Chevelé : définition de chevelé, chevelée


Chevelé, chevelée : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

CHEVELÉ, ÉE, adj. et subst. fém.

I.− Adj., HÉRALD. Dont les cheveux sont d'un émail particulier. D'argent à la tête de more chevelée de gueules (Lar. 20e),tête d'argent chevelée de sable (Quillet1965).
Rem. Attesté ds Ac. 1835.
II.− Subst. fém., BOT. [P. anal. entre les racines et une chevelure] Marcotte qui a pris racine.
Spéc., VITIC. Plant de vigne, enlevé de la pleine terre et qui présente une grande quantité de racines. Lorsqu'on plante des chevelées nues (...) il convient (...) de ne coucher chaque fois que 0 m 35 de sarment (A. Du Breuil, Culture des arbres et arbrisseaux à fruits de table,1876, p. 516).
Prononc. et Orth. : [ʃ əvle]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. A. Adj. 1. 1337 estoile chevellée (Chron. Fr., ms. de Nangis ds La Curne, s.v. chevelu) − 1520 (Michel de Tours, trad. de Suetone, X, 258 vods Hug.); 2. xvies. iconographie ou hérald. (Voy. d'A. de Foix, fo6 ds Gdf.). B. Subst. 1701 bot. (Liger, La Nouvelle maison rustique, II, p. 461 d'apr. Brunot t. 6, p. 204, no12). Dér. de l'a. fr. chevel (cheveu*); suff. *.

Chevelé, chevelée : définition du Wiktionnaire

Adjectif

chevelé masculin

  1. (Héraldique) Dont les cheveux sont d’autre émail ou d’autre couleur que la tête.
    • Tête d’argent chevelée de sable.

Nom commun

chevelée \ʃə.vle\ féminin

  1. (Agriculture) Marcotte.
    • Quand on a couché en terre un sarment au pied du cep dans une petite rigole, en laissant deux yeux hors de terre, le produit de ce sarment séparé du pied-mère avec ses racines s’appelle chevelée ou marcotte.
    • La chevelée se plante comme pour la vigne, nue ou en panier. — (Julien Alexandre Hardy, Traité de la taille des arbres fruitiers: suivi de la description des greffes employées dans leur culture., 1865)

Forme d’adjectif

chevelée \ʃə.və.le\

  1. Féminin singulier de chevelé.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Chevelé, chevelée : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CHEVELÉ, ÉE. adj.
T. de Blason. Dont les cheveux sont d'autre émail ou d'autre couleur que la tête. Tête d'argent chevelée de sable.

Chevelé, chevelée : définition du Littré (1872-1877)

CHEVELÉ (cheu-ve-lé, lée) adj.
  • Terme de blason. Tête chevelée, tête dont les cheveux sont d'autre émail ou d'autre couleur que la tête.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Chevelé, chevelée : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

CHEVELÉ, en termes de Blason, se dit d’une tête dont les cheveux sont d’un autre émail que la tête.

Le gendre à Paris, d’azur à la face d’argent accompagnée de trois têtes de fille chevelées d’or. (V)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « chevelé »

Étymologie de chevelé - Littré

Cheveu.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de chevelé - Wiktionnaire

→ voir cheveu
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « chevelé »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
chevelé ʃœvœle play_arrow

Images d'illustration du mot « chevelé »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « chevelé »

Langue Traduction
Corse pelose
Basque hairy
Japonais 毛深い
Russe волосатый
Portugais peludo
Arabe مشعر
Chinois 毛茸茸
Allemand behaart
Italien peloso
Espagnol peludo
Anglais hairy
Source : Google Translate API


mots du mois

Mots similaires