La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « celui-ci »

Celui-ci

Définitions de « celui-ci »

Trésor de la Langue Française informatisé

CELUI-CI, CELLE-CI, CEUX-CI, CELLES-CI, pron. dém.

Employé comme représentant ou comme nominal, distingue dans une oppos. ou désigne, employé seul, une entité proche, dont on parle ou dont on va parler.
A.− Celui-ci employé dans un système d'oppos. (en partic. en relation avec celui-là).
1. Celui-ci désigne une pers. ou un obj. proches.
a) [Dans l'espace] « Par quelle allée va-t-on passer? Par celle-ci? Par celle-là? » (R. Martin du Gard, Les Thibault,Épilogue, 1940, p. 870):
1. « Venez par ici, lui dit-il, en lui montrant une autre route; celle-ci conduit plus directement au palais. » MmeCottin, Mathilde,t. 1, 1805, p. 162.
b) [Dans le temps] Pourquoi donc voulez-vous que j'attende une autre vie? Celle-ci me suffit (Daniel-Rops, Mort, où est ta victoire?1934, p. 254):
2. − Madame Colette, − (...), − vous avez bien voulu me traiter, l'autre été et celui-ci, en... vraiment en... − Petite copine? suggérai-je. Colette, La Naissance du jour,1928, p. 36.
c) [Dans le cont., celui-ci renvoie au subst. énoncé le dernier] Beaucoup d'appelés, peu d'élus. Olivier était de ceux-ci (R. Rolland, Jean-Christophe,Les Amies, 1910, p. 1233):
3. Comme elle pèse durement, presque invinciblement, cette fatalité, sur l'enfant et la femme! Celle-ci qu'on plaint, est peut-être encore plus à plaindre... Michelet, Le Peuple,1846, p. 90.
[En partic. en alternance avec celui-là] :
4. Le vieux critique est bon et doux, le jeune critique est implacable; celui-ci ne sait rien, celui-là sait tout. Balzac, Le Lys dans la vallée,1836, p. 163.
2. [L'alternance est fictive] Celui-ci prend une valeur de nominal indéfini (cf. infra C).
B.− Celui-ci employé seul. [Celui-ci désigne une pers. ou un obj. proche du locuteur]
1. [Dans l'espace] :
5. don pélage. − Vous êtes à moi tant que vous êtes capable de me rendre service. dona prouhèze. − Quel service? Quand celui-ci même... Élevant la main, elle va vers la fenêtre. Je le vois mourir sous mes yeux! Claudel, Le Soulier de satin,1929, 1epart., 2ejourn., 3, p. 1006.
[Souvent accompagné de l'énoncé d'un geste] :
6. une vieille femme, désignant la jeune femme. − Et celle-ci, là, qui buvait ses discours comme du miel, arrachez-lui ses vêtements, mettez-la toute nue et fouettez-la jusqu'au sang. Sartre, Les Mouches,1943, II, tabl. 1, 3, p. 54.
Rem. 1. L'indication du geste permet des ruptures syntaxiques par rapp. au subst. représenté :
7. Trompette. Pendant que cette assemblée se constitue il sied de se taire et de s'instruire de mes ordonnances que j'établis à tout jamais pour être de tous obéie. Entre Apollon. Oui, et celui-ci même s'il vient à être condamné suivant de justes formes. Claudel, Les Euménides,trad. d'Eschyle, 1920, III, p. 967.
8. − Vous êtes un enfant, Monsieur Pasquier. Mais puisque vous aimez les tableaux, je veux bien vous faire plaisir. Allons, prenez celui-ci. G. Duhamel, Chronique des Pasquier,La Nuit de la Saint-Jean, 1935, p. 27.
Rem. 2. Celui-ci est dans ce cas parfois remplacé par ceci, qui prend alors volontiers une valeur péjorative. Celui-ci, c'est Jésus; ceci, c'est Barabbas (Hugo, La Fin de Satan, Le Gibet de Jésus-Christ, 1885, p. 878).
2. [Dans le temps] :
9. Cette mélancolique émotion me fait jeter en arrière un triste regard sur quelques années de ma vie, quoique ces années soient bien proches de celle-ci, et que cette vie ne soit pas bien longue encore. Vigny, Servitude et grandeur militaires,1835, p. 5.
