La langue française

Bourbonien

Définitions du mot « bourbonien »

Wiktionnaire

Adjectif

bourbonien \buʁ.bɔ.njɛ̃\ masculin

  1. Relatif à la famille des Bourbons.
    • Le roi respirait ; et tout en songeant parfois à ce que son orgueil bourbonien avait eu à souffrir dans ce voyage de Paris, il s’en consolait à l’idée de sa popularité reconquise. — (Alexandre Dumas, Ange Pitou, chapitre XLV, « Médée », 1850)
    • Habitués qu’ont longtemps été en France les esprits à remarquer sur le chemin des âges l’Église et la monarchie bourbonienne faisant route ensemble, ils se sont pour ainsi dire figuré leur union indissoluble. — (Revue du monde, ancien et nouveau, Volume 156, 1903)
  2. (En référence au nez des Bourbons) Long et arqué, en parlant d’un nez.
    • [...] une femme assez corpulente, plutôt vieille, habillée de noir – et qui faisait remonter sur son nez bourbonien des lunettes à monture d'or et à verres teintés que, de toute façon, sa verrue violacée au bord d'une narine eût arrêtées dans leur chute –, avait choisi de se carrer juste en face de moi [...]. — (Angelo Rinaldi, L'éducation de l'oubli, Denoël, 1974, pp. 230-231.)

Nom commun

bourbonien \buʁ.bɔ.njɛ̃\ masculin (pour une femme on dit : bourbonienne)

  1. Partisan des Bourbons.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

BOURBONIEN (bour-bo-niin, niè-n') adj.
  • Qui a rapport à la famille des Bourbons, qui est attaché à la royauté des Bourbons.

    Nez bourbonien, nez arqué qu'on a vu dans plusieurs membres de la famille de Bourbon.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

BOURBONIEN. Ajoutez : - REM. Chateaubriand dit bourboniste et jamais bourbonien : Les femmes, particulièrement, étaient bourbonistes, Mém. d'outre-tombe (éd. de Bruxelles), Torpeur de la légitimité, article de B. Constant, etc.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « bourbonien »

Mot composé de Bourbon et du suffixe ien.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Bourbon, fief apporté par Agnès de Bourbon à Robert, comte de Clermont, quatrième fils de saint Louis ; mariage duquel est issue la branche de Bourbon.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « bourbonien »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bourbonien burbɔnjɛ̃

Évolution historique de l’usage du mot « bourbonien »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bourbonien »

