La langue française

Céraunie

Définitions du mot « céraunie »

Trésor de la Langue Française informatisé

CÉRAUNIE, subst. fém.

MINÉRAL. Variété de jade que les Anciens croyaient formée dans les nuages par temps d'orage, puis précipitée sur terre par la foudre (cf. néphrite). Synon. pierre de foudre, de tonnerre :
Ces pierres de foudre, ces céraunies (...) furent décrites par de nombreux auteurs, qui en célébrèrent les merveilleuses vertus et le pouvoir surnaturel; ... Hist. de la sc.,1957, p. 1407.
P. méton., ARCHÉOL. Arme, outil de l'époque néolithique (couteau, pointe de flèche, hache) généralement fabriqués dans la pierre du même nom, travaillée et polie (cf. Hist. de la sc., 1957, p. 1408).
Prononc. et Orth. Autres formes : céraunias transcrit ds Land. 1834 : cé-rô-niâce; céraunite, dernière transcr. ds DG : sé-ró-nĭt. Étymol. et Hist. [1125 ceraunus (Lapidaire de Marbode, 120 ds T.-L.); ceraune ds T.-L. seulement en a. fr.]; 1. 1775 ceraunias (Valm.); 2. 1805 ceraunite (J. Cambry, Monuments celtiques ou recherches sur le culte des pierres, p. 158 d'apr. Bréz. Pierre); 3. 1838 ceraunie (Ac. Compl. 1842). Empr. 1 au gr. κ ε ρ α υ ν ι ́ α ς « frappé par la foudre » (Hesychius ds Liddell-Scott), cette pierre passant pour tomber avec la foudre; 2 au gr. κ ε ρ α υ ν ι ́ τ η ς « pierre précieuse » ds Bailly; 3 au lat. ceraunia ds TLL s.v., 856, 58. [Ceraunus, forme adaptée ceraune est empr. au lat. ceraunus]. Fréq. abs. littér. : 1.

Wiktionnaire

Nom commun

céraunie \se.ʁo.ni\ féminin

  1. (Minéralogie) Synonyme de pierre de foudre.
    • CÉRAUNIA. s. f. ou CÉRAUNIAS, s. m. (du gr. κεραυνίας, foudre). Minér. Pyrite ou sulfure de fer radié, regardé comme une substance métallique, qui a la propriété de faire feu sous le briquet. | Nom de certaines astéries et haches de pierre appelées aussi céraunites.
      CÉRAUNIE. s. f. (ét., V. céraunia). Minér. Sorte de pierre précieuse des anciens. | Sorte de pierre brunâtre dont les anciens se servaient pour faire des frictions dans les engorgements du genou, du sein, etc.
      — (Louis-Nicolas Bescherelle, Dictionnaire national ou Grand Dictionnaire classique de la langue française, tome premier, Simon, Éditeur, Paris, 1845)
    • Les céraunies engendrées par le tonnerre étincelaient près des calcédoines qui guérissent les poisons. — (Gustave Flaubert, Salammbô, 1862)
    • Parmi les pierreries blanches, se trouve encore la céraunie, qui s’imprègne de l’éclat des astres : cristalline et de nuance azurée, elle naît en Carmanie. — (Histoire naturelle de Pline)
  2. (Médecine) (Désuet) Synonyme de néphrite.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

CÉRAUNIE (sé-rô-nie) s. f.
  • 1Genre de gemmes que les anciens disaient semblables à des haches (peut-être les haches en pierre des temps anté-historiques). On trouve aussi céraunite.
  • 2Synonyme de pierre météorique.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « céraunie »

(Date à préciser) Du grec ancien κεραυνός, keraunos (« foudre »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Ceraunia, sous-entendu gemma, pierre de foudre, de ϰεραυνὸς, foudre.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « céraunie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
céraunie seroni

Évolution historique de l’usage du mot « céraunie »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Traductions du mot « céraunie »

Langue Traduction
Anglais céraunie
Espagnol céraunie
Italien céraunie
Allemand céraunie
Chinois 塞拉乌尼
Arabe سيروني
Portugais céraunie
Russe céraunie
Japonais セラウニー
Basque céraunie
Corse céraunie
Source : Google Translate API

Céraunie

Retour au sommaire ➦

Partager