La langue française

Canalicule

Sommaire

  • Définitions du mot canalicule
  • Étymologie de « canalicule »
  • Phonétique de « canalicule »
  • Évolution historique de l’usage du mot « canalicule »
  • Traductions du mot « canalicule »
  • Synonymes de « canalicule »

Définitions du mot canalicule

Trésor de la Langue Française informatisé

CANALICULE, subst. masc.

Petit conduit; branche de ramification d'un canal plus important formant avec d'autres un réseau très dense.
A.− ANAT. Canalicules transversaux métamériques (M. Caullery, L'Embryol., 1942, p. 95); dédale de canalicules entrecroisés (P. Morand, Aux confins de la vie,1955, p. 30):
La bile sécrétée par les cellules hépatiques passe dans les canalicules biliaires situés entre celles-ci. Ces petits canaux convergent pour aboutir à des canaux plus volumineux qui finalement constituent un canal hépatique pour le lobe droit et un canal hépatique pour le lobe gauche du foie. Quillet1965, p. 128.
P. ext., BOT. Un réseau de canalicules et de vésicules traversant le cytoplasme d'une membrane à l'autre (Hist. gén. des sc.,t. 3, vol. 2, 1964, p. 768).
B.− ARCHIT. Petite rainure. Creuser des canalicules sur le fût d'une colonne (Lar. 20e).
Prononc. : [kanalikyl]. Étymol. et Hist. 1820 bot. (Lav.). Dér. de canal*; suff. -(ic)ule*.
DÉR. 1.
Canaliculaire, adj.,zool. et bot. a) Qui se développe dans les conduites d'eau. Conferves canaliculaires. b) Qui a la forme d'un canalicule. Orifices intra-canaliculaires (Quillet 1965, p. 172). Seule transcr. ds Littré : ka-na-li-ku-lê-r'. 1reattest. 1838 hist. nat. (Ac. Compl. 1842); de canalicule, suff. -aire*.
2.
Canaliculé, ée, adj. zool.Qui est creusé ou prolongé en forme de canal. Tige osseuse canaliculée qui se porte vers le bout du museau (Cuvier, Leçons d'anat. comp., t. 2, 1805, p. 74). Seules transcr. ds Land. 1834 et Littré : ka-na-li-ku-lé, fém. -lée. 1resattest. 1803 bot. (Boiste); 1805 anat. (Cuvier, loc. cit.); malgré un léger hiatus chronologique, de canalicule, suff. *.

Wiktionnaire

Nom commun

canalicule \ka.na.li.kyl\ masculin

  1. Petit canal.
    • Les canalicules des os.
    • Le troisième groupe Concerne 9 patients présentant un larmoiement avec paradoxalement bonne perméabilité du canalicule inférieur et de la voie lacrymale d’aval, mais présence d’une obstruction limitée du canalicule supérieur. — (Jacques Jonquères, ‎Alain Foels, Ophtalmologie - Volume 5, 1991)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

CANALICULE (ka-na-li-ku-l') s. m.
  • Terme didactique. Petit canal ou tuyau. Les canalicules des os.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « canalicule »

(Siècle à préciser) Du latin canaliculus (« petit canal »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Diminutif de canal.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « canalicule »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
canalicule kanalikyl

Évolution historique de l’usage du mot « canalicule »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Traductions du mot « canalicule »

Langue Traduction
Anglais canaliculus
Source : Google Translate API

Synonymes de « canalicule »

Source : synonymes de canalicule sur lebonsynonyme.fr
Partager