La langue française

Caféine

Définitions du mot « caféine »

Trésor de la Langue Française informatisé

CAFÉINE, subst. fém.

Alcaloïde extrait du café, du thé et du maté, ou préparé par synthèse, et se présentant sous forme de cristaux blancs, solubles dans l'eau (d'apr. Méd. Biol. t. 1 1970).
P. ext. ,,(...) Stimulant, analeptique et antimigraineux administré par voie orale (cachets, potions) ou par voie sous-cutanée (ampoules)`` (d'apr. Méd. Biol. t. 1 1970). Une piqûre de caféine :
Elle parla d'une voix faible et coupée, mais distincte, peut-être à cause de la caféine et de l'huile camphrée qui la soutenaient. Malègue, Augustin,t. 2, 1933, p. 357.
Prononc. : [kafein]. Étymol. et Hist. 1823 caffeine (A. Richard, Bot. médicale, Paris, p. 436). Dér. de café*; suff. -ine*. La caféine a été découverte en 1820 dans le café par le chimiste all. Runge (Lar. 19e). Fréq. abs. littér. : 16.
BBG. − Duval 1959. − Lar. Méd. t. 1 1971. − Vieill. 1970.

Wiktionnaire

Nom commun

caféine \ka.fe.in\ féminin

  1. (Chimie) Substance alcaloïde qui est le principe actif du café et qu’on en extrait pour des usages thérapeutiques.
    • Caféine. — Existe dans beaucoup de plantes, café, thé, cola, maté, guarana. — (Cousin & Serres, Chimie, physique, mécanique et métallurgie dentaires, 1911.)
    • Les industriels se sont acharnés, à coups de tests sur des cohortes de rats, à démontrer que les boissons énergisantes enrichies en substances excitantes comme la caféine, la taurine ou le glucuronolactone étaient inoffensives. — (« Sodas : Sugarland, baby », Malbouffe, le dico, Les Dossiers du Canard enchaîné no 147, avril 2018, page 74)

Forme de verbe

caféine \ka.fe.in\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de caféiner.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de caféiner.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de caféiner.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de caféiner.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent de caféiner.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CAFÉINE. n. f.
T. de Chimie. Substance alcaloïde qui est le principe actif du café et qu'on en extrait pour des usages thérapeutiques.

Littré (1872-1877)

CAFÉINE (ka-fé-i-n') s. f.
  • Terme de chimie. Principe cristallisable découvert dans le café, dans le cacao et dans les feuilles du thé.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « caféine »

(1820) Dérivé de café avec le suffixe -ine, propre aux alcaloïdes.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « caféine »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
caféine kafein

Évolution historique de l’usage du mot « caféine »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « caféine »

  • Le café est la deuxième boisson la plus consommée en France : plus de 90% des Français consomme du café, dont 88% au petit-déjeuner. Le matin est en effet le moment de la journée où l'on observe la plus importante consommation de la journée, notamment à cause des propriétés stimulantes de la caféine, une méthylxanthine de la famille des alcaloïdes, qui agit comme stimulant psychotrope et léger diurétique. Aussi présente dans le thé (et appelée théine), elle commence à agir au bout de 15 minutes et peut durer jusqu'à 6h après consommation, même si la moyenne est de 2 heures. www.pourquoidocteur.fr, Pratiquer une activité physique le matin vaut mieux que boire un café
  • La caféine, présente dans de nombreux aliments et boissons du quotidien, est également utilisée en médecine pour ses nombreuses propriétés pharmacologiques. Santé sur le net, La caféine : une alliée pour la santé ? - Santé sur le net
  • Le café sans caféine, ça réveille pas, mais ça empêche pas de dormir ! De Maïtena / Les Déjantées 4
  • C’est bien connu, la caféine est un stimulant, puisqu’elle a un impact direct sur le système nerveux. La caféine présente dans le café, mais aussi dans le thé, développe les fonctions cognitives. Résultat : nous prendrions des décisions plus rapides et efficaces, à condition de ne pas en abuser ! Trop de caféine peut avoir l’effet inverse.  www.references.be, Au boulot, tous à la machine à café ! | www.references.be
  • En été, pas question de boire un café brûlant en terrasse alors qu’il fait plus de 30°C dehors. Mais alors que le besoin de caféine se fait sentir, une option beaucoup plus rafraîchissante et gourmande nous est proposée : le café glacé. Et comment résister ? Voici une recette pour le réaliser chez soi, et se sentir comme à la terrasse de notre café préféré. So Soir, La recette pour un café glacé inratable
  • Buvez quand vous avez soif, et buvez davantage si votre urine est jaune foncé. Vous pouvez boire un verre d’eau ou une autre boisson à chaque fois que vous allaitez. Méfiez-vous toutefois des jus et des boissons sucrées. Trop de sucre peut contribuer à la prise de poids, ou saboter vos efforts pour perdre du poids après la grossesse. Un excès de caféine peut également être gênant. Limitez-vous à 2 ou 3 tasses de boissons caféinées par jour. La caféine contenue dans votre lait maternel peut agiter votre bébé ou perturber son sommeil. Presse santé, Alimentation des femmes allaitantes: ce qu'il faut privilégier, ce qu'il faut absolument éviter

Images d'illustration du mot « caféine »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « caféine »

Langue Traduction
Anglais caffeine
Espagnol cafeína
Italien caffeina
Allemand koffein
Portugais cafeína
Source : Google Translate API

Synonymes de « caféine »

Source : synonymes de caféine sur lebonsynonyme.fr

Caféine

Retour au sommaire ➦

Partager