La langue française

Brachiation

Définitions du mot « brachiation »

Wiktionnaire

Nom commun

brachiation \bʁa.kja.sjɔ̃\ féminin

  1. Déplacement avec les bras, de branche en branche par exemple.
    • Mais les ossements dévoilent aussi une capacité à la flexion importante de la main, ce qui est cohérent avec la brachiation (déplacement en s’accrochant aux branches), un caractère archaïque. — (« L’australopithèque de Malapa, un nouvel ancêtre pour Homo erectus ? », Futura-Sciences, 10 septembre 2011)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « brachiation »

Dérivé savant du latin brachium (« bras ») avec le suffixe -ation, apparenté à brassage.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « brachiation »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
brachiation braʃjasjɔ̃

Évolution historique de l’usage du mot « brachiation »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « brachiation »

  • En plein élan, le membre d’un animal terrestre propulse le corps vers l’avant, puis revient à sa position initiale pour récupérer l’effet de levier en vue de l’étape suivante. Les animaux changent d’allure en variant l’ordre, la durée et la fréquence de l’entrée en contact des membres avec le sol. Le gibbon se déplace en se balançant de branche en branche à l’aide de ses bras, selon un mouvement appelé la brachiation. À des vitesses élevées, il libère les deux mains pour voler complètement entre les supports. National Geographic, Les créatures terrestres en mouvement | National Geographic
  • « Les tout petits ont besoin d’ordre. Si les espaces de jeu (il peut y en avoir plusieurs dans la maison) et de sommeil doivent être dissociés, il ne faut pas les déménager régulièrement. L’enfant a besoin de savoir où se trouvent ses affaires. Ensuite, pas forcément besoin de parc ou de transat car ça va limiter l’enfant dans son envie de déplacement en lui imposant une barrière physique. Après, si c’est pour le protéger en raison de la présence d’escaliers ou d’animaux, oui. Mais ça doit être ponctuel, pas toute la journée ! Un simple tapis suffit, en fait. On peut le mettre contre un mur sur lequel est accroché un miroir et une barre de brachiation**, pour l’aider quand il essaiera de se verticaliser. En revanche, on évite l’arche qui va le limiter dans ses explorations de retournement et tous les jouets qui vont envoyer des stimuli sonores,visuels et tactiles en même temps. » www.lepopulaire.fr, Motricité libre, jeux, cadre et interdits : comment nourrir, tout en sécurité, la soif de découvertes des enfants de moins de 3 ans - Limoges (87000)
  • Les atèles se déplacent par brachiation. Autrement dit, ils se servent de leurs mains comme d'un crochet qu'ils balancent alternativement vers l'avant pour se suspendre aux branches. En complément, ils utilisent leur longue queue préhensile comme une cinquième main, telle une sangle de sécurité. , Animaux: une atèle, espèce de primates en danger, est...

Traductions du mot « brachiation »

Langue Traduction
Anglais brachiation
Source : Google Translate API

Brachiation

Retour au sommaire ➦

Partager