La langue française

Boulonnais

Sommaire

  • Définitions du mot boulonnais
  • Étymologie de « boulonnais »
  • Phonétique de « boulonnais »
  • Évolution historique de l’usage du mot « boulonnais »
  • Citations contenant le mot « boulonnais »
  • Traductions du mot « boulonnais »
  • Antonymes de « boulonnais »

Définitions du mot boulonnais

Trésor de la Langue Française informatisé

BOULONNAIS, AISE, adj.

A.− Qui habite Boulogne-sur-Mer ou ses environs ou qui en est originaire.
Emploi subst. Sa fine taille de Boulonnaise (Hamp, Marée fraîche,1908, p. 26).
B.− Relatif à la ville de Boulogne-sur-Mer ou à sa région.
Spéc., ZOOL. Cheval, mouton boulonnais. L'ancien émigré partit un soir, ayant troqué son roussin contre une excellente jument boulonnaise (Bernanos, Monsieur Ouine,1943, p. 1380).
P. ell. Boulonnais. Gros cheval de trait, comme ceux qu'on élève dans la région boulonnaise.
Prononc. ET ORTH. : [bulɔnε], fém. [-ε:z]. Ac. Compl. 1842 enregistre d'une part boulenois, d'autre part boulonais. Cf. aussi Lar. 19e, s.v. boulonnais : ,,On dit aussi boulenois.`` Lar. 19eenregistre boulonais et boulonnais (,,L'usage actuel est d'écrire boulonnais par deux n``). Guérin 1892 admet ,,boulonnais ou boulonais et, mais vieilli, boulenois``. À partir de Nouv. Lar. ill. (cf. Lar. encyclop., Quillet 1965 et Rob. Suppl. 1970) les dict. donnent uniquement la forme boulonnais. Pour la finale, cf. -ais.
Étymol. ET HIST. − Av. 1507 subst. boulenois « habitant de Boulogne ou de la région » (Molinet, Chron., éd. G. Doutrepont et O. Jodogne, Bruxelles, 1935, t. 1, p. 552); 1732 adj. « relatif à cette région ou à ses habitants » (Trév.), supplanté par les graphies boulonnois de ca 1614 (Brantôme, Cap. franc., III, 251 dans Hug.) à Trév. 1771; boulonais dep. Ac. Compl. 1842; av. 1866 spéc. boulonais d'une race animale (F. Pillon dans Lar. 19e). Dér. de Boulogne, nom du port du Pas-de-Calais, fondé au début de l'ère chrét., attesté en lat. tardif Bolonia (Noticia Galliarum, 6, 12, chron. 1, p. 592 dans TLL s.v., 2077, 74), forme dissimilée de Bononia ives. (Tabula Peutingeriana 2, 2, ibid., 2077, 68), prob. d'orig. celt. (Holder t. 1, s.v. Bononia); attesté comme adj. Bononiensis 310 (Panegyricus dans TLL s.v., 2078, 20).
STAT. − Fréq. abs. littér. : 2.

Wiktionnaire

Adjectif

boulonnais \bu.lɔ.nɛ\ masculin

  1. Originaire du Boulonnais.
    • Faites venir des chevaux boulonnais dans le Midi de la France ou en Espagne à la seconde génération vous ne les reconnaîtrez plus. — (Jean Déhès, Essai sur l’amélioration des races chevalines de la France, École impériale vétérinaire de Toulouse, Thèse de médecine vétérinaire, 1868)
  2. Relatif à Boulogne, commune de la Vendée, en France.
  3. Relatif à Boulogne-Billancourt, commune des Hauts-de-Seine, en France.
  4. Relatif à Boulogne-sur-Gesse, commune de la Haute-Garonne, en France.
  5. Relatif à Boulogne-sur-Helpe, commune du Nord, en France.
  6. Relatif à Boulogne-sur-Mer, commune du Pas-de-Calais, en France.
  7. Relatif à Boulon, commune du Calvados, en France.

Nom commun

boulonnais \bu.lɔ.nɛ\ masculin

  1. Cheval de trait rapide, originaire du Boulonnais, sur la côte de la Manche, en France, dont la taille au garrot est de 1,55 à 1,75 m : attelage, labour et débardage.
    • Nous terminons en disant que l’élevage à l’écurie est un puissant agent de modification : le cheval de pur sang anglais, le boulonnais et le percheron en sont des exemples frappants. — (Jean Déhès, Essai sur l’amélioration des races chevalines de la France, École impériale vétérinaire de Toulouse, Thèse de médecine vétérinaire, 1868)
    • Anciennement, même le profane pouvait distinguer petit et gros ardennais, petit et gros boulonnais, postier et trait breton. — (Institut d'organisation scientifique du travail en agriculture, Terre et méthode: revue agricole d'organisation: Numéros 67 à 83, 1958)

Forme de verbe

boulonnais \bu.lɔ.nɛ\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif imparfait de boulonner.
  2. Deuxième personne du singulier de l’indicatif imparfait de boulonner.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BOULONNER. v. tr.
Fixer avec un ou des boulons. Il se dit surtout en parlant des Pièces de charpente. Boulonner une poutre.

Étymologie de « boulonnais »

Voir Boulonnais.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « boulonnais »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
boulonnais bulɔnɛ

Évolution historique de l’usage du mot « boulonnais »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « boulonnais »

  • « C'est une vie que j'ai aimée. » A 96 ans, Emile Dégardin se retourne avec sérénité sur le passé. Sa vie, il l'a consacrée depuis son adolescence aux chevaux de traits boulonnais. Encore aujourd'hui, dans une de ses pâtures de Drucat, près d'Abbeville (Somme) où il vit, broutent tranquillement Edelweiss et sa pouliche, née il y a quelques semaines. leparisien.fr, Les chevaux de traits boulonnais, la passion de toute une vie pour Emile - Le Parisien
  • La Maison du cheval boulonnais (MCB), dont le but est d’accueillir et de sauvegarder cette espèce de cheval de trait, a ouvert ses portes au public le 16 juillet à Samer dans une ferme joliment retapée, sur un domaine de 19 hectares. Les installations sont à la disposition de tout cavalier qui souhaiterait se perfectionner, tandis que leurs chevaux boulonnais bénéficient d’une pension complète. Visite guidée. La Voix du Nord, Samer : on a visité l’hôtel 5 étoiles des chevaux de trait boulonnais
  • Le groupe La Bricole, composé de trois musiciens, a sorti un nouvel album fin juin. Intitulé « Jour de malheur », cet opus de quatorze chansons replonge dans l’histoire maritime boulonnaise. La Voix du Nord, «Jour de malheur», le nouvel album de chansons maritimes du Boulonnais

Traductions du mot « boulonnais »

Langue Traduction
Anglais boulonnais
Espagnol boulonnais
Italien boulonnais
Source : Google Translate API

Antonymes de « boulonnais »

Partager