En partic. Celui-ci évoque le moment où le locuteur parle :
10. Charles, en passant, reconnaissait les cours. Il se souvenait de matins comme celui-ci, où, après avoir visité quelque malade, il en sortait, et retournait vers elle [Emma]. Flaubert, Madame Bovary,t. 2, 1857, p. 195.
3. [Dans le cont.] Celui-ci évoque :
a) Celui-ci évoque la personne ou la chose dont on parle. Il n'y a pas au monde de ville plus tranquille que celle-ci (Morand, Londres,1933, p. 103).
[Dans les incises ponctuant le dialogue pour désigner le locuteur] Qu'en dites-vous, Morrel? − Ma foi, dit celui-ci (A. Dumas Père, Le Comte de Monte-Cristo,t. 1, 1846, p. 585):
11. ... il descendit, à l'aide de cette échelle improvisée, sur la terrasse de Mademoiselle Sidonie. − Qui est là? s'écria celle-ci en entendant Rodolphe frapper à ses carreaux. − Silence, répondit-il, ouvrez... Murger, Scènes de la vie de bohème,1851, p. 67.
b) Celui-ci évoque la chose qui va être dite immédiatement après, au style direct :
12. On lui posait des questions pour provoquer des réponses trouvées on ne sait où. Celle dont on la harcelait le plus souvent était celle-ci : « Pourquoi t'appelle-t-on Mouche? » Maupassant, Contes et nouvelles,t. 1, Mouche, 1890, p. 1341.
Rem. Plus rarement que celle-là (cf. celui-là B 1 d), celui-ci peut, p. ell. fam., désigner, sur un ton réprobateur, une énonciation qui vient d'être faite :
13. ... le châtelain demeurait pantois. Il se croisait les bras, très digne, toisait le gars du haut de sa tête; mais il restait à court de phrases et ne trouvait à répéter que deux ou trois maigres paroles : − Celle-ci est raide!... Fier toupet... Intolérable. Genevoix, Raboliot,1925, p. 188.
Par anaphore. Celui-ci peut suivre, immédiatement ou non, le sujet ou le régime qu'il représente pour l'accentuer. Ne frappe pas, tonnerre. Ils sont petits, ceux-ci (Hugo, La Légende des siècles,La Terre, hymne, t. 3, 1877, p. 28):
14. Il a donné une idée à Drumont; on la retrouve difficilement dans son Balzac et ses Batailles du ciel. Titre sublime, celui-ci. Barrès, Mes cahiers,t. 13, 1920-22, p. 11.
Rem. 1. Celui-ci peut, comme celui-là, prendre une valeur d'insistance, en constr. d'appos., notamment en fin de phrase (cf. Hugo, loc. cit. et ex. 14). 2. Ds la lang. pop. Mais la guerre, c'telle-ci, va te le détruire le maudit pouvoir de l'argent (G. Roy, Bonheur d'occasion, 1945, p. 73).
C.− Celui-ci employé comme nominal.
1. Celui-ci forme avec l'autre, celui-là* une alternance ou une énumération à valeur nominale :
15. Pourquoi dois-je aider cet homme et tuer cet autre? Pourquoi celui-là est-il mon camarade et celui-ci mon ennemi? Vailland, Drôle de jeu,1945, p. 167.
2. Littér., rare. Celui-ci, forme renforcée de celui*, est déterminé par une prop. sub. rel. avec laquelle il forme une séquence à valeur nominale. Ne touche pas celui-ci qui était près du mort! (Camus, L'État de siège,1948, p. 225).
Rem. En fait, la prop. rel., dans cet ex., a une valeur de prop. causale. Les grammairiens considèrent en gén. que seule une prop. rel. explicative ou une constr. séparant la prop. rel. de la principale peuvent être admises derrière celui-ci. Mais, fréq., l'intention stylistique fait plier cette règle.
Prononc. et Orth. : [selɥisi], [sεlsi], [søsi], [sεlsi]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. V. celui. Bbg. Barrera-Vidal (A.). Qq. rem. à propos des dém. celui-ci/celui-là. Praxis. 1968, no3, pp. 268-274. − Goug. Lang. pop. 1929, p. 110.

