La langue française

Cadi

Définitions du mot « cadi »

Trésor de la Langue Française informatisé

CADI, subst. masc.

Magistrat musulman remplissant des fonctions civiles, judiciaires et religieuses, dont celle de juger les différends entre particuliers. Chaque jour, à midi, le cadi tient ses audiences dans une assez pauvre mosquée assiégée par les plaideurs (J. et J. Tharaud, Rabat ou les Heures marocaines,1918, p. 53).Son bon sens lui suggérait une justice de cadi (Balzac, César Birotteau,1837, p. 50).
P. métaph. (souvent péj.). Popinot était au milieu de la civilisation parisienne un très-habile cadi (Balzac, L'Interdiction,1836, p. 122).
Prononc. et Orth. : [kadi]. Var. : cazi (Ac. Compl. 1842), cadhy (Besch. 1845). Transcr. de cadislesker dans Littré : ka-di-lè-skêr'. Étymol. et Hist. I. Ca 1230 escaadi (Estoire de Eracles, XXVIII, 1, Hist. occ. des croisades dans Gdf.), attest. isolée; 1351 cady (Les voyages en Asie, au XIVes., du bienheureux frère Odoric de Pordenone dans Recueil de voyages..., éd. Ch. Schefer et H. Cordier, Paris, 1882-1923, t. 10, p. 72). II. 1576 cadilesquier (J. Bodin, Republique, I, 11 dans Hug.). − 1771, Trév.; 1670 cadilesquer (P. Briot, Hist. de l'état présent de l'empire ottoman, Paris, p. 293) − 1771, Trév.; 1732 cadilesker (Trév.) − 1878, Ac.; 1654 caziasquer (Du Loir, Voyages, p. 78) − 1866, Lar. 19e; 1721 cadiascher (Trév.) − 1771, Trév.; 1612 cassi-ascher (Th. Artus, sieur d'Embry, L'Hist. de la décadence de l'Empire Grec, Paris, p. 299) − 1845 cassi-asher, Besch. I empr. à l'ar. qādin, al-qāḍī, part. actif substantivé de qadā « décider, juger » (alcade*). II empr. au turc kadilasker, kadi asker « juge de l'armée » (FEW t. 19, p. 75b). Les graphies cazi- et cassi- pour cadi- et la présence du -i- entre -qu- et -er- dans cadilesquier ainsi que les formes sans -l- reflètent des particularités phonologiques ou syntaxiques du turc (cf. Lammens, p. XXIII et 144, s.v. kiosque et FEW, loc. cit.). Fréq. abs. littér. : 33.
BBG. − Höfler (M.). Zum französischen Wortschatz orientalischen Ursprungs. Z. rom. Philol. 1967, t. 83, p. 59. − Lammens 1890, pp. 63-64.

Wiktionnaire

Nom commun

cadi \ka.di\ masculin

  1. (Justice) (Religion musulmane) Juge musulman qui remplit à la fois les fonctions civiles et religieuses.
    • Nazira minauda gentiment avant de répondre aux deux témoins par un oui sacramentel ; …. Sa réponse fut portée au cadi. — (Out-el-Kouloub, Nazira, dans "Trois contes de l'Amour et de la Mort", Édition Corrêa, 1940)
    • Au point de vue juridique, les juifs relevaient de leurs rabbins et de la loi mosaïque dans les question de statut personnel ; pour le reste ils étaient justiciables, comme les musulmans, des caïds et des cadis. — (Frédéric Weisgerber, Au seuil du Maroc Moderne, Institut des Hautes Études Marocaines, Rabat : Les éditions de la porte, 1947, p. 30)
    • Non plus dans l’immensité du monde somptueux, pas même sur le chemin qui va de Velji Lug à Nezuke, mais sur ce pauvre petit bout de route qui sépare la mechtchéma, où le cadi la mariera au fils de Mustaj bey, de l’extrémité du pont, là où la pente abrupte et pierreuse mène à l’étroit chemin de Nezuke sur lequel, cela, elle en est sûre, elle ne posera jamais le pied. — (Ivo Andrić, Le Pont sur la Drina, 1945 ; traduit du serbo-croate par Pascale Delpech, 1994, p. 122)
    • Un cadi est un lettré versé dans le droit musulman, qui fait office de juge traditionnel. — (Sophie Caratini, Les non-dits de l’anthropologie, 2012, p. 104)
  2. (Par extension) Juge.
    • Popinot était au milieu de la civilisation parisienne un très-habile cadi. — (Honoré de Balzac, L’Interdiction, 1839)

Nom commun 1

cadi [ˈkaði] masculin

  1. (Droit) Cadi.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CADI. n. m.
Juge chez les Musulmans qui remplit à la fois les fonctions civiles et religieuses.

