La langue française

Bouliste

Sommaire

  • Définitions du mot bouliste
  • Étymologie de « bouliste »
  • Phonétique de « bouliste »
  • Évolution historique de l’usage du mot « bouliste »
  • Citations contenant le mot « bouliste »
  • Traductions du mot « bouliste »
  • Synonymes de « bouliste »

Définitions du mot « bouliste »

Trésor de la Langue Française informatisé

BOULISTE, subst. masc. et adj.

A.− Subst. Celui, celle qui joue aux boules :
1. Boulistes, à vos boules (...). Pour disputer les grands Concours de boules de « l'Humanité Dimanche »... L'Humanité,19 janv. 1952, p. 3, col. 8.
B.− Adj. Qui a rapport, qui est relatif au jeu de boules :
2. M. Brun et M. Falguière peuvent constituer « les adjoints au maire »; si l'on y ajoute M. Tavernier, on obtient « les administrateurs de la fondation du mémorial du village »; l'échange de M. Falguière contre M. Grandjean donne « le comité des fêtes »; à eux quatre, ce sont « les membres du bureau de l'association bouliste ». J.-L. Jolley, Le Traitement des inform.,texte fr. de Ch. Plessis, 1968, p. 44.
Rem. 1. On rencontre dans la docum. le subst. masc. boulomane (Camus, Noces, 1938, p. 56). Celui ou celle qui a la passion du jeu de boules. Association de boulomanes (Camus, La Peste, 1947, p. 1218). 2. Rob. Suppl. 1970 enregistre le dér. boulistique, adj. Propre au jeu de boules. Grande tradition boulistique (G. Bauër, Billets de Guermantes, janv. 1938, p. 219 dans Rob. Suppl. 1970).
Prononc. : [bulist].
Étymol. ET HIST. − [Fin xixes. d'apr. Dauzat]; 1933 (Paris-Sport, 22 juill., 1 d'apr. A.-O. Grubb, French sports neologisms, p. 21). Dér. de boule*; suff. -iste*.

Wiktionnaire

Nom commun

bouliste \bu.list\ masculin et féminin identiques

  1. (Sport) Joueur de boules.
    • Le pointage était assuré par ce M. Nivelle, vainqueur des vainqueurs de tous les boulistes de la plaine. — (Lowius-Weigel, Grand concours de boules du Lyon républicain des 3, 4 et 5 juin 1894 - Compte-rendu critique, Waltener, 1894, page 19)
    • On raconte que le terrain de boules du Club de boulistes de Southampton remonte au règne d’Édouard 1er (1272-1307), ce qui n'est pas impossible car ce jeu existait certainement au XIIIe siècle. — (Pietro Gorini, Jeux et fêtes traditionnels de France et d'Europe, traduit de l'italien par Isabelle Watershoot, Rome : Gremese International, 1994, page 118)
    • Si l'essor du phénomène associatif (loto des pompiers, des musiciens à la Sainte-Cécile, du club du troisième âge, des parents d'élèves, des anciens combattants, des boulistes, de la paroisse, des chasseurs...) atteste de mutations sociales et favorise des ambiances particulières, il montre aussi la permanence des besoins de la communauté. — (Claude Rivière, Les rites profanes, Presses universitaires de France, 1995, page 240)
    • Toujours souriant, le visage éternellement bronzé, cet ancien boucher mesure à peine un mètre cinquante mais donne bien du fil à retordre à des boulistes au palmarès déjà bien étoffé. — (Jean-Marc Dermesropian, Paroles de Marseille, 2004)
  2. (Désuet) Personne chargée de la boulisterie.
    • Les autres copies pour les bureaux électriques arrivent à la Bourse, au contrôle, par le même procédé du tube. Après le contrôle, les boulistes les portent devant les appareils pour la transmission dans chaque quartier. Puis l’expédition est remise aux facteurs. — (J. Barberet, Réformes postales et télégraphiques, Le Rappel, 18 janvier 1877, page 3)

Adjectif

bouliste \bu.list\

  1. Relatif au jeu de boules.
    • Quelques séries de la région étaient également en vedette et les appréciateurs se délectaient à l’idée d’assister à ces grandes luttes, où la science du sport bouliste lyonnais allait se mesurer en champ clos contre les tacticiens hors ligne, tant de Vienne que de Voiron, et, surtout, de Grenoble. — (Lowius-Weigel, Grand concours de boules du Lyon républicain des 3, 4 et 5 juin 1894 - Compte-rendu critique, Waltener, 1894, page 59)
  2. Consacré à la pratique du jeu de boules.
    • Aux clos se sont ajoutés de véritables stades boulistes où se prépare ce qui est devenu depuis plusieurs décennies un temps fort de la pratique bouliste : le tournoi de Pentecôte. — (Marc Bonneville, Lyonnais-Beaujolais, Éditions Bonneton, 1991, page 161)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « bouliste »

(1877, au sens 2) Dérivé de boule avec le suffixe -iste. Le mot bouliste au sens de « joueur de boules » remonte - au moins - à 1893 (Jeux et joueurs de boules de Lyon, L’Écho du Rhône, 14 septembre 1893).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « bouliste »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bouliste bulist

Évolution historique de l’usage du mot « bouliste »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bouliste »

  • Le boulodrome couvert peut rouvrir avec les mêmes règles que pour les pratiques extérieures. En ce qui concerne le critérium bouliste de septembre, deux paramètres devaient être pris en compte par le club : la faisabilité, désormais validée par la FFPJP, et les contraintes financières. « Nous avions plusieurs inconnues au niveau budgétaire, résume Rémy Isnard. La première, c’était le niveau de sponsoring des entreprises qui n’avaient pas travaillé durant le confinement, et la seconde, en corollaire, sur la baisse éventuelle de la dotation des concours nationaux. » Autrement dit, comment boucler le budget avec moins de dons. , Culture - Loisirs | Le 66e critérium bouliste de Laragne reste d’actualité
  • L’Amicale bouliste de Telgruc-sur-Mer a « profité » de ces quelques semaines de confinement pour rénover son boulodrome. Privés des concours durant la crise sanitaire, plusieurs membres menés par le président, Christophe Le Monze, menuisier, ont effectué des travaux d’aménagement et d’embellissement au local déjà construit par ses adhérents. Le sol auparavant en moquette a été changé ; la poutre du centre de l’édifice a été supprimée pour gagner en surface dans la salle de réception et enfin, les boules ont trouvé leur place dans un support spécialement conçu et rehaussé. Il ne reste plus qu’à pointer… ou tirer ! Le Telegramme, L’Amicale bouliste rénove son boulodrome - Telgruc-sur-Mer - Le Télégramme
  • Après l’annulation des concours officiels et de tous les championnats et un long repos forcé dû au Covid-19, l’Amicale bouliste azilloise n’a pas échappé à la crise. lindependant.fr, Reprise en douceur des activités de l’amicale bouliste d’Azille - lindependant.fr
  • Les circonstances exactes de ce drame restent à déterminer, mais celui-ci a fait usage d’une arme à air comprimé contre la victime. Le bouliste, âgé de 35 ans, a été grièvement blessé au thorax par le tir et s’est effondré. Actu17 - L′info Police Sécurité Terrorisme., Savoie : Il participe à une partie de pétanque, un riverain excédé par le bruit sort de chez lui et le tue

Traductions du mot « bouliste »

Langue Traduction
Anglais bowler
Source : Google Translate API

Synonymes de « bouliste »

Source : synonymes de bouliste sur lebonsynonyme.fr
Partager