La langue française

Cathédrant

Sommaire

  • Définitions du mot cathédrant
  • Étymologie de « cathédrant »
  • Phonétique de « cathédrant »
  • Évolution historique de l’usage du mot « cathédrant »
  • Traductions du mot « cathédrant »

Définitions du mot « cathédrant »

Trésor de la Langue Française informatisé

Cathédrant, subst. masc. et adj.a) Subst. masc., vx. ,,Celui qui préside à une thèse de théologie ou de philosophie`` (Ac. 1835, 1878). Ecclésiastique, fidèle parlant en chaire. Chaque culte a ses Cathédrans. Tout quaker est Cathédrans dès qu'il a reçu l'inspiration (S. Mercier, Néologie,t. 1, 1801, p. 101).Celui qui, par profession (théologien, philosophe, etc.) ou non, parle officiellement, avec autorité. Et moi aussi, j'ai été Cathédrant au Lycée républicain, me disait un bon jeune homme qui s'était imaginé que de là l'univers l'entendrait. Tous nos jeunes poètes se sont faits Cathédrans dans nos innombrables Lycées; c'est à qui parlera devant une assemblée ex cathedrâ. Le Cathédrant le Harpe cède ce soir, dit-on, sa place au Cathédrant Roederer : y gagnons-nous, y perdons-nous? Grand problème. (S. Mercier, Néologie,t. 1, 1801, p. 101).b) Adj., rare. Synon. de cathédral* (cf. B 2).M. le chanoine majeur et jubilaire du chapitre cathédrant de Saint-Étienne (G. Sand, Consuelo,t. 3, 1842-43, p. 44). Dernière transcr. ds DG : kà-té-dran (an = ɑ ̃). Ds Ac. 1762-1878. 1resattest. 1542 « celui qui siège, préside » (Rabelais, Pantagruel, ch. XVIII, éd. Marty-Laveaux, I, 311), 1594 « celui qui parle en chaire » (Sat. Men., Abregé des Estats de Paris, p. 49 ds Hug.), considéré comme ,,vieux mot`` dep. Besch. 1845; de cathèdre, dés. -ant des participes prés. substantivés.

Wiktionnaire

Nom commun

cathédrant \ka.te.dʁɑ̃\ masculin (le féminin semble inconnu)

  1. (Désuet) Celui qui préside à une thèse de théologie ou de philosophie.
    • Car c’est aux apprentis à enquérir et à débattre, et au cathédrant (au professeur) de résoudre. — (Pierre Leschemelle, Montaigne ou la mort paradoxe, 1993)
    •  (quel sens ? à préciser ou à vérifier) Pour les saint-simoniens, comme pour les socialistes cathédrants, c’est l’État qui est le moteur du progrès et de la vie sociale. — (Joseph Rambaud, Histoire des doctrines économiques, 1909)

Forme de verbe

cathédrant \ka.te.dʁɑ̃\

  1. Participe présent du verbe cathédrer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

CATHÉDRANT (ka-té-dran) s. m.
  • Celui qui préside à une thèse de théologie ou de philosophie. Terme vieilli.

HISTORIQUE

XVIe s. C'est aux apprentis à enquerir et à debattre, et au cathedrant de resoudre ; en un cathedrant, c'est l'autorité de la volonté divine qui nous regle sans contredict et qui a son reng au dessus de ces humaines et vaines contestations, Montaigne, II, 23.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « cathédrant »

Bas-lat. cathedrare, de cathedra, chaire (voy. CHAIRE).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

→ voir cathédrer
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « cathédrant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
cathédrant katedrɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « cathédrant »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Traductions du mot « cathédrant »

Langue Traduction
Anglais cathedrant
Espagnol cathedrant
Italien cathedrant
Allemand kathedrant
Chinois 泻剂
Arabe القبطان
Portugais cathedrant
Russe cathedrant
Japonais カテドラント
Basque cathedrant
Corse cathedrante
Source : Google Translate API
Partager