La langue française

Brisis, brésis

Définitions du mot « brisis, brésis »

Trésor de la Langue Française informatisé

BRISIS, BRÉSIS, subst. masc.

ARCHIT. Arête de l',,angle formé par les deux plans d'un comble brisé`` (Barb.-Card. 1963). L'eau ruisselait doucement sur le brisis du toit (R. Martin du Gard, Les Thibault,La Sorellina, 1928, p. 1203).
P. ext. ,,Étage compris entre l'entablement d'une façade et le brisis`` (Barb.-Card. 1963) :
On observera que le brésis du comble est établi en encorbellement sur les murs de face, au moyen d'un système de potences formant corniche saillante et abritant parfaitement les murs. Viollet-Le-Duc, Entretiens sur l'archit.,t. 2, 1872, p. 310.
PRONONC. ET ORTH. : [bʀizi]. [iˑ] mi-long à la voyelle de 1resyll. dans Barbeau-Rodhe 1930; s final est transcrit dans Land. 1834, Gattel 1841 et Nod. 1844. Brésis et brisis alternent selon les dict. et les auteurs.
ÉTYMOL. ET HIST. − 1175 bruiseïz « action de briser » (B. de Ste Maure, Ducs Normandie, éd. C. Fahlin, 11685); 1676 archit. (Félibien Dict., p. 504 : Brisis. Dans les Combles coupez la partie supérieure & qui va jusqu'au faiste, se nomme brisis. On appelle aussi le brisis, l'endroit où le toit est coupé & comme brisé). Dér. du rad. de briser* étymol. 1; suff. -is*.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 1.

Wiktionnaire

Nom commun

brisis \bʁi.zi\ masculin singulier et pluriel identiques

  1. (Couvertures) Partie inférieure du versant d’une toiture brisée.
    • Il loge dans les brisis du château.
  2. (Couvertures) Partie inférieure la plus pentue d’un toit à l’italienne où d’un d’un toit à la Mansart.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BRISIS. n. m.
T. d'Architecture. Ensemble des angles que forment les deux plans d'un comble brisé. Il loge dans les brisis du château.

Littré (1872-1877)

BRISIS (bri-sî) s. m.
  • Terme d'architecture. L'angle que forment les deux plans d'un comble brisé.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

BRISIS. Ajoutez :

En brisis, en forme de brisis. Une immense cour est occupée sur chacun de ses quatre côtés par un bâtiment composé d'un rez-de-chaussée et d'un étage en brisis ; en bas sont les écuries, en haut les greniers, Maxime du Camp, Rev. des Deux-Mondes, 15 mai 1867, p. 328.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

BRISIS, s. m. se dit, en Architecture, de l’angle que forme un comble brisé, c’est-à-dire la partie où se vient joindre le faux-comble avec le vrai, comme sont ceux à la mansarde : aussi ce nom n’est-il usité que dans cette sorte de couverture. (P)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « brisis »

Briser. L'ancienne forme de ce mot, si on le trouvait, serait briseïs, dérivant d'un bas-latin brisaticius.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « brisis »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
brisis brizi

Évolution historique de l’usage du mot « brisis »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « brisis »

  • Quant aux revêtements, cela se traduit par la mise en oeuvre sur la structure béton porteuse d’un enduit de couleur blanche et de volets coulissants bois pour les étages inférieurs, tandis que l’étage supérieur réinterprète les combles à la Mansart – traitement en brisis avec bardage et couverture métallique à joint debout. , Façades et couverture : une alternative acier esthétique Marché
  • Comme je ne peux accepter un toit à deux couleurs, je refais mes devoirs pour une réfection de toute la toiture. Après de multiples courriels et téléphones, la couleur m’est toujours refusée et on exige de la tôle en acier. Le terrasson doit être recouvert de tôle à baguette en acier galvanisé, non peint, non émaillé et la portion brisis, en tôle à la canadienne. Cette façon de faire représente pour moi une dépense de 83 000 $ (taxes incluses). Le Soleil, La fin des toits de couleur à l’île d’Orléans | Points de vue | Opinions | Le Soleil - Québec
  • Oubliez la vieille toiture, lourde et massive, de style Mansart, avec brisis et terrasson. Après une longue année de chantier, la gangue d’acier qui recouvre le donjon du château de Chalais est enfin retirée. Cette semaine, on dépose le parapluie de tôles, on fixe un bel… SudOuest.fr, Charente : le château de Chalais s’offre une nouvelle silhouette

Images d'illustration du mot « brisis »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « brisis »

Langue Traduction
Anglais bell-cast
Source : Google Translate API

Synonymes de « brisis »

Source : synonymes de brisis sur lebonsynonyme.fr

Brisis

Retour au sommaire ➦

Partager