  • Le journal local nous informe, que dans la suite des manifestations anti-racistes de ces derniers temps qui demandaient d’abattre les signes extérieures de quelques protagonistes , les statues du quelques personnages célèbres étant le cible privilégiés, un "Mouvement néo-bourbonien composé de nostalgiques du Royaume de Deux-Siciles et de la dynastie des Bourbons " demande le déboulonnage de celle du Général André Masséna pour actes commis lors de la campagne militaire napoléonienne dans ce feu royaume en 1806. Nice Premium, Déboullonnage de la statue de Masséna : Allez "ad minchiam" - Nice Premium
  • La nef décorée de deux longues bannières fleurdelysées, achevant de donner tout son caractère royal à cette commémoration, de nombreux badauds ou touristes de passage ont posé diverses questions sur cet attroupement à un jeune « camelot du roi » de l’Action française. Celui-ci essayant de vendre le magazine le « Bien commun », organe de presse du mouvement maurrassien, entre deux tracts distribués par les membres de l’association « Présence du Souvenir bourbonien ». Lyonpeople.com, Basilique Saint Bonaventure. Les Lyonnais commémorent Louis XVI -
  • Ce 19 juin, Emmanuel Macron rend hommage à l'un de ses prédécesseurs à l'Élysée, élu il y a 50 ans jour pour jour, Georges Pompidou. Un président souvent évoqué comme un modèle pour l'actuel dirigeant. Nicolas Sarkozy et Valéry Giscard d'Estaing lui rendront hommage demain lors d'un colloque, rapporte RTL. Lettré devenu homme d'État, Georges Pompidou tint solidement les commandes du pays qui galopait vers la prospérité et qu'il contribua à moderniser pour le meilleur et pour le pire. Le 15 juin 1969, l'héritier du général de Gaulle est confortablement élu avec 58,2 % des voix face au centriste Alain Poher. Atteint d'une grave maladie de sang, il meurt cinq ans plus tard, le 2 avril 1974, et devient le seul président de la Ve République à mourir pendant son mandat.Son passage à l'Élysée laisse le souvenir d'une embellie économique et sociale sans précédent qui s'achève en 1973 par le choc pétrolier, plongeant la France « dans l'ère des incertitudes », selon l'une de ses propres prédictions, peu avant son décès. Premier ministre de Charles de Gaulle de 1962 à 1968, une longévité exceptionnelle, ce dernier le décrit dans ses Mémoires comme une personnalité complexe, douée « de la faculté de comprendre et de la tendance à douter, du talent d'exposer et du goût de se taire, du désir de résoudre et de l'art de temporiser ». Physique rond, cigarette vissée aux lèvres, profil bourbonien, demi-sourire constant et... Boursorama, Il y a 50 ans, Georges Pompidou présidait une France prospère - Boursorama
  • Et pourtant, il y avait de la place. C’est ce qui manque le plus aujourd’hui. On ne sait plus où mettre les gens. Ils ne tiennent plus horizontalement, les architectes les empilent. Ils les regroupent verticalement comme les piles de boîtes de petits pois chez les épiciers importants. Ils font des maisons de trente étages. On vit sa vie verticalement. Défini uniquement par des coordonnées, comme l’est un point sur une épure : on a son ordonnée, son abscisse. On reçoit des quittances de loyer qui vous situent dans l’espace par des chiffres ; immeuble 802, appartement 03.18460. Le propriétaire vous connaît par votre distance à l’ascenseur, au sol, et au couloir d’en face. Il vous retrouve par votre éloignement des axes au moyen d’un mètre pliant. Ce sont des choses qu’il faut se rappeler à travers la vie comme on se rappelle le numéro de son mousqueton au régiment. Ça remplace mathématiquement le pittoresque démodé qui situait autrefois un homme : disons un profil bourbonien, un pied-bot, un ventre convexe. C’est très précis : on garde autant de personnalité qu’un grain de caviar dans une boîte de dix kilos, mais ça permet de vous retrouver tout de suite. Telles sont les conséquences de la vie verticale. Il faut monter avec son temps. Aussi on bâtit près de Francfort un immeuble de douze cents mètres. Douze cent soixante exactement. Trois fois la taille de l’Empire State Building, qui est plus haut que la tour Eiffel. De cent mètres. Il y aura là 450 étages et plus. Car on a creusé le sol, pour habiter au-dessous. Le locataire est alors affecté d’une ordonnée qui est négative. Il prend des mœurs de taupe et une couleur d’endive. À Paris, on rase la Santé. Elle sera remplacée par un bâtiment de verre de cent soixante mètres de haut, qui a la forme d’une pyramide ; en escalier. Pour l’Instruction publique. En haut, on verra M. Fouchet, au milieu d’un petit cube de verre, comme un poisson dans un aquarium ; au-dessous ses quatre adjoints ; au-dessous leurs seize sous-ordres ; au-dessous encore leurs quarante-neuf subordonnés, etc. À ras du sol toute l’Université française. On verra ainsi palpiter toute l’intelligence de la France comme un cerveau dans un bocal. C’est l’attraction qui remplacera la guillotine. www.lejdc.fr, Redécouvrir Alexandre Vialatte : « Meunier, ton moulin va trop vite meunier, ton moulin va trop fort » - Clermont-Ferrand (63000)
  • Créée en 2009 et implantée à Pont-à-Mousson, l’association appartient à la branche dite « légitimiste » des monarchistes. A défaut de peser par le nombre de ses membres, la famille royaliste a donné naissance à de nombreuses chapelles. A l’origine, deux principaux courants, « légitimiste » et « orléaniste », se disputent l’héritage de la couronne de France. « Les Orléanistes, c’est la branche cadette, autour du Comte de Paris. Ils descendent de Philippe Égalité [Louis-Philippe d’Orléans], qui vota la mort du roi », tranche la très légitimiste Monique Mompas. Pour la présidente de Présence du souvenir bourbonien en Lorraine, la seule évocation d’un possible débat relève de l’incongruité. Son association, une cinquantaine d’adhérents revendiqués, s’inscrit dans la droite ligne de ceux qui réclament l’installation sur le trône de Louis de Bourbon, fils du prince Alphonse. Ce dernier est décédé accidentellement en 1989, d’eux ans après sa venue en Lorraine. , Politique | Les monarchistes au chevet de leur royaume déchu
  • Il était de la rare espèce des comédiens modestes et discrets, peu diserts sur leur art. Peut-être parce que Michel Aumont, fils d’un père régisseur à la Comédie-Française et d’une mère comédienne, était nourri de théâtre depuis l’enfance. Que c’était pour lui une telle évidence qu’il ne voyait pas comment en parler. Ce n’était pas un intello mais un artisan, il n’avait pas les mots. L’homme qui vient de s’éteindre à 82 ans était juste théâtre. Se choqua-t-il qu’à peine entré à la Comédie-Française après son premier prix de Conservatoire, à 20 ans, on lui fasse jouer les barbons de Molière ? Est-ce son nez bourbonien, ses lèvres fines, ses yeux perçants, sa voix gutturale qui savait se faire terrible ? Michel Aumont était d’une époque où l’apparence comptait. Il n’eut que tardivement ces grands rôles que méritait son humanité comme revenue de tout, comprenant tout et capable de tout. Télérama, Michel Aumont, un comédien jamais avare de son talent
  • Comme l’indique son titre, ce livre se lit d’abord comme une histoire politique de l’opéra. Mais très vite, le lecteur découvre un second livre : c’est aussi une histoire politique de l’État napolitain, qui choisit l’opéra comme une grille de lecture particulièrement pertinente. Cependant (et ce serait peut-être le troisième livre), c’est aussi et encore une histoire sociale de l’État qui fait des individus et des groupes (le roi, la famille royale, la cour, les académies, les musiciens, les chanteurs, etc.) les acteurs d’une mutation politique qui prend les atours successifs du réformisme bourbonien, de la Révolution ou du decennio francese. , Quand Naples se donnait de grands airs - La Vie des idées

Traductions du mot « bourbonien »

Langue Traduction
Italien borbonico
Source : Google Translate API

Synonymes de « bourbonien »

Source : synonymes de bourbonien sur lebonsynonyme.fr

Bourbonien

Retour au sommaire ➦

Partager