La langue française

Cæcum, cœcum

Définitions du mot « cæcum, cœcum »

Trésor de la Langue Française informatisé

CÆCUM, CŒCUM, subst. masc.

ANAT. Diverticule du gros intestin situé sous l'abouchement de l'intestin grêle. Le cul-de-sac ou cœcum par lequel débute le gros intestin (H. Camefort, A. Gama, Sc. nat.,1960, p. 115).
P. compar. :
... on s'aperçut que la salle n'avait pas d'issue et qu'on avait abouti à une sorte de cæcum. T. Gautier, Le Roman de la momie,1858, p. 169.
Prononc. et Orth. : [sekɔm]. Pour la prononc. [s] de c initial, cf. caecal. Le caractère fermé de [e] est confirmé expressément par Mart. Comment prononce 1913, p. 75 (p. oppos. au caractère « moyen » du e corresp. de œsophage, œdème, œcuménique, ad vitam æternam). Si Ac. 1878 admet cœcum et cæcum, Ac. 1935 n'accueille plus que cæcum. Étymol. et Hist. 1538 (J. Canappe, Le Guidon en françois de Guy de Chauliac, fo38, dans Sigurs, p. 268. Empr. au lat. caecum intestinum (Celse, 4, 1 dans TLL, s.v. caecus, 43, 19) littéralement « intestin aveugle », cette partie du gros intestin étant fermée à la base. Fréq. abs. littér. Cæcum : 173. Cœcum : 60.
DÉR.
Cæcal, ale(s), aux,(ale, ales) adj.Qui a rapport au cæcum. L'appendice caecal. Fistules caecales (C. Bernard, Cahier de notes,1860, p. 44). [sekal]. La lettre c se prononce [s] devant les ligatures æ et œ (diphtongues lat. et gr.) : ,,cæcal, cœliaque, cœnologue`` (Kamm. 1964). 1resattest. 1654 (T. Gelée, L'anatomie françoise en forme d'abrégé dans Quem.), 1690 [veine] caecale (Fur.); dér. du rad. de caecum, suff. -al*. Fréq. abs. littér. : 5.
BBG. − Sigurs 1963/64, p. 54, 268.

Wiktionnaire

Nom commun

cæcum \se.kɔm\ masculin

  1. (Anatomie) Partie initiale du gros intestin qui chez l’être humain porte l’appendice vermiculaire (ou iléo-cæcal).
    • Il ne faut pas croire cependant que les hommes eussent déjà remarqué qu’un gratte-ciel est plus grand qu’un homme à cheval ; au contraire, aujourd’hui encore, lorsqu’ils veulent se distinguer, ils ne montent pas un gratte-ciel, mais un haut destrier, ils sont rapides comme le vent et leurs yeux sont perçants non point comme ceux d’un télescope géant, mais comme ceux de l’aigle. Le cœur n’a pas encore appris à faire usage de leur raison, et il demeure entre les deux une différence d’évolution presque aussi considérable que celle qui sépare le cæcum de la pie-mère. — (Robert Musil, L’Homme sans qualités, 1930-1932 ; traduction de Philippe Jaccottet, 1956, p. 46.)
    • Ceux (les mammifères) qui se nourrissent principalement de végétaux (les herbivores) possèdent un estomac composé de plusieurs poches, ou présentent dans l’intestin une partie spéciale qui leur permet de digérer les fibres des végétaux, le caecum (qui est plus développé). — (Bill Forse, Christian Meyer, et al., Que faire sans vétérinaire ?, Cirad / CTA / Kathala, 2002, page 34)
    • L'élément caractéristique est le refoulement en dedans et en arrière du cæcum et du côlon ascendant, car les anses herniées distendues se développent dans la gouttière paracolique droite. — (Imagerie de l'abdomen, sous la direction de Valérie Vilgrain & ‎Denis Régent, Médecine Sciences Publications/Lavoisier, 2010, page 703)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

CÆCUM (sé-kom') s. m.
  • Terme d'anatomie. Le premier des gros intestins, c'est-à-dire celui qui fait immédiatement suite à l'intestin grêle.

HISTORIQUE

XVIe s. Intestin nommé caecum, à cause qu'estant ample et gros, il n'a qu'une voye, tant pour recevoir que pour expeller, Paré, I, 15.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « cæcum »

Caecus, aveugle (voy. CÉCITÉ), ainsi dit par un motif qui est expliqué, à l'historique, dans l'exemple de Paré.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du latin caecum, abréviation de caecum intestinum (« intestin aveugle »), cette partie de l’intestin étant qualifiée d’aveugle car elle constitue un cul-de-sac. Le nom latin est une traduction du grec ancien τυφλὸν ἔντερον, tuphlòn énteron.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « cæcum »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
cæcum

Citations contenant le mot « cæcum »

  • L'appendice, c'est un organe dont on parle peu. Situé au bout de la première partie du côlon (que l'on appelle le cæcum), il s'agit d'une petite excroissance de quelques centimètres de long en forme de doigt. Topsante.com, Appendicite : quels sont les symptômes qui doivent alerte... - Top Santé
  • Le côlon est la partie du gros intestin qui fait suite au cæcum et qui va jusqu’au rectum. Il constitue, avec le rectum, la portion terminale du tube digestif. Figaro Santé, Côlon - Qu’est-ce que c’est ? - Fiches santé et conseils médicaux
  • L’appendice, encore qualifié d’appendice vermiforme, est un prolongement de la partie droite et inférieure du côlon, la cæcum. Figaro Santé, Appendice - Qu’est-ce que c’est ? - Fiches santé et conseils médicaux
  • Ils ont également constaté que les animaux ayant une certaine forme de cæcum étaient plus susceptibles d'avoir un appendice. Ce qui les amène à conclure que l'appendice ne se développe pas indépendamment, mais comme une partie d'un « complexe caeco-appendiculaire » plus large incluant l'appendice et le cæcum. Psychomédia, Finalement l'appendice jouerait un rôle important, confirme une étude | Psychomédia
  • L’exceptionnel préservatif qui est présenté ci-dessus (tête d’article), est passé en vente publique à l’hôtel Drouot il y a quelques années. Il est fait d’un cœcum de mouton parcheminé, fermé d’un lien qui s’attachait à la base du pénis, décoré d’une gravure érotique et de cette intrépide devise : « Dam ! J’oserons jamais », réplique de Mathurin à Claudine dans Le Garçon de ferme, un vaudeville du théâtre Séraphin de la fin du XVIIIe : « J’oserons jamais, j’ons trop d’respect pour vous. » Cet exceptionnel préservatif date vraisemblablement du début du XIXe siècle, sa taille peut cependant sembler étonnante (22 cm x 7 cm), mais il faut penser que ce fourreau n’était alors pas ajusté au pénis qui, même en érection, avait moins de prétention ! Liberté, égalité, sexualité, Couvrez-vous avant de sortir ! – Liberté, égalité, sexualité

Traductions du mot « cæcum »

Langue Traduction
Anglais caecum
Espagnol intestino ciego
Italien cieco
Allemand blinddarm
Chinois 盲肠
Arabe أعور
Portugais ceco
Russe слепая кишка
Japonais 盲腸
Basque caecum
Corse caecum
Source : Google Translate API

Cæcum

Retour au sommaire ➦

Partager