gueule de Bragon même si elle est différente de celle d’Aouamri ou de Lidwine. David est pour sa part un très bon dessinateur qui a réalisé un excellent travail. Mais il possède encore quelques tics graphiques qui sont liés au fait d’avoir fait beaucoup d’animation. Il faut qu’il gagne en efficacité au niveau de la lecture du dessin, sans pour autant l’appauvrir. Vincent comme David ont une qualité rare : ils sont persévérants. Le conseil aux jeunes auteurs est-elle une activité à part entière ? R.L. : Je ne refuse jamais de conseiller un auteur même si parfois il est difficile de dire à un jeune enthousiaste que ce qu’il fait est inintéressant. Je prends quand même son travail et essaie de trouver dans tout ce qu’il me montre une lueur. Il faut savoir travailler en fonction de ses limites. Un exemple flagrant est Lewis Trondheim qui, à l’époque, ne savait pas dessiner. Il a commencé à faire des Lapinot car son envie était surtout de raconter des histoires et il a su s’améliorer en respectant ses propres limites. Ce qu’il fait aujourd’hui, et depuis un long moment maintenant, est formidable. , « J’aurais pu faire un Mickey beaucoup plus chtarbé »
  • Quand on devient chtarbé avec lconfinement mdddrrrrr #ConfinementJour14 pic.twitter.com/OsDOG0YjAv , Coronavirus : le grand n'importe quoi des réseaux sociaux après deux semaines de confinement (30 tweets)

Traductions du mot « chtarbé »

Langue Traduction
Anglais bonkers
Italien fuori di testa
Source : Google Translate API

Chtarbé

Retour au sommaire ➦

Partager