Wiktionnaire

Pronom démonstratif - français

celui-ci \sə.lɥi.si\

  1. Pronom démonstratif proximal pour remplacer la personne, la chose dont on parle avec précision en genre et en nombre.
    • Celui-ci est un modèle très particulier.
    • Celle-ci est unique au monde.
    • Ceux-ci sont très rares.
    • Celles-ci sont très jolies.
  2. Celui dont on a parlé juste avant, par opposition au sujet ou le premier des deux du même type dans la phrase précédente.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

CELUI-CI (se-lui-si), CELUI-LÀ (se-lui-la), m. sing. CELLE-LÀ (sè-le-la), f. sing. CELLE-CI (sè-le-si) CEUX-LÀ (seû-la), m. plur. CEUX-CI (seû-si)
  • CELLES-CI (sè-le-si), CELLES-LÀ (sèle-la), f. plur. Pronoms démonstratifs, les mêmes que celui avec l'adjonction de ci et là, et rentrant dans la règle, exposée à CE, qui permet de mettre ci et là après les mots que ce détermine (ce-lui-ci, ce-lui-là, comme ce livre-ci, ce livre-là). Ils se rapportent le premier au nom ou à l'objet le plus rapproché, le second au nom ou à l'objet le plus éloigné. Turenne et Condé commandèrent des armées l'un contre l'autre ; celui-ci était plus impétueux, celui-là plus réfléchi. La folie et l'amour jouaient un jour ensemble ; Celui-ci n'était pas encor privé des yeux, La Fontaine, Fabl. XII, 14. Vivaient le cygne et l'oison : Celui-là destiné pour les regards du maître ; Celui-ci pour son goût, La Fontaine, ib. III, 8. Que le sort de tels esprits est hasardeux, et qu'il en paraît dans l'histoire, à qui leur audace a été funeste ! mais aussi que ne font-ils pas quand il plaît à Dieu de s'en servir ! il fut donné à celui-ci [Cromwell] de tromper les peuples et de prévaloir contre les rois, Bossuet, Reine d'Anglet. Deux mulets cheminaient, l'un d'avoine chargé, L'autre portant l'argent de la gabelle ; Celui-ci glorieux d'une charge si belle, N'eût voulu pour beaucoup en être soulagé, La Fontaine, Fabl. I, 3. Deux sortes de gens fleurissent dans les cours, et y dominent dans divers temps, les libertins et les hypocrites ; ceux-là gaiement, ouvertement ; ceux-ci finement, par des artifices, La Bruyère, XVI. Tel est l'avantage ordinaire Qu'ont sur la beauté les talents ; Ceux-ci plaisent dans tous les temps ; Celle-là n'a qu'un temps pour plaire, Voltaire, dans GIRAULT-DUVIVIER. Mes lettres se font avec une si véritable affection que, si vous les jugez bien, vous les estimerez davantage que celles que vous me redemandez ; celles-là ne partaient que de mon esprit, celles-ci partent de mon cœur ; celles-là m'étaient à charge, et celles-ci me soulagent extrêmement ; n'est-il pas vrai, madame, que je vous aurais fait grand dépit, si j'avais mis encore cinq ou six fois celles-ci et celles-là et que vous vous seriez étonnée de la nouveauté de ce style ? Voltaire, Lettr. 15.

    Celui-ci s'emploie aussi pour annoncer ce qui va être dit, et celui-là pour rappeler ce qui a été dit. Des deux exemples que j'ai de cette locution, je vous ai dit le premier ; celui-là ne vous a pas convenu, celui-ci vous persuadera sans doute.

    Celui-ci, celui-là, pris dans un sens distributif et comme l'un et l'autre. La fortune pourtant habite en ces demeures ; Je la vois tous les jours entrer chez celui-ci, Chez celui-là…, La Fontaine, Fabl. VII, 12.

    Celui-là, annonçant une proposition qui va suivre. Il n'est enseignement pareil à celui-là, de fuir une tête éventée, La Fontaine, Fabl. IX, 8.

    Celui-là, celle-là, pris absolument et signifiant cette chose, cette action, ce fait, cette assertion, qu'on ne veut pas nommer, mais que la tournure de la phrase fait assez comprendre. Je ne m'attendais pas à celle-là, c'est-à-dire à cette nouvelle, à cette sottise. Vous marier, vous, mon père ! - Moi-même en propre personne. - Je ne m'attendais pas à celui-là, Regnard, Sérén. 6.

    Celle-ci, sous-entendu lettre, se met quelquefois en commençant une lettre. Celle-ci est pour vous assurer.

REMARQUE

1. Celui-là, celui-ci, disent certains grammairiens, ne peuvent être suivis du pronom relatif, et celui-ci qui disait, celui-là qui chantait ne valent rien. Cette assertion doit être restreinte ; celui-ci, celui-là étant déjà déterminés par l'adjonction des particules ci et là, ne permettent pas qu'on les détermine de nouveau par une phrase conjonctive ; ainsi on ne dira pas : ceux-là qui aiment Dieu gardent ses commandements. Mais si cette phrase conjonctive est non pas déterminative, mais simplement explicative, rien ne s'oppose à ce qu'on la reçoive, par exemple : Turenne et Condé… celui-là, qui fut tué d'un coup de canon, fut enseveli dans son triomphe ; celui-ci, qui finit sa vie dans son lit, jouit longtemps de l'éclat de sa renommée. Avec c'est, c'était, celui-ci, celui-là admettent sans contestation après eux le pronom conjonctif : c'est celui-là qui m'a volé ; c'est celui-ci qu'il faut arrêter.

2. Celui-là prend aussi après lui le pronom conjonctif, quand il y a quelques mots entre lui et le conjonctif. Celui-là est deux fois grand, qui, ayant toutes les perfections, n'a pas de langue pour en parler. âmes de bronze, humains, celui-là fut sans doute Armé de diamant, qui tenta cette route, Et le premier osa l'abîme défier, La Fontaine, Fabl. VII, 12. Celui-là peut bien faire, qui ne nous aigrit plus par une grande fortune, La Bruyère, XII.

3. Autrefois celui-là, celui-ci prenaient après eux le pronom conjonctif comme celui le prend. Mais qu'il soit une amour si forte Que celle-là que je vous porte, Cela ne se peut nullement, Malherbe, dans GIRAULT-DUVIVIER. … Le feu qui brûla Gomorrhe Ne fut jamais si véhément Que celui-là qui me dévore, Voiture, ib. Notre galant vous lorgne une fillette, De celles-là que je viens d'exprimer, La Fontaine, dans le Dict. de DOCHEZ.

HISTORIQUE

XVIe s. Et vraiement celui-là disoit bien, qui appeloit l'agriculture la mere et la nourrice de tous les autres arts, La Boétie, 147. Celle-là qui estoit en mal d'enfant et qui se tourmentoit, La Boétie, 305. Ce souverain bien academique et peripatetique, qui est vivre selon icelle [nature], devient difficile à borner et exprimer ; et celuy des stoïciens, voisin à celui-là, qui est consentir à nature, Montaigne, IV, 305. Certes ceulx-ci [ces vers] ont je ne sçay quoy de plus vif et de plus bouillant, comme il les fait en sa plus verte jeunesse et eschauffé d'une belle et noble ardeur, Montaigne, I, 222.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

CELUI-CI, CELUI-LÀ.

Celui-là, celle-là, pris absolument. Ajoutez :

Ne me dites pas celle-là, ne me dites pas une pareille chose, Gaz. des Trib. 6 nov. 1872, p. 1068.

REMARQUE

Ajoutez :

4. Autrefois on pouvait faire suivre celui-ci, celui-là d'un substantif joint par de. Mais j'aime bien ceux-là [vers] de Bèze, Régnier, Épig. Cette tournure peut encore être employée. Nous dirions, par exemple, très bien en parlant de vers : J'aime bien ceux-ci de Voltaire ; et, en parlant de deux auteurs : à ceux-ci de Voltaire je préfère ceux-là de Racine.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « celui-ci »

Celui, et ci, là.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Composé du pronom celui et du clitique -ci.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « celui-ci »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
celui-ci sœlµisi

Citations contenant le mot « celui-ci »

  • Il y a un autre monde mais il est dans celui-ci. De Paul Eluard
  • Si j’avais deux visages, est-ce que je porterais celui-ci ? De Abraham Lincoln
  • La graine est dans le fruit et celui-ci est dans la graine. De Proverbe anglais
  • Le plus fort d’entre tous est celui-ci qui se soumet à lui-même. De Hazrat Ali
  • Le coeur et l'estomac communiquent ; on réconforte celui-là en comblant celui-ci. De Gilles Marcotte / Le poids de Dieu
  • La mémoire, comme le coeur, se laisse abuser, et souvent pas celui-ci comme de juste. De Claire Martin / Doux-amer
  • A force de croire dans l’imaginaire, celui-ci devient réel. De Gary Victor / Evene.fr - Mars 2006
  • L'âme naît vieille dans le corps ; c'est pour la rajeunir que celui-ci vieillit. De Oscar Wilde
  • Il est parti pour aller voir en l'autre monde ce qu'il faut croire en celui-ci. De Evariste de Parny
  • Quand une grande signature quitte bruyamment un journal, celui-ci ne perd qu'un seul acheteur. De Guy Hocquenghem / Minigraphie de la presse parisienne
  • Le crétin diffère moins de l'homme ordinaire que celui-ci ne diffère de l'homme de génie. De Gustave Flaubert / Carnets
  • La jalousie peut rendre son homme bien ridicule lorsque celui-ci cesse de soupçonner tout le monde à la fois. De François Moreau / Les Carnivores
  • Un bon diplomate est quelqu'un qui peut égorger son voisin sans que celui-ci le remarque. De Trygve Lie
  • Ecouter est une politesse qu'un homme d'esprit fait souvent à un sot que celui-ci ne lui rend jamais. De Adrien Decourcelle
  • Afin de répondre aux enjeux de la qualité du blé tendre dans les filières de production en termes de teneur en protéines du grain, Arvalis - Institut du végétal a revu la méthode de détermination du besoin unitaire en azote des variétés. Celui-ci intègre depuis 2017 un objectif protéines et permet de concilier à la fois celui-ci avec le rendement. Retrouvez le classement 2021 des variétés de blé tendre selon leurs objectifs de production. Terre-net, Besoins unitaires en azote des variétés de blé tendre pour 2021
  • Christine Lagarde a ajouté que la BCE ajusterait le montant de l'enveloppe du programme d'achats d'urgence face la pandémie (PEPP) si une augmentation de celui-ci s'avérait nécessaire. Investir, Le rebond reste possible si les restrictions sont levées avant avril-Lagarde, Actualité des marchés - Investir-Les Echos Bourse

Traductions du mot « celui-ci »

Langue Traduction
Anglais this one
Espagnol éste
Italien questo
Allemand dieses
Chinois 这个
Arabe هذا
Portugais este
Russe этот
Japonais これです
Basque hau
Corse questu
Source : Google Translate API

Celui-ci

Retour au sommaire ➦

Partager