Littré (1872-1877)

CADI (ka-di) s. m.
  • Fonctionnaire musulman chargé de régler les contestations civiles et religieuses.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

CADI, (Hist. mod.) c’est le nom qu’on donne aux juges des causes civiles chez les Sarrasins & les Turcs. On peut cependant appeller de leurs sentences aux juges supérieurs.

Ce mot vient de l’Arabe, kadi, juge. D’Herbelot écrit cadhi.

Le mot cadi, pris dans un sens absolu, dénote le juge d’une ville ou d’un village ; ceux des provinces s’appellent molla ou moulas, quelquefois moula-cadis ou grand-cadis. (G)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « cadi »

Arabe, kadhi, juge.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Siècle à préciser) De l’arabe قاض, qāḍi (« juge »), provenant d'un verbe signifiant « juger, décider ». Il est à l’origine de l’espagnol alcalde, en français alcade.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

1 : De l’arabe قاض, qāḍi (« juge »), provenant d'un verbe signifiant « juger, décider ».
2 : De l’anglais caddie.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « cadi »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
cadi kadi

Évolution historique de l’usage du mot « cadi »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « cadi »

  • Mohamed Abdallah est un homme très sollicité. Et depuis le début du confinement, le cadi de Sada n’arrête pas. “Je reviens justement de Mayotte la 1ère pour un enregistrement”, explique-t-il quand il décroche son téléphone ce vendredi après-midi. Comme deux fois par semaine, le dignitaire musulman se rend à la station pour produire des messages de prévention à destination de la population. Un rendez-vous qu’il ne loupe sous aucun prétexte. Surtout ce vendredi, alors que les célébrations de l’Aïd El-Fitr qui clôturent un mois de ramadan inédit étaient annoncées pour le week-end. “Le but de mon intervention était d’expliquer que cette année, l’Aïd se ferait en famille seulement. Vu la progression de la maladie, on ne peut pas aller à la mosquée, on ne peut pas prendre ce risque”, déroule Mohamed Abdallah. “Il faut aussi expliquer comment faire cette célébration à la maison, vu que d’habitude, on fait la prière à la mosquée.”  , 24 heures avec... Mohamed Abdallah : “Je suis un cadi actif”
  • « Même si ce fut un secret de polichinelles, sa nomination n’est pas moins importante au moment où Mayotte connaît des incivilités sans précédent » estime le vice-président en charge du social au conseil départemental qui est l’autorité de tutelle du conseil cadial de Mayotte . Issa Issa Abdou fait référence aux interventions récentes de Mahamoud Hamada Sanda qui s’était déplacé notamment à Koungou pour essayer d’apporter un discours de sagesse et d’apaisement auprès de la la population. Issa Issa Abdou explique également que «  Le conseil cadial, sous la houlette du nouveau grand cadi , va concrétiser et généraliser le travail entamé à Tsingoni avec la signature de la convention visant à jouer ce rôle cardinal de cohésion sociale dans le domaine de la médiation sociale et dans la prévention de la délinquance »Vaste chantier donc pour le nouvel homme fort de la religion musulmane à Mayotte. Mayotte la 1ère, Mahamoudou Hamada Saanda , le nouveau grand cadi de Mayotte . - Mayotte la
  • Au sein de ce tribunal, des débats dirigés par un cadi, un juge musulman, se déroulent à huis clos. Ibrahim confie : « La sauvegarde de l’intimité, c’est-à-dire, même des présumés ou bien des plaignants, ils font ça à huis clos. Les gens ne se plaignent pas. À 90%, leurs problèmes sont résolus. » RFI, Mali: à Kidal, en l’absence de l’État, le cadi rend la justice

Images d'illustration du mot « cadi »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « cadi »

Langue Traduction
Anglais cadi
Espagnol cadí
Italien qadi
Allemand cadi
Portugais cadi
Source : Google Translate API

Synonymes de « cadi »

Source : synonymes de cadi sur lebonsynonyme.fr

Cadi

Retour au sommaire ➦